•  Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N°1998 du Vendredi 27 Février 2015.. 

    Syrie: la situation des chrétiens assyriens aux prises de l'EI est "alarmante"

    Messieurs les gauchistes ;Seule existe l'islamophobie, la christianophobie n'existe pas...Répétez cela vingt fois par jour (second degré)

    Martyrs des chrétiens en Syrie ...La raison de l'échec Français en Syrie, comme en Centre-Afrique, c'est la méconnaissance du terrain, Pas de bons généraux et un droits-de-l'homéisme creux, aveuglant et, in fine, malfaisant. En reconnaissant la rébellion comme seule représentante du peuple syrien, la France a non seulement montré son incompétence, elle s'est privée de toute possibilité d'influer sur le cours des choses.

    L'inquiétude s'accroît sur le sort de plus de 220 chrétiens assyriens enlevés par les jihadistes du groupe État islamique dans le nord-est de la Syrie, dont la libération «immédiate et sans condition» a été réclamée par le Conseil de sécurité de l'ONU. Dans un nouveau bilan, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état du rapt de 220 personnes, contre 90 précédemment.

    Il y a quelques semaines, 21 coptes (chrétiens) égyptiens ont été assassinés par l'Etat Islamique en Libye, et pas une seule fois le terme "coptes" ou "chrétiens" n'a été utilisé par Monsieur Hollande.

    Le génocide des Chrétiens se poursuit, sans que cela n’émeuve les dirigeants occidentaux ,comme il se préoccuper pour les chrétiens Français  d'Algérie d'ailleurs ,Les dirigeants politique en sont responsable de part ses actes de bravoure de tout temps ..Cela L’islamophobie en Occident étant beaucoup plus grave à leurs yeux !!

    De futurs martyrs, mais au sens noble du terme !! Ils seront sacrifiés à la divinité lunaire , à cause de leur foi en Christ, par les adeptes de la « religion » de paix, d ’amour, de tolérance, si encensée en Occident. Leur sort tragique indiffère nos gouvernements, trop occupés à plaire à ceux qui financent ces monstres de l’Etat islamique.

    « C e sont les musulmans les premières victimes des terroristes islamistes », voilà ce que nous répètent ad nauseam tous ces collabos  et leurs porte-parole médiatiques.C’est insupportable de les entendre déformer la vérité de la sorte, de minimiser le génocide des Chrétiens actuellement en cours, en terre d’islam, pour défendre ceux qui l’approuvent tacitement en Occident..Ils feignent d’ignorer qu’un nombre croissant de leurs protégés soutiennent les égorgeurs de l’Etat islamique comme ils ont soutenus le FLN en Algérie et son calife sanguinaire.

    Ils composent même des chants à sa gloire ;

     « Du cœur des terres occidentales, au courageux héros, Cheikh Abu Bakr, l’émir des croyants qui roule les apostats dans la poussière. Nous sacrifierons nos vies, notre propriété, nos enfants et nos biens pour vous, et Allah est témoin que nous soutiendrons notre Etat aimé [EIIL] en paroles ou en actions. »

    Mais le problème majeur à combattre en Occident, c’est la critique de l’islam … et éviter toute stigmatisation de la « meilleure communauté qui soit » ! ..Les musulmans detruisent les preuves vivantes de leurs mensonges. Les premiers chretiens etaient la preuve que les christianisme etait présent sur place bien avant l’islam. Je ne peux pas exprimer le degout et la compassion que j’eprouve mais je souhaite a ces malheureux de mourir vite et sans souffrance. Jusqu’ou ira la lâcheté du monde occidental ou que le fric et les fesses compte ,même le travail ne compte plus pour la majorité du peuple occidentaux modernisé ..A ceci près que nous savons comment les choses ont évolué et que nous avons un tout petit bout de terre. Ce qui est deja quelque chose. Mais il n’empêche que pour ceux qui sont entre les mains des monstres la situation est intenable car un jour le drapeau noir flottera à la place du drapeau Syrien en en occident pareils !! tout ceci n’a pas l’air de déranger nos gouvernement car ils savent ce qui nous attendent  , ils sont plus à ça près !!! puisqu’il y a depuis cette guerre des milliers de morts !! c’est malheureux pour les otages chrétiens enlevés lundi !! et ce n'est que le début ,avant de ce programmé vers l'Occident .. 

    Vidéo très intéressante  longue durée de 2013 pour voir dans l'ensemble tous les dégâts qui ont subit les civils  en Syrie ..Pieds Noirs 9A.. 

    La guerre en Syrie en 2013 a déjà fait plus de 100 000 morts. La région d'Alep en compte à elle seule plus de 30 000. Un an après le début de la bataille d'Alep, nous avons voulu savoir ce qu'il restait de cette ville quatre fois millénaire. De ce qui était autrefois le cœur économique du pays, il ne reste presque plus rien. De la vieille ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, ne subsistent que des ruines. Méthodiquement, les chars, les mortiers et les hélicoptères de Bachar Al-Assad ont détruit des quartiers entiers. La plupart des habitants ont fui. A Alep, ne restent plus que les combattants et leurs familles ; ceux qui n'ont pas les moyens de partir également. Nous sommes allés à la rencontre de ces hommes et ces femmes pour comprendre leurs motivations, leurs espoirs, pour découvrir aussi comment on survit dans Alep assiégée. Nous avons rencontré Abdul Malik. A 29 ans, cet ancien employé de l'industrie pharmaceutique se bat aujourd'hui avec la kalachnikov de son frère, tombé au combat il y a quelques semaines. Nous avons découvert ses hommes aussi, ces combattants sunnites qui deux fois par semaine risquent leur vie pour ravitailler les retraités chrétiens de leur quartier. Nous avons suivi ces combattantes kurdes qui, à moins de 30 ans, dirigent les opérations sur le front, des dizaines d'hommes sous leurs ordres. Chez ces citoyens de deuxième zone, on combat pour reprendre son quartier, pour reconquérir son identité aussi. Dans la banlieue d'Alep, nous avons rencontré Yasser, l'ancien forgeron devenu artificier pour la cause. Ses roquettes de fortunes et ses grenades artisanales lui ont déjà coûté une main mais chaque jour, il perfectionne ses inventions... Nous avons vu les hommes en noir aussi, les djihadistes. Mieux armés, mieux entrainés que la plupart des rebelles, ils gagnent du terrain. Contre Bachar bien sûr mais pour Dieu surtout. Alep, un an après, c'est le portrait d'une ville dévastée qui tente de renaitre dès que les bombardements cessent, c'est le portrait surtout de ses habitants. De ceux qui vivent et qui font la guerre en Syrie.


    votre commentaire
  • Le président du CRIF, un juif qui agresse les musulmans ?

    Lorsque Roger Cukierman se décide (enfin) à rassembler son courage et enfoncer les portes ouvertes pour déclarer, sur Europe 1, que « toutes les violences [contre les juifs] sont commises par des musulmans », il déclenche un « torrent de réactions » pour son inacceptable dérapage.

    Lui qui a remis les clefs médiatiques du CRIF aux gauchistes de l’UEJF pour ne pas s’attirer de problèmes, il doit se ronger les ongles …

    Résultat, les chroniqueurs se déchainent contre ce juif qui agresse les musulmans…

    Cukierman a-t-il menti ? Visiblement, non

    Dans le tableau suivant, vous constaterez que les 16 victimes juives ont toutes été tuées par des Fofana, Amastaibou, Merah, Nemmouche, Kouachi, Coulibaly et El-Hussein.

    11018873_10152552981225518_3076624273030727414_n

    Tableau @facebook.com/pages/Information-Communauté-Juive-Israel

    Et si l’on dressait le tableau à l’échelle mondiale, le résultat serait à peu près identique.

    Seuls deux groupes ont tués des juifs ces deux derniers siècles : les nazis et les islamistes.

    Pourquoi les propos de Cukierman font scandale

    L’islam 

    Cukierman ajoute, au micro d’Europe 1 : « il faut que les musulmans eux-mêmes se mobilisent pour contrer cette minorité [violente] »

    Seulement voilà, les musulmans ne peuvent pas se mobiliser et Cukierman ignore la raison.

    Les responsables musulmans ne peuvent à la fois faire partie de la solution et du problème. Ils ne peuvent pas lutter contre l’antisémitisme parce qu’il nait au sein de l’islam.

    Le père Boulad, prêtre jésuite égyptien, fin connaisseur de l’islam (et pas façon « experts des plateaux télés » invités pour conforter l’islamophilie des journalistes), l’a brillamment expliqué ce matin d’une phrase : « Les musulmans modérés sont légion, mais l’islam modéré n’existe pas. »

    D’où l’erreur fondamentale de Cukierman dans son appel à l’aide : « Je compte sur les imams pour mobiliser tous les musulmans contre l’antisémitisme qui règne … et qui provoque des actes antisémites ».

    De l’aide Cukierman n’en aura pas car les responsables de l’islam ne peuvent pas, ils n’ont pas l’autorité religieuse pour réformer le contenu du coran. Coincé, le CFCM a même décidé de boycotter le dîner annuel du Crif auquel il était invité, et qui se tenait hier 23 février.

    Pourquoi les responsables du culte musulman veulent qu’on cherche ailleurs des coupables ? Parce qu’on ne doit pas regarder là où ils se cachent, dans les pages du livre incréé de l’islam. Ils doivent, c’est vital, être déchargés d’une responsabilité qu’ils ne peuvent assumer tandis que Cukierman veut les impliquer.

    La presse

    Délit de faciès, pauvreté, stigmatisation, chômage, racisme, exclusion, banlieues sordides, islamophobie: tous les arguments sont avancés par les médias sauf le bon, dans le pays où la presse interdit l’usage du mot pourquoi.

    Les journalistes ne souhaitent pas faire partie de la solution parce qu’ils font eux aussi partie du problème. Alors ils attaquent Cukierman.

    Ils sont l’autre mamelle de l’antisémitisme : l’antisionisme.

    Merah, Nemmouche l’ont expliqué, en tuant « pour venger les enfants palestiniens ». Le rapport Rufin remis au premier ministre en 2005 le dit (Parmi toutes les formes, subtiles, d’antisémitisme par procuration, il en est une qui…émerge depuis quelques années comme forme de discours dominant : c’est l’antisionisme radical…né au confluent des luttes
    anticoloniales, anti-mondialisation, anti-racistes, tiers-mondistes et écologistes). Manuel Valls, et hier soir François Hollande après Angela Merkel le reconnaissent enfin.

    Les journalistes, soit parce qu’ils sont eux-même très à gauche, soit qu’ils sont sous la pression de leur syndicat encore plus à gauche, déversent à flots constants un Israël bashing farouche, opiniâtre, et qui résiste à toutes les réalités. Et cela crée de mortelles envies de vengeance chez certains musulmans, pas chez les antisémites du FN dont Marine Le Pen ne s’est pas débarrassée.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


    votre commentaire
  • Médias et islam !

    Terrorisme-Responsabilité-islam


    votre commentaire
  • Accueil » Actualité » Actualité Française » Quand la mairie UMP de Compiègne finance les clips de rap faisant l’apologie de crimes
    Quand la mairie UMP de Compiègne finance les clips de rap faisant l’apologie de crimes

    Papiss, « Mes négros » : c’est un clip de rap ordinaire tel que des centaines sont produits en toute impunité dans leur République : images montrant divers crimes et délits (ici « rodéos » à motos et en voitures, véhicules roulant à contresens, exhibition d’armes détenues illégalement dans des lieux publics, etc.), propos faisant l’apologie de divers crimes et délits (ici notamment le trafic de drogues), etc. 

    Mais à Compiègne, comme cela a été le cas dans le passé dans plusieurs autres communes, c’est dans les locaux mis à disposition par la commune que le clip a été enregistré. C’est donc grâce à l’argent du contribuable que le sénateur-maire UMP de la ville Philippe Marini a permis à quelques occupants particulièrement dégénérés du quartier envahi du Clos-des-Roses d’enregistrer une « chanson » dans laquelle on peut entendre :

    « Nike la loi, baise l’État »

    Papiss exhibe une arme dans son clip réalisé grâce à la mairie UMP de Compiègne en beuglant : « Nike la loi, baise l’État »

    ou encore

    « J’ai de la pure, c’est de la coco. 60 euros le gramme. Je roule un joint, je le fume solo […] Je sais que les keufs nous prennent en photo. Mais on fait quand même des euros »

    ou ce sommet de la poésie postrépublicaine :

    « Je rape mieux que toi va le dire à ton papa »

    verus mafia - papiss mes négros

    Les images de drogues abondent dans le clip made in UMP.

     Du côté de la municipalité UMP, on minimise le tout :

    « C’est un détournement [sic] de nos installations. Nos équipements ne doivent pas [sic] être utilisés pour produire des éléments qui sont de nature à développer l’argent facile »

    déclare le premier adjoint au maire de la commune Michel Foubert.

    Pire encore, le responsable de ce studio municipal, payé par contribuable et au nom levantin de Pascal Gutman se félicite de cette « œuvre » et en revendique la production :

    « [Papiss] fréquente les lieux depuis plusieurs années. C’est quelqu’un de très droit [sic], qui a tout à fait sa place ici. Je comprends la polémique, mais tout cela ne reste que du rap »

    a-t-il déclaré.

    Source


    votre commentaire
  • Les pétainistes et nationalistes ont pas le choix... Alors !!! Mettons nous à l'aise ..


    votre commentaire