• Les communistes organisent le soutien aux clandestins musulmans de Calais

     Scaër : Les communistes organisent le soutien aux clandestins musulmans de Calais

    une-collecte-pour-les-migrants-samedi-sur-le-marche

    Le militant d’extrême-gauche Yoann Daniel (gauche) à Scaër (Finistère) pour soutenir les clandestins

    BREIZATAO – NEVEZINTIOU (26/02/2016) Des militants d’extrême-gauche dont la direction se situe à Morlaix (Finistère) ont entrepris de venir activement en aide aux musulmans clandestins de Calais, dans le nord de la France. Sans surprise, on retrouve la nébuleuse anarcho-communiste et ses pseudopodes.

    La main des communistes

    Actifs au sein du groupe communiste “On est du Pays de Morlaix et on agit !” (voir ici), des factieux basés à Scaër (Sud-Finistère) organisent le soutien à l’invasion afro-islamique. Une initiative visant à apporter un soutien matériel aux colons musulmans a notamment été lancé par l’élément rouge Yoann Daniel.

    C’est la branche locale de l’organisation résistantialiste  ANACR (communiste) qui se charge de la partie opérationnelle de ce soutien. Rappelons qu’à l’origine “l’Association Nationale des Ami(e)s de la Résistance (ANACR)” a pour but d’imposer la version officielle de la Russie stalinienne et de ses affidés quant aux événements de la Seconde Guerre Mondiale.

    La nébuleuse communiste utilise donc ses maigres effectifs pour venir en soutien aux masses musulmanes.

    Un traître : Yoann Daniel

    Yoann-Daniel1

    Parmi les traîtres actifs, un certain Yoann Daniel.

    Biographie politique : Originaire de Scaër, 41 ans, habitant au Croisic, membre du Front de Gauche et candidat aux élections européennes de 2014.

    Les actions de l’ennemi sont activement relayées par la presse gouvernementale, dont Ouest-France qui invitait la population de Scaër à apporter son soutien aux communistes en faveur des clandestins musulmans (voir ici).

    L’initiative précise :

    Un budget de 1200 euros a été établit pour la livraison de la collecte – véhicule, carburant, péage et nuit sur place :
    500€ : Location d’un véhicule utilitaire pour l’acheminement de la collecte vers Calais.

    300€ : Les frais d’essence et de péages jusqu’à Calais

    400€ : Permettre à au moins deux ou trois bénévoles d’aller à Calais apporter la collecte, se restaurer et se loger une nuit.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :