Vigneux-sur-Seine, dans l’Essonne, 2013. La mosquée de cette ville du sud de Paris a reçu une lettre assez particulière dans l’une des enveloppes T qu’elle met à disposition des donateurs potentiels, ces enveloppes qui ne nécessitent pas de timbres. Cette lettre contenait un mot, bien écrit, presque sans fautes de français. Le mot dit ceci :

Amis musulmans. Ne gaspillez pas votre argent en construisant des mosquées en France. L’Europe ne veut plus de vous !!
Dès l’arrivée au pouvoir du Front national, beaucoup d’entre vous seront invités à quitter la France.
Sinon, comme l’on (sic) fait les Algériens avant 1962 : « La valise ou le cercueil ! »

un mot pour la mosquée de Vigneux

Confortés par les discours islamophobes des partis politiques, tout particulièrement du FN et de l’UMP – au PS, on est moins virulent –, et des lois contre les femmes musulmanes qui ont choisi de porter le voile, de plus en plus de Français s’autorisent à haïr ouvertement et ostensiblement les musulmans.

Cette haine du musulman est si diffuse si admise dans l’opinion publique que la décision absolument scandaleuse de Manuel Valls de désigner lui-même les futurs représentants du CFCM n’a pas suscité la moindre réaction. Comme à l’époque de l’Algérie française. Il est tout à fait normal que l’Etat gère les indigènes en nommant les meilleurs d’entre eux, c’est-à-dire les plus dociles et les plus aptes à gérer la masse musulmane.

http://www.al-kanz.org/2013/09/05/musulman-valise-cercueil/