• Prix du gaz, hausse de la consultation médicale…

    Prix du gaz, hausse de la consultation médicale… tout ce qui change au 1er mai

    Chez le médecin. - PHILIPPE HUGUEN - AFPChez le médecin. PHILIPPE HUGUEN  /  AFP

    Comme chaque année, le 1er mai n’est pas que synonyme de Fête du travail et donc de jour chômé. Il coïncide également avec la mise en place de nouvelles règlementations, avec, pour 2017, deux évolutions notables : la baisse du prix du gaz et la hausse de la consultation chez le médecin généraliste.

    De 23 à 25 euros chez le médecin

    Le prix de la consultation chez un généraliste, adhérant au Contrat d'accès aux soins (CAS), passe de 23 euros à 25 euros au 1er mai. Cette augmentation concerne les généralistes installés en secteur 1, soit 94% des professionnels, et n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Il faudra donc vous renseigner auprès de votre mutuelle pour connaître le montant de votre remboursement. La consultation des enfants jusqu’à 6 ans passe elle à 30 euros. Elle était de 26 euros pour les 2-6 ans et de 28 euros pour les 0-2 ans.

    Baisse du prix du gaz

    En revanche, les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie, vont diminuer de 3,3% à compter du 1er mai. 5,8 millions de foyers en France sont concernés par cette mesure. Le fournisseur historique aurait adressé sa demande de révision tarifaire à la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

    Cette année, les tarifs avaient grimpé de 2,3 % en janvier et 2,6 % en mars, et légèrement reculé de 0,6 % en février et 0,7 % en avril. 

    En parallèle, la CRE remettra fin mai aux pouvoirs publics son rapport annuel d'audit sur les tarifs réglementés du gaz, afin de faire point sur les coûts d'approvisionnement - et hors approvisionnement - de l'entreprise, ex-GDF Suez.

    Depuis 2013, le tarif réglementé du gaz est révisé tous les mois et indexé sur les prix de marché.

    Le Fisc ouvre Patrim au public

    Patrim, le service d’évaluation immobilière de l’administration fiscale, devient consultable par l’ensemble des acheteurs et vendeurs de biens immobiliers pour estimer le prix du logement. Les références cadastrales et l’adresse complète des biens sont également disponibles.

    Mai, le mois des impôts

    Il est temps de faire vos calculs et de remplir votre déclaration d’impôt sur le revenu ! La déclaration par Internet est désormais obligatoire pour les foyers dont le revenu fiscal de référence (RFR) de 2015 dépasse 28 000 €. Selon les départements de résidence, la limite pour déposer ses chiffres en ligne est située entre le 23 mai et le 6 juin. Pour les autres, la date butoir pour remplir sa déclaration papier est fixée au 17 mai.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :