• Le rebelle qui a tué le pilote russe en Syrie, un ultra d’origine turque ? 

    Reposter RT France par RT France


    Le rebelle qui a tué le pilote russe en Syrie... par RTFrance


    votre commentaire
  • Un train de marchandises attaqué à Marseille

    Par :Gabriel Massenot, France Bleu Provence et France Bleu 

    Image d'illustration / train de fret Image d'illustration / train de fret © Maxppp

    Un scène digne d'un western, en plein milieu du 15e arrondissement de Marseille : un train defret, immobilisé sur les voies par un conteneur à poubelle, a été attaqué mardi en début de soirée par une dizaine d'individus. Mais ils sont repartis bredouilles.

    L'opération avait pourtant été bien préparée : un obstacle sur les voies placé au moment opportun, des outils (un pied de biche a été retrouvé sur place par la police) et plusieurs voleurs tapis dans le noir, aux bord des voies, à hauteur de la cité Consolat (15e arrondissement de Marseille). 

    Lorsque le train s'arrête, ils grimpent à l'arrière des wagons et en fracturent une vingtaine en seulement quelques minutes

    Mais la cargaison n'est pas à la hauteur de leurs espérances : les malfaiteurs découvrent des sacs de sucres, de pâtes et des meubles destinés à deux enseignes spécialisées. Trop lourd à transporter. 

    Du coup les voleurs repartent les mains vides, avant l'arrivée de la police sur les lieux quelques minutes après. 

    "J'apparente ça à une attaque de diligence. Nos lignes de fret ne sont pas particulièrement surveillées, elles devraient toutes être bordées de grillage, c'est la loi, mais la loi n'est pas toujours respectée." (Joël Vidal, représentant PACA de Sud Rail)

    Peu de conséquences pour les voyageurs : deux TER reliant Marseille à Miramas ont dû être détournés, sans retard importants. En revanche, le trafic du fret à été stoppé pendant trois heures.

    Ce train de marchandises n'est pas un train de la SNCF, mais de la société britannique Euro Cargo Group. Cette même entreprise avait _déjà été victime d'une attaque _de fret en 2011, toujours dans le 15e arrondissement de Marseille.


    votre commentaire
  • Plusieurs tags en arabe découverts sur des avions à Roissy et à Lyon

    Cinq avions Vueling et Easyjet ont été tagués par des inscriptions en arabe. Selon une source aéroportuaire, cela n'aurait aucun rapport avec les attentats du 13 novembre.

    Des avions Easyjet le 29 avril 2013 à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. (Illustration).
    Crédit : ALEXANDER KLEIN / AFP
    Des avions Easyjet le 29 avril 2013 à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. (Illustration).

    La sécurité des zones réservées dans les aéroports est-elle correctement assurée ? Alors que 57 personnes soupçonnées de radicalisation ont perdu leur habilitation à travailler à Roissy Charles-de-Gaulle depuis le début de l'année, de nouvelle révélations poussent fortement à l'interrogation. Selon une source policière, des tags en arabe ont été découverts sur plusieurs avions dans l'aéroport de Roissy et à Lyon.

    Quatre appareils de la compagnie britannique Easyjet et un de la compagnie espagnole Vueling sont concernés. Trois cas ont été constatés à Lyon-Saint-Exupéry, et deux cas à Roissy-Charles-de-Gaulle, selon la source policière.

    À Roissy, le 24 novembre, l'inscription "Allah Akbar" a été trouvée sur la trappe à carburant d'un appareil Easyjet, arrivé la veille de Budapest, a affirmé une source aéroportuaire. Elle a été effacée avant que les passagers embarquent. Une autre inscription en arabe a été constatée le 22 novembre sur la trappe d'accès à la soute à bagages d'un autre appareil d'Easyjet qui venait d'assurer la liaison Marrakech-Lyon, selon la source policière. La société espagnole Vueling a également été victime de ce type de dégradations : le 19 novembre, deux inscriptions en arabe ont été découvertes sur un appareil à Lyon, entraînant le débarquement des 157 passagers le temps de s'assurer de la sureté de l'appareil, selon la source policière.

    Aucun rapport avec les attentats du 13 novembre

    Easyjet, qui dessert 17 aéroports sur le territoire français, a tenu à minimiser la situation. La compagnie britannique a reconnu qu'un "petit nombre" de graffitis en arabe avait été constaté en France sur des avions de la compagnie "dans les deux dernières semaines", mais n'a pas précisé à l'AFP la signification de ces inscriptions, qui ne sont selon elle pas toutes en arabe, ni les aéroports concernés. "Ce n'est rien de plus que des graffitis", affirme la compagnie britannique dans un communiqué. "Notre équipe de sécurité est habituée à évaluer toute menace potentielle" et ces graffitis n'ont pas été "considérés comme un problème de sécurité tant par nous que par les autorités", ajoute-t-elle.

    Selon la source policière, une des hypothèses privilégiées par les enquêteurs est que ces inscriptions aient été inscrites avant l'arrivée de ces avions sur les plateformes aéroportuaires françaises, a-t-elle ajouté. De son côté, une source proche du dossier, assure que ces graffitis ne sont "pas un phénomène lié aux attentats" du 13 novembre qui ont ensanglanté Paris et Saint-Denis. "Cela fait plusieurs mois que de temps en temps ça arrive, y compris sur d'autres compagnies", a-t-elle indiqué.

    http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/plusieurs-tags-en-arabe-decouverts-sur-des-avions-a-roissy-et-a-lyon-7780672974


    votre commentaire
  • Cette photo artistique s'appelle "Recueillement derrière le Père La Chaise"

    Permalien de l'image intégrée

     
    Vue sur Twitter

    votre commentaire
  •   Par :Pieds Noirs 9A.. 

     La France subit la suite de ses responsabilités ..

    Le Premier Novembre 1954 pas un mot ,comme le reste ..

    Sur le Premier Novembre 1954 pas un mot ,comme le reste ..

    Nous prenons acte que François Hollande a reconnu la responsabilité de la France dans le massacre des Algériens du 17 octobre 1961 à Paris. Mais il n’a fait que la moitié du chemin. Il semble oublier que la guerre d’Algérie n’est pas en noir et blanc, qu’elle ne procède pas d’une vision hémiplégique et qu’il existe d’autres drames, survenus à peine quelques mois plus tard, qui sont aussi le fait du Gouvernement de l’époque dont il vient de reconnaître la responsabilité. Je pense notamment à lafusillade de la rue d’Isly du 26 mars 1962 à Alger, sans oublier le 5 juillet à Oran ou des centaines de Pieds-noirs ont été enlevés sans que l’armée française ne réagisse.

    Considérer que la guerre d’Algérie était terminée avec les accords d’Alger serait faire injure à leurs familles. Même chose pour les anciens combattants qui ont été tués après le 19 mars 1962… Il est impensable de commémorer un chiffon de papier ! Oui, le cessez-le-feu a existé, mais en théorie seulement, et on sait bien qu’il n’a pas été suivi d’effet.
    Nous demandons à François Hollande d'honorer ces Français massacrés le 26 mars 1962 rue d'Isly à Alger et de reconnaître publiquement la responsabilité du gouvernement de l'époque dans ce massacre.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique