• Posté par :Pieds Noirs 9A

    Ma France livré aux footeux saccageurs ..

    Mais où est passé Gaudin, le maire ripouxblicain de Marseille !
    il a peur de prendre une canette de bière sur la tronche !


    Mesdames,Mesdemoiselles,Messieurs
    Félicitations au gouvernement pour son sens de la fête...! Était-il vraiment utile à la France d'accueillir l'Euro après tant de massacres et de désordres dans notre pays. Un désordre supplémentaire dont on se serait bien passé. Et cela risque encore de s'accentuer... Quand connaîtrons-nous une France paisible ?Comme le dit si bien madame Le Pen ."La France Apaisaie" ! de quoi rêver tout de même et surtout de se foute du citoyen français .
    On sent bien les retombées économiques pour la France, les vitriers et marchands de chaises se frottent les mains. 6 milliards d'€ d'impôts pour financer cet euro 2016 de l'argent bien utilisé. La fête du foot c'est magnifique à tout cassé le mobilier des autres . La politique de notre pays est dépassée ,et surtout bien voulu par notre gouvernement socialo-communiste,de laissé faire et ne peut plus rien contrôler, il est à craindre qu'il faille donner l'ordre à l'armée un de ces jours à venir..., et le pire contre des bons citoyens comme le 26 mars, rue d'isly à Alger .

    Ma France livré aux footeux saccageurs ..
     "Aujourd'hui, ces cinglés et destructeur d'autrui voir anti-france ont semé la terreur dans les rues de plusieurs quartiers de Marseille. Que dit Cazeneuve ? Que dit Hollande ? Que dit Valls ? Deux jours d'Euro et un supporteur entre la vie et la mort. La France va mieux." La France Apaisaie ?. Quel bonheur Marinette ,à part que tout s'effondre, bières à la main et ivres : le bon supporteur de foot... Surtout ou la presse fait fine mouche ou des supporteurs ou pas, avec le drapeau Algérien a la main et matraqué tout ce qui bouge dans la foulée, que nous voyons que la plupart n'étant pas des Anglais, tout va bien madame la marquise ... Depuis des années déstabilise le territoire Français de foutoir et de haine, voire anti-france , certainement comme la plupart des gens vraiment supporteurs de leur équipe. Au final quel est l'intérêt de l'euro pour la ville de Marseille ?, je vous le demande ? montrer une image désastreuse de la ville? Dépenser de l'argent public pour faire face à la casse et au nettoyage aux frais toujours du con qui paie ? .Et les matchs à risque, qu'on les joue à huis clos dans un stade choisi au dernier instant. Pendant ce temps l'UEFEA engrangé des millions et laisse l'ardoise sur le comptoir aux villes hôtes. Bel esprit, bon exemple.. Techniquement inadaptées, les forces de l'ordre sont psychologiquement en retard: la connaissance et l'infiltration des groupes de supporters, comme des activistes d'extrême gauche, permet de désamorcer ou de prévenir. Collaborer avec les organisateurs de manifestations syndicales ou sportives ne doit pas consister simplement en un échange de bons procédés, cela doit prendre la forme d'un plan anti-violences. Quelques dizaines, quelques centaines d'individus sont dans le collimateur: ne pas savoir les neutraliser signe l'obsolescence des techniques de préservation de l'ordre public. Depuis plusieurs mois, la police semble découvrir ce qui survient: l'effet de surprise est du côté des malfaisants.

    .Je vous remercie .
     Ma France livré aux footeux saccageurs ..


    votre commentaire
  • Diffusé en direct il y a 16 heures

    Les affrontements à Marseille se poursuivent. Juste avant le match entre l’Angleterre et la Russie, la police a eu recours à du gaz lacrymogène contre les supporters dans les rues près du stade.

    Au moins 35 blessés à Marseille, dont un dans un état grave
    VIDEO LONGUE DUREE ..


    votre commentaire
  • Le Fils spirituel de DeGaulle ..(le clone)Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N° 1833 du 03 novembre 2014 .. 

    Le clone du grand Homme ..

    Le clone du grand Homme ..

    Je vous ai Compris .. Enfin bien .....???

    Le clone du grand Homme .."Philippot le nouveau sauveur de la France en affirmant appartenir au Gaullisme sans connaitre la vraie histoire et la patronne en tombe dans un bain moussant de louange " ..

    De Gaulle ne fut pas le grand homme comme la presse de l’époque en faisaient jouir leurs pages de journaux pour faire miroité l'horizon ..
    Les grands hommes sont souvent une image que d'autres ont construites a force de tambourinage . Il en est de même de tous les "grands hommes et femmes" d'ailleurs que ce pays a vu naître.

    Mais il y a l'idée des "grands hommes".

    « Nous sommes aujourd’hui un parti clairement gaulliste » a déclaré, en décembre 2013, au Figaro le vice-président du Front National Florian Philippot qui a magistralement réussi une entreprise dans laquelle Bruno Mégret avait échoué avec le père Le Pen ,mais avec la fille tout passe ..
    Moyennant quoi, il proclame, sans être contredit publiquement par les Le clone du grand Homme ..autres pseudo-dirigeants de ce parti, un ancrage historico-idéologique non seulement passéiste mais profondément regrettable. Monsieur Philippot fait fi de la vérité historique notamment par une position objectivement occultationniste et donc négationniste de l’immense crime gaulliste d’un très volontaire « laissez faire » face au crime génocidaire perpétré en Algérie en 1962 contre la communauté des français musulmans fidèles à la France et notamment contre les harkis ; face aussi aux crimes contre l’humanité, massacres, tortures et enlèvements dont des milliers de nos compatriotes pieds-noirs furent victimes pour la seule raison d’appartenance au peuple français.

    Les dirigeants de l’Institut du Pays Libre, dans la continuité de leurs maîtres et amis, grands hommes de la seconde guerre mondiale et de la Résistance tels que Jean-Baptiste Biaggi, Jean-Jacques Plat, Albert Chambon et tant d’autres, reconnaissent que le général De Gaulle de la France Libre a eu un rôle éminent et à bien des égards admirables quoique terni par des actes très regrettables. Mais ils ne sauraient suivre Florian Philippot lorsqu’il évoque « le projet du général De Gaulle pour la France », celui donc du retour au pouvoir en 1958, avec les mots « d’indépendance nationale », de « grandeur » et de « pacte social affirmé ».
    Encore une fois comment peut-on parler de « grandeur » n'ayant plus Le clone du grand Homme ..départements Français dont l'Algérie Sahara compris, faisait 4 fois la France et que l'on perdit aussi  la colonie de d'Indochine,  alors que le général De Gaulle a sciemment, au mépris de toute morale et sans  aucune contrainte, abandonné l’Algérie dans les pires conditions d’une cynique non assistance à communautés françaises en danger de génocide ??.Que monsieur Phillipot en tienne compte ..

    Comment peut-on parler « d’indépendance nationale » alors que toute autre solution d’avenir, à la fois humaine et politiquement réaliste, et dans l’intérêt commun des peuples de France et d’Algérie, eut pu permettre de conserver à la France une large part de son indépendance énergétique et de maintenir aussi les bases militaires stratégiques sophistiqué que la France n'avait pas  qui nous font tant défaut aujourd’hui ??.

    Comment peut-on parler de « pacte social affirmé » alors qu’avec Edgar Faure notre enseignement fut livré à la gabegie et à la dictature marxiste, qu’avec Egdar Pisani fut planifiée la destruction eurocratique de notre agriculture, qu’avec André Malraux et ses « maisons de la culture » fut abandonnée la culture à la gauche, et que, tout au long des années au pouvoir du général De Gaulle, se renforça la main-mise du syndicalisme révolutionnaire communisme sur les entreprises nationales et les administrations ?? 
    La solution politique Française en 2014 ne passe pas plus par une étiquette gaulliste ou par les vieilles idées jacobines de Mr Philippot  le rêveur croyant sauver la France avec sa croix Lorraine en bandoulière !! ..Enfin Marine accepte tout et c'est son droit personnel de chef ..

    Les responsables de l’Institut du Pays Libre éprouvent beaucoup de compassion pour les dirigeants et responsables du Front National, surtout pour ceux se proclamant si proches des drames des Pieds-Noirs, qui, avec à peine  peut être quelque embarras de déglutition, doivent avaler la couleuvre "gaullolâtrique" de Florian Philippot ,le clone De DeGaulle qui n'avait pas voulu une Algérie Française pour en arriver ce qu'ont voit 50 ans plus tard que nous Pieds Noirs et Roger Holleindre l'avons annoncer..Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Besançon : un barbecue sur le monument aux morts .

     
     
     

    Les agents de la ville ôtent les reliefs dont le rouleau de viande kebab mis à cuire sur le socle du monument aux morts des Glacis . Photo Arnaud CASTAGNE

    Les agents de la ville ôtent les reliefs dont le rouleau de viande kebab mis à cuire sur le socle du monument aux morts des Glacis . Photo Arnaud CASTAGNE

    C’est un triste spectacle qui s’offrait ce jeudi matin au pied du monument aux morts des Glacis. « On passe là à pied chaque matin pour se rendre à notre travail. Il y avait eu visiblement des gens qui avaient fait un barbecue sur la pierre du monument aux morts, c’était plein de cendres », rapporte un couple de commerçants de la rue de Belfort.

    À 9 h 30 ce matin, deux employés du service propreté de la ville finissaient d’enlever les reliefs sinon d’une soirée en plein air du moins d’une tentative de cuisson d’un gros rouleau de viande kebab. Viande qui avait visiblement commencé à être grillée sur des cartons à moitié consumés, le tout laissé sur place avec un épais parterre de cendres. Outrés et émus tout comme les commerçants qui avaient découvert les détritus abandonnés à proximité des gerbes de fleurs déposées mardi devant lors d’une cérémonie, les deux agents municipaux ont tout enlevé. Reste que le socle du monument est souillé, le nettoyeur à haute pression ne suffira pas à son nettoyage. « Il faudra un sablage pour qu’il retrouve son aspect », souligne un agent.

    « C’est scandaleux, je condamne avec la plus grande fermeté ces agissements. J’espère surtout que les caméras de vidéosurveillance nous permettront de retrouver les auteurs. En tout cas, je dépose une plainte », indique Jean-Louis Fousseret.

    Si c’est la première fois que la pierre du monument aux morts sert de plancha, le site a déjà attiré des cortèges de mariages dont les participants se prennent en photo sur place. Le parc environnant et la vue sur la ville sont certes fort plaisants mais le site est un lieu de mémoire de recueillement et d’hommage aux morts des guerres.

    Y.A.

    http://www.estrepublicain.fr/


    votre commentaire
  • Rixe à la piscine d'Ardentes : douze hommes condamnés Posté par: LA LIGUE PATRIOTIQUE 36 

    INDRE 36 .

    Cela même dans des secteurs paisibles. 

     

    Rixe à la piscine d'Ardentes : douze hommes condamnés

    Certains des prévenus, représentés par leur avocat, ne se sont pas déplacés. - Certains des prévenus, représentés par leur avocat, ne se sont pas déplacés. 

    Rixe à la piscine d'Ardentes : douze hommes condamnés  

    Certains des prévenus, représentés par leur avocat, ne se sont pas déplacés. - (Photo NR, Patrick Gaïda)

    Une gigantesque bagarre impliquant une soixantaine de personnes avait eu lieu en juillet dernier, au milieu des baigneurs. Ses auteurs ont été jugés hier. La bataille s'était poursuivie à l'hôpital Tribunal correctionnel de Châteauroux Deux cents baigneurs, dix ambulances, vingt-cinq gendarmes, autant de pompiers, entre quarante et soixante participants : un résumé par les chiffres dressé par la substitut du procureur, Laetitia Biardeau-Schwok, de cette inimaginable bataille, d'une violence inouïe. Premier acte de ce 6 juillet 2015 après-midi : des mineurs venus d'un quartier de Châteauroux invectivent d'autres jeunes. Quelques coups partent. Une heure plus tard, la tension est montée dans l'enceinte de la piscine. Une jeune femme appelle son père qui arrive sur place en compagnie d'une vingtaine d'amis et membres de sa famille. Il entre dans la piscine en escaladant un grillage. Une gigantesque bagarre éclate entre les deux clans. Un homme est frappé à la tête avec un parpaing et s'effondre. Des coups pleuvent en tous sens. Les sept gendarmes initialement présents sont débordés. Une Fiat dans laquelle s'est réfugiée une victime est complètement détruite. Une BMW en stationnement, ainsi que deux véhicules de pompiers venus porter secours, sont aussi endommagés. Déclencheur de la bagarre, selon l'accusation, mais aussi victime, l'homme venu chercher sa fille, le plus sévèrement touché, est hospitalisé avec une fracture du plancher orbital et du sinus gauches, ainsi que de nombreuses contusions et coupures. « C'est une chance qu'il n'y ait pas eu de blessés plus graves, constate Pascal Almy, président du tribunal. Et au milieu d'enfants et de familles totalement étrangères à tout ça. » Important déploiement de force Pour cette audience impliquant un nombre inhabituel de prévenus, dans la crainte de nouveaux affrontements, une vingtaine de policiers avaient été déployés dans le tribunal et à ses abords. Finalement, seuls quatre des treize majeurs poursuivis – huit mineurs seront jugés ultérieurement –, pour la plupart déjà connus de la justice, étaient présents, ainsi que deux des quinze victimes. Mais pour la défense, il reste difficile d'établir les responsabilités de chacun « dans un dossier complexe, avec des versions divergentes ». Certains n'ont été mis en cause que par un témoignage du clan adverse, « sans aucune preuve objective et matérielle », insiste l'un des avocats, expliquant avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment, invoquant la légitime défense. « Je n'allais pas me battre en maillot de bain et pieds nus », lâche l'un des mis en cause. Un flou qui a conduit le tribunal à minimiser les réquisitions. Après cinq heures d'audience et un long délibéré, l'un des prévenus a ainsi été acquitté. Les douze autres ont été condamnés à des peines allant jusqu'à huit mois de prison.

    La NR


    votre commentaire