• Marseille : manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires


    votre commentaire
  • Des paroles qui servent au mensonge ...

    Sylvie Laurent (Historienne) : « Il n’y a pas de « pauvre petit blanc » au États-Unis »


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Vous avez voulu "INTÉGRATION" Alors allons-y mes bons maitres ! 

    Les kamikazes  frappent nos citoyens dans la rue et autres .

    Le gouvernement de gauche et un président qui laisse faire sans agir et de frapper un bon coup de poing sur la table et dire "CA SUFFIT !" Il en rentre chaque jour sur cette terre Française des combattants destructeurs pour détruire le pays et son peuple par la loi de la barbarie pour en faire un génocide des chrétiens comme le fut dans les départements Français d'Algérie ,dont moi même en étant torturé a l'âge de 13 ans ...

    Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Seine-Saint-Denis : Casteix pris en flagrant délit de dissonance républicaine

     |

     Hier, 25 septembre 2020, deux faits se sont produits qui achèvent de prouver que les gens qui dirigent ce pays sont dans une bulle coupée du monde réel, ou qu'ils feignent d'ignorer le monde réel par calcul, par idéologie, par lâcheté.

    Jean Castex était en déplacement dans le département de la Seine-Saint-Denis ce 25 septembre. S'adressant à l'auditoire composé d'élus et de fonctionnaires, il dit : « Messieurs les préfets, mesdames et messieurs les maires et élus de ce beau département de la Seine-Saint-Denis dans lequel je me rends le plus souvent possible avec grand plaisir, etc. »

    Le même jour, pendant que le Premier ministre déroulait son éloge du 93, on apprend dans la presse que l'État va distribuer des primes de 10.000 euros aux fonctionnaires restés au moins 5 ans en poste dans ce département. Une façon de récompenser ce qui, il faut bien l'admettre, ressemble à un acte de bravoure tant la vie est irrespirable pour eux dans ce département infernal. Nous ne comprenons pas comment ce département peut être, en même temps, ce beau département dans lequel le Premier ministre aime se rendre « le plus souvent possible avec grand plaisir », et un cloaque impossible pour les fonctionnaires au point qu'il faut leur distribuer des primes pour les dissuader de se tirer loin de cet enfer.

    Jonathan Sturel


    votre commentaire