• L'ÉDITO D'YVES DE KERDREL - Le ras-le-bol des flics

    Publié le 14 octobre 2015 par :Dominique CHALARD..

    	 L'ÉDITO D'YVES DE KERDREL - Le ras-le-bol des flics

    Pour la première fois en l’espace de quinze ans, les policiers, sans doute plus de 5 000, vont manifester demain sous les fenêtres de Christiane Taubira. Ils vont exprimer leur exaspération du laxisme pénal mis en place par la garde des Sceaux. Un laxisme qui s’est traduit, la semaine passée, par une fusillade de la part d’un détenu en fuite sur des policiers, dont l’un est toujours grièvement blessé. D’autant qu’à ce laxisme s’est ajoutée une incroyable arrogance de la part de la ministre qui a proposé que les détenus en permission soient suivis par des policiers en escorte. Une proposition d’autant plus stupide que la police n’a jamais autant manqué de moyens face à des menaces de plus en plus diverses et violentes.


    votre commentaire
  • Morano: l'Europe se fait envahir, l'islam radical s'installe

    L'eurodéputée Nadine Morano à la fin d'un rassemblement de son parti Rassemblement pour le peuple de France (RPPF)  le 11 octobre 2015 à Velaine-en-Haye, dans l'est de la France

    L'eurodéputée Nadine Morano à la fin d'un rassemblement de son parti Rassemblement pour le peuple de France (RPPF) le 11 octobre 2015 à Velaine-en-Haye, dans l'est de la FranceAFP - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

    Envoyer l'article à un ami
     
    Morano: l'Europe se fait envahir, l'islam radical s'installe

    Merci de compléter ce formulaire

    Message en cas d'erreur au focus sur le champ
     
    Ajouter aux favoris
     

    Cet article a été ajouté dans vos favoris.


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Régionales : du rififi au FN du Haut-Rhin

    Les élus du Front National haut-rhinois sont mécontents et veulent que ça se sache. A la suite du parachutage express d'une Bas-Rhinoise, Virginie Joron, jusque là inconnue au bataillon politique, propulsée tête de liste FN 68 aux prochaines régionales; ils se sentent exclus voire méprisés.

    Par: Claire Schaffner

         
    © France 3 Alsace

    © France 3 Alsace

    Les cadres du FN du Haut-Rhin se sentent "déçus, oubliés et indirectement jetés", indique Mildred Frey, responsable du Front National à Mulhouse. José Sanjuan, élu au conseil municipal d'Ensisheim ajoute : "C'est suicidaire !"

    La cause de ce mécontentement : la nomination par le parti de Virginie Joron, une Bas-Rhinoise jusqu'ici inconnue en politique, tête de liste aux régionales dans le 68.

    Reportage de Cécile Poure et Didier Walter, avec les interviews de :
    • Mildred Frey, responsable FN à Mulhouse
    • José Sanjuan, conseil municipal FN de Ensisheim
    • Virginie Joron, tête de liste FN dans le Haut-Rhin

     France 3 Alsace


    votre commentaire
  • Guerre ouverte au FN du Loiret

    Le secrétaire départemental du FN Charles de Gevigney (à gauche), est notamment accusé d’avoir été insultant envers Arlette Fourcade (au centre), élue FN orléanaise.? - THIERRY BOUGOT

    Le secrétaire départemental du FN Charles de Gevigney (à gauche), est notamment accusé d’avoir été insultant envers Arlette Fourcade (au centre), élue FN orléanaise.? - THIERRY BOUGOT

    Mauvaise gestion, manque d’implication, insultes. Un dossier à charge contre le secrétaire départemental du FN, rédigé par des militants locaux, a été envoyé au siège du parti. Extraits.

    Le FN 45 serait-il au bord de l’implosion? Malgré de bons résultats obtenus lors des dernières départementales, le parti de Marine Le Pen est secoué, en interne, par une véritable fronde. Un « collectif protestataire », composé de plusieurs dizaines de militants, d’ex-candidats et d’une élue orléanaise, réclame purement et simplement la tête du secrétaire départemental, Charles de Gevigney. Un dossier compilant mails, sms, critiques sur sa gestion a été envoyé à Nanterre. La Rep se l’est procuré.

    Sa gestion. Le document commence par une longue diatribe, dénonçant la gestion du secrétaire départemental. « Les insuffisances, maladresses, brutalités, carences et incompétences relevées à l’encontre des méthodes de gestion de M. de Gevigney interdisent désormais toute gestion performante de la fédération du 45.

    Elles ont conduit la majorité des ex-candidats aux élections départementales qui ont pu faire ce constat à rédiger une motion (dont vous trouverez ci-joint copie) et ce dossier. »

    Ils lui reprochent aussi d’avoir interdit aux candidats aux élections départementales de « s’exprimer dans la presse ».

    Ses relations avec l’élue Arlette Fourcade. Arlette Fourcade, élue FN à Orléans, a fourni une attestation sur l’honneur, signée et datée, certifiant qu’elle cautionnait le dossier monté contre le secrétaire départemental, comme les autres signataires. Et parmi les pièces figurant dans le document, un mail envoyé par Charles de Gevigney à une dizaine de cadres locaux, où il critique ouvertement… Arlette Fourcade. Elle y est qualifiée de « diva », et prise à partie… « Merde Madame Fourcade?!!! Je ne suis pas ta petite sœur ! Alors merci d’arrêter ton petit jeu malsain […] », écrit-il.
    On apprend dans la réponse écrite de l’élue, compilée dans le dossier, qu’elle a démissionné du bureau de la fédération départementale… Contactée hier, elle s’est refusée à tout commentaire.

    « Le nettoyeur ». Plusieurs pièces du dossier font état d’un climat très tendu entre certains membres du FN local et son chef. On y trouve ainsi une copie de la main courante déposée par le jeune militant Valentin Blelly au commissariat d’Orléans (lire notre édition du 13 avril) qui accuse Charles de Gevigney de l’avoir bousculé. Les signataires dénoncent aussi une certaine violence verbale de sa part, et de son entourage. Une copie d’un SMS envoyé par un militant au même Valentin Blelly, daté du 13 mars dernier, est ainsi assez énigmatique… « Valentin, j’ai prévenu une fois, et pour moi c’était déjà une fois de trop, étape suivante “Léon le nettoyeur”. » Ambiance.

    La réponse de Charles de Gevigney. « Mon fonctionnement est celui qui est déterminé par la hiérarchie », répond-il. Ces critiques seraient-elles téléguidées par des partisans de l’ancien secrétaire départemental, Bernard Chauvet ? « Aucun commentaire. Mais j’ai été nommé ici pour faire du ménage, et ça déplaît aux gens concernés… Mais je vais remettre de l’ordre. »  

    Florent Buisson

    -----------

    "Il a le soutien du parti"

    Nicolas Bay, secrétaire général du FN chargé des fédérations, maintient son soutien au secrétaire départemental. « J’ai bien pris connaissance de ce dossier, en effet, et des pièces figurant à l’intérieur, débute-t-il. La situation du FN 45 attire toute notre attention. » Mais il affirme qu’aucune réunion n’est prévue en haut lieu pour évoquer le cas de Charles de Gevigney. Il confirme même le secrétaire départemental dans ses fonctions. « Il n’a pas de mandat avec une date butoir. Il est secrétaire départemental du Loiret et le restera. Après avoir pris connaissance d’autres éléments, il a tout notre soutien. » Le siège répondra-t-il aux plaignants?? « Je me rends dans le Loiret le 5 juin prochain pour une réunion, on verra alors s’il y a des réponses à apporter ».
     
     

    votre commentaire