• Obéissez à Castaner, surveillez…

    Obéissez à Castaner, surveillez… des fois que d’aucuns veuillent refaire la Toussaint rouge (Algérie, 1954)

    La Toussaint rouge, devenue fête nationale en Algérie… La « nation » algérienne fête les attentats, fête le terrorisme utilisé pour chasser les Français d’Algérie… mais nous envoie des millions d’Algériens ! Cherchez l’erreur. 

    .

    Oui nous devons, plus que jamais, être vigilants, être sur le qui-vive, et ce ne sont pas les toiles d’araignée et autres squelettes hideux importés en France depuis les Etats-Unis qui doivent nous faire croire que nous sommes des gosses inconscients, ou des autruches à l’abri.

    .

    Demain, c’est la Toussaint. De sinistre mémoire pour les Pieds-Noirs… qui sont et seront encore plus vigilants en ces temps de terrorisme et de mort de Baghdadi.

    .

    La Toussaint rouge…

    La Toussaint rouge, parfois appelée Toussaint sanglante, est le nom donné en France à la journée du 1er novembre 1954, durant laquelle le Front de libération nationale(FLN) manifeste pour la première fois son existence en commettant une série d’attentats en plusieurs endroits du territoire algérien, à l’époque sous administration française. Cette journée est rétrospectivement considérée comme le début de la guerre d’Algérie (1954-1962) et elle est devenue une fête nationale en Algérie1.

    La formule se réfère à la Toussaint (littéralement : fête de tous les saints), dont la date est le 1er novembre, à laquelle une signification funèbre est souvent attribuée par confusion avec le jour des morts (2 novembre)2.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Toussaint_rouge

    Et, étrange renouvellement de l’histoire, à aucun moment, le Ministre de l’Intérieur de l’époque, un certain François Mitterrand… ne parle du FLN, ne parle de guerre…

    On appréciera, dans la video de l’INA ci-dessous, qui date de 2012… que l’on « excuse » pratiquement les terroristes, en affirmant que les musulmans étaient appelés indigènes, citoyens de seconde zone, ce qui est un mensonge et une manipulation gravissime. On rappellera que les musulmans avaient eu le choix entre devenir français à part entière ou conserver leurs lois tribales islamiques… 

    On entend un autre mensonge « par peur des représailles, un million de pieds-noirs fuient l’Algérie ». Par peur stupide quand, depuis le 19 mars 1962 les attentats, assassinats et autres égorgements continuaient de plus belle pour faire partir les Français ? 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Novembre à 07:17

    Emmanuel Macron a déclenché  une tempête à droite après avoir déclaré, depuis l'Algérie, que la colonisation par la France avait été «un crime contre l'humanité».

    Mais il oubli qui a commencer la tuerie de civils innocent dans un bain de sang ...

    QU'IL continu a s'allonger  ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :