• Néo-FN : nouvelle mise en examen dans l’affaire de corruption présumée

     Néo-FN : nouvelle mise en examen dans l’affaire de corruption présumée ..

    Publié par Thomas Joly..

    Sighild Blanc, 32 ans, proche du patron de la société Riwal, Frédéric Chatillon, a été mise en examen pour abus de biens sociaux, recel et blanchiment d’abus de biens sociaux. Elle est soupçonnée d’avoir participé à la mise en place d’un vaste système pour détourner l’argent public et voler l’argent du contribuable. Actionnaire de la société Unanime, dirigée par Thibault Nicolet, elle l’est également de la société Riwal. Unanime a réalisé la maquette et l’impression de journaux pour Marine Le Pen – comme le très éphémère Esprit de la France (sic), auquel participait Gaël Nofri, désormais en froid avec le parti d’extrême droite, ou Gilbert Collard, l’avocat antiraciste franc-maçon non membre du FN – et empoché 152.000 euros.

    Selon les enquêteurs, Riwal a confectionné des « kits » pour les candidats en 2012, vendus d’office et surfacturés, le tout via Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen ; c’est ce dernier qui prêtait (avec un taux d’usurier de 6,5 %) aux candidats l’argent de la campagne. Les candidats se faisaient ensuite rembourser par l’État, Jeanne et Riwal empochant ainsi la différence sur le dos du contribuable. Le trésorier de Jeanne était aussi un actionnaire de Riwal. Une demi-douzaine d’individus sont mis en examen dans cette affaire, y compris Riwal comme personne morale.

    Source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :