• Les voyous << comptez-vous>>!

    Le directeur de l’association « France Terre d’Asile » suspecté de détournement de fonds

    Soupçonné de « détournement d’argent public », le patron de l’association humanitaire d’aide aux réfugiés, Pierre Henry, se dit « victime d’une cabale » et justifie au Figaro ses pratiques.

    L’association France Terre d’Asile vit des moments difficiles. Le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête préliminaire sur des suspicions de détournement d’argent public, selon des informations du Parisien . Le directeur général de l’association, Pierre Henry, s’en défend catégoriquement et dénonce un « procédé odieux » visant à le déstabiliser.

    Il y a trois mois, fin août, une lettre anonyme dactylographiée, signée du « Collectif et amis de France Terre d’Asile » et adressée au personnel, accuse le directeur général de multiples fautes et le rend responsable d’un « climat général de suspicion »« Emploi fictif »« détournement d’argent public »… les accusations sont lourdes. « Tout ça c’est du pipeau. J’ai aussitôt déposé plainte pour diffamation », confie Pierre Henry au Figaro, regrettant de se voir « violemment jeté dans la rubrique des faits divers ».

    Principal fait reproché au directeur de l’association humanitaire : en mai 2004, il a contracté un emprunt de 271.000 euros auprès de la trésorerie de l’association, pour financer l’achat d’un appartement privé. « C’était une maladresse », reconnaît Pierre Henry aujourd’hui, « mais il n’y a là aucun délit. J’ai intégralement remboursé ce prêt dans les vingt-trois jours qui ont suivi. » L’inspection générale de l’administration enquête actuellement sur le sujet, selon Le Parisien.

    Forte de 540 salariés, l’association France Terre d’Asile est l’un des principaux acteurs hexagonaux de l’aide aux réfugiés, qui prend en charge plus de 5.000 personnes chaque jour. Son budget de 50 millions d’euros provient presque exclusivement des subventions publiques, dont 70 % du ministère de l’Intérieur.

    Source : http://breizatao.com


  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Juin à 09:38

    -Fin 2013, France terre d'asile fait l'objet d'une enquête préliminaire pour des suspicions de détournement d'argent public, procédure visant notamment Pierre Henry. 
    L'enquête préliminaire menée par le parquet de Paris a depuis été classée sans suite. Deux plaintes contre X, une de la part du directeur général et une du comité d’entreprise de l’association, ont été déposées.
    (Il est permis de se demander si être l'ami de et collègue de Jacques RIBS n'aurait pas aidé un peu pour ce classement sans suites....^^) .

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :