•  Le journal "Libération" 

    France : les islamophobes se déchaînent

    Laurent Joffrin, le directeur de Libération a écrit la semaine dernière que « les terroristes se sont trompés de cibles car les vrais terroristes sont les islamophobes ».

    (((De quoi rire ,alors que c'est eux qui provoque  par salir "Mahomet" à s’attaquer a eux .. Ces gens de gauche se moque de qui ???et le plus compréhensible et veulent faire porté le chapeau  aux droites Nationales...Marine LePen  avec toute cette fantasia ,va avoir des musulmans en leurs faveurs et récolté des voix  ..La gauche n'a aucun respect  aux religions quelques qui soit ..Je ne suis pas Charlie monsieur Laurent Joffrin ..“On n’a pas le droit de s’octroyer tous les droits, d’offenser et de défoncer les gens dans ce qu’ils ont de plus sacré" Monsieur Lauraut Joffrin ...Inch Allah .. PN 9A)))

    B7KNgXfCIAADvFx

    Le brave homme peine à comprendre le monde autour de lui mais sur ce point il a raison. Les islamophobes sont dangereux.

    Et je le prouve.

    Depuis les trois attentats de la semaine dernière, et selon l’Observatoire contre l’islamophobie du CFCM,

    33 lettres et insultes islamophobes ont été comptabilisées dans toute la France.

    Brrr… ça fait froid dans le dos. L’horreur.

    Abdallah Zekr, président de l’observatoire se dit « scandalisé » par ces chiffres, « du jamais-vu » en moins d’une semaine.

    Joffrin avait donc raison.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

    PS : le 7 janvier, jour de l’attentat contre Charlie Hebdo, il y a eu zéro tués par les islamophobes. Du 7 janvier à maintenant, également zéro tués par les islamophobes. Et avant le 7 janvier et aussi loin que je cherche, il y a eu zéro tués par les islamophobes…


    1 commentaire
  • Nigel Farage : « l’Occident tient sa part de responsabilité dans les attentats qui se sont déroulés à Paris »

    Le chef de file de l’UKIP Nigel Farage a déclaré que l’Occident tient une part de responsabilité dans les attentats qui se sont déroulés à Paris en raison des guerres dans lesquelles il est impliqué mais également en raison d’une immigration de masse.

    Une rue de Luton

    Il a en effet déclaré au Parlement européen : « Il suffit de penser à notre politique étrangère en Afghanistan, en Iraq, en Libye et mieux encore en ayant essayé d’armer les rebelles syriens »

    « On nous a dit que nous faisions tout ça pour rendre nos rues plus sûres alors qu’en fait cela n’a fait qu’exacerber des sentiments d’hostilités parmi la communauté musulmane et in fine cela a produit exactement l’effet inverse. »

    Il a enfin rajouté que l’immigration de masse avait rendu absolument impossible à certaines communautés la possibilité de pouvoir s’intégrer.

    « Le pire de tout est que nous avons été coupables de faiblesse, d’un manque de courage et d’un manque d’affirmation de l’identité de notre peuple »

    « Nous avons fermé les yeux sur certaines minorités qui ont des comportements et des pratiques qui ne seraient pas tolérés parmi d’autres pans de la population »

    « Nous avons autorisés des prêcheurs distillant la haine autour d’eux et proférant des propos qui sont parfaitement inacceptables »

    « Le résultat de tout cela est que nous avons désormais une cinquième colonne parmi nous qui est totalement opposée à nos valeurs et la manière dont nous devrons gérer ce problème est absolument vital pour notre avenir »

    « Nous devrons désormais nous montrer beaucoup plus courageux pour la défense de notre culture judéo-chrétienne »

    [...]

    Traduction FDS partielle du très long article du Daily Mail


    votre commentaire
  • Wafa Sultan : le problème c'est l'islam !

    Wafa Sultan a grandi en Syrie dans une famille musulmane traditionnelle. Son père, musulman dévot, était négociant en céréales. Jusqu’à l’âge adulte, Wafa Sultan suit tous les préceptes religieux.Sa vie bascule en 1979 : alors étudiante en médecine, elle assiste à l’université à l’assassinat de son professeur par des membres des Frères Musulmans.

    « A ce moment précis, j’ai perdu la foi en leur dieu, et commencé à remettre en question tous nos enseignements. C’était le tournant de ma vie, et cela m’a amenée à la situation présente».

    Expatriée en 1989 aux États-Unis, elle commence à écrire et s’occupe d’un site réformateur de l’islam « An-naqed » (la critique). C’est à la suite d’une interview provocante, sur la chaîne Al-Jezira le 21 février 2006, que Wafa Sultan atteint une renommée planétaire. L’interview a été téléchargée sur Internet plus d’un million de fois en deux semaines.

    Pour Wafa Sultan, les musulmans du monde se sont enfoncés dans la barbarie. À contre-courant de la thèse du choc des civilisations, la psychologue oppose la barbarie à la modernité, la violence à la raison.

    Une vidéo qui n'est pas d'aujourd'hui ,mais toujours d'actualité du jour ..

    Franco-Politico ..


    votre commentaire
  • LA MONTÉE DES FÉMINISTES DJIHADISTES

    feministe-djihadiste

     Le monde musulman connaît depuis bientôt 10 ans une révolution au sein de sa communauté : la montée des féministes djihadistes. Le journal s’est penché sur la question et a rencontré quelques-unes d’entre elles pour nous permettre de mieux comprendre leur point de vue.

    « La femme n’est pas l’égal de l’homme, elle est supérieure à lui » explique Fatima Ali Khan, l’une des têtes d’affiche les plus importantes dans le mouvement féministe islamique des 20 dernières années. « La femme donne la vie, c’est elle qui fournit les guerriers d’Allah pour démembrer et annihiler les mécréants ! ».

    « Le féminisme des démones blanches est un féminisme satanique! Elles se battent pour le droit de tuer leurs propres enfants! Allah est généreux! Il nous facilite la victoire! » rétorque une autre activiste de la cause féministe islamique.

    « Le féminisme communiste et athée de l’occident n’a rien à voir avec notre féminisme! » explique Sarah Wazeef, une activiste ayant participé activement aux attentats du 11 septembre. « Notre féminisme place la femme au centre du foyer, au centre de la famille et de la perpétuation de nos traditions et de notre culture. La femme blanche n’est qu’une vilaine prostituée! » conclut-elle.

     


    votre commentaire
  • Vision apocalyptique de France colonisée. Paris Gare du Nord le 31/03/2012


    votre commentaire