• MA FRANCE . Une nation à l'abandon

    MA FRANCE . Une nation à l'abandonPar : Pieds Noirs 9A.. 

    Article N°2917 du jeudi 24 décembre 2015 .

    MA FRANCE . Une nation à l'abandon

    MA FRANCE . Une nation à l'abandonLa France est en train de crever la bouche ouverte des effets délétères de l’idéologie socialo-vert-communiste naguère malignement inoculée. Depuis lors, ce infect poison agit comme une malédiction sur notre pays au point de ne plus pouvoir s’en libérer.

    Tout naturellement, un tel constat devrait nous conduire à nous demander comment nous en sommes arrivés là et surtout, sentant bien que quelque chose clochât depuis fort longtemps, pourquoi nous n’avons pas trouvé expédients de nous interroger en notre âme et conscience.

    C’est la presse antifrançaise qui favorise par leurs écrits le dépouillement du peuple chrétien. Au-delà de la propagande nauséeuse des journalistes semblants écrire sous la dictée de Manuel Valls, la tragique réalité de le territoire France occupée apparaît

    Basons-nous à Calais dont ce n'est que le début des opérations.

    Les forces de « l’ordre » – celles qui laissent libres des étrangers clandestins qui multiplient chaque jour les délits, quand ce ne sont pas des crimes, sont intervenues pour arrêter un homme qui tentait d’empêcher des délinquants étrangers de venir squatter un terrain municipal. La municipalité UMP de la ville, dirigée par la sénatrice, aurait « toléré » que les délinquants étrangers jouissent de ce terrain… Que cette même municipalité refuse aux Français habitant la ville. De quoi en rire vraiment dont de ce terrain sera un dépotoir comme demain la France tout entière

    Pour ma part, je voudrais faire une déclaration liminaire destinée à donner ma propre vision du mal français. Voici : ne sommes-nous pas le dernier pays européen, depuis la chute du communisme de papa, à ne voir notre salut que dans un usage immodéré de l’idéologie ? Par idéologie, je veux signifier une construction de l’esprit tenant de l’imposture et dont la conséquence première, constamment vérifiée par les faits, revient à abolir la liberté individuelle en transférant la notion de responsabilité personnelle vers une irresponsabilité collective d’État. Ainsi, le XXe siècle fut-il ponctué de catastrophes humaines produites par des régimes totalitaires animés de sombres arrière-pensées idéologiques ; de même, le XXIe siècle se trouve-t-il, à peine naissant, déjà confronté sur un plan universel au nouveau péril islamiste…

    Mais en France, depuis plus de quarante années, que se passe-t-il alors de si grave que de plus en plus de Français finissent par pressentir enfin l’inexorable survenance d’une catastrophe nationale d’une ampleur sans égale ? En voici, selon moi, les raisons objectives qui me font me ranger à leurs côtés. Primo, le ver socialiste s’est si profondément logé dans le fruit républicain qu’il semble désormais impossible de l’en débusquer ; en second lieu, nos défenses immunitaires ne paraissent plus être en mesure de résister encore longtemps aux attaques sournoises d’une idéologie quasiment sanctuarisée !

    Le but ultime de cette idéologie létale étant, disais-je précédemment, d’abolir la liberté individuelle en transférant la notion de responsabilité personnelle vers une irresponsabilité collective d’État, sa mise en place vise donc à corrompre le jugement des gens pour leur ôter toute volonté de reprendre leurs esprits.

    Une régression destructrice dont le moteur principal est encore et toujours le socialisme qui, selon mes modestes observations, a jeté le masque en France et galope actuellement à bride abattue ! Pauvre France. Pieds-noirs 9A...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :