• Le racisme noir assassine les fermiers blancs d’Afrique du Sud

    Le racisme noir assassine les fermiers blancs d’Afrique du Sud : l’Algérie se répète !

    AfriqueSud

    Le racisme noir en Afrique du Sud s’exprime et curieusement, nous n’entendons pas les Rokhaya Diallo et autres Danielle Obono. Pas plus d’ailleurs que le CRAN, la ligue de défense africaine, le MRAP, la LDH ou SOSracisme. Tous aux abonnés absents.

    Ils ne sont pas racistes les noirs ? Pas plus que les arabes envers les noirs d’ailleurs. Tous sont loin d’être des innocents comme cherchent à nous le faire croire ces associations et personnalités ! D’ailleurs, en ce moment, ils règlent leurs comptes en France sur le dos des blancs.

    En Russie, ces derniers jours, jusqu’à 15 000 Boers, ces descendants de colons néerlandais établis en Afrique du Sud, planifient leur départ vers la Russie, suite au niveau de violences de plus en plus croissant de la part du gouvernement noir sud-africain qui prépare leur expropriation. C’est la présentation d’une délégation de fermiers blancs faite à Vladimir Poutine.

    Nous assistons sous nos yeux, à la volonté de départ de personnes qui ont construit un pays. Je ne peux pas m’empêcher de penser à l’Algérie, à ces territoires où il n’y avait que des tribus berbères éleveuses de chèvres, occupés par des colons turcs, et infestés d’esclavagistes qui semaient la terreur en Méditerranée. Alger, Tunis et Tripoli étaient des centres de stockage d’esclaves, des blancs capturés sur les côtes européennes par les barbaresques. Qui en parle à BFMTV, Cnew, TF1 et France-Télévision de cette réalité de l’esclavage arabo-musulman !

    L’Afrique du Sud était un endroit vide de population. Il n’y avait aucun noir lorsque les premiers blancs protestants se sont implantés pour y bâtir une communauté loin des guerres de religions en Europe ! Des Français chassés de France par les catholiques les ont rejoints ! Tout a dérapé avec la venue des Anglais 100 ans plus tard !  Partout où l’Angleterre trouve des raisons de s’approprier un territoire pour ses activités commerciales, l’expansion de ses capitaux, plus rien ne compte, pas même la vie. Leur but, spolier les Boers ! (Guerre des Boers et des Anglais)

    00-Afrique-du-Sud

    Il serait trop long d’expliquer que les blancs sont tout à fait en droit d’être en Afrique du Sud. Ou alors, il faudra que l’on m’explique que l’Afrique est aux noirs par définition, alors que l’Europe ne doit pas être aux blancs, que ce serait raciste, xénophobe, etc., si j’en crois la doxa bien pensante !

    En France, les blancs sont dans leur pays depuis des millénaires ! Ils se sont battus, ont créé des frontières, se sont fait des guerres et finalement, ont bâti une civilisation basée sur la culture judéo-chrétienne ! Nous voyons aujourd’hui, débarquer et s’installer dans nos villages et nos villes, avec la complicité de nos dirigeants, sur l’instigation de l’ONU, celle des financiers, des multinationales, et sous le prétexte de démographie, des milliers, d’Africains qui estiment déjà, être chez eux. En majorité des hommes ! Ce sont les mêmes qui trouvent normal que les Afrikaners soient persécutés, spoliés sur leurs terres et souvent assassinés !

    Hier, c’étaient les Pieds-noirs qui avaient dû fuir les massacres causés par les Arabes ! C’étaient des familles installées depuis fort longtemps, et qui y avaient leurs souvenirs, leurs cimetières. Ils avaient bâti un pays dans la sueur, le labeur acharné, et le sang.

    C’est la France qui a donné à ces territoires, le nom d’Algérie officiellement adopté le 14 octobre 1839 par Antoine Virgile Schneider, ministre de la Guerre, selon l’historien Eugène Guernier.

    Quand je vois les Boers, ces fermiers blancs, demander l’asile à Vladimir Poutine afin de fuir les massacres commis par les noirs d’Afrique du Sud, je ne peux que me souvenir de l’Algérie.

    L’histoire ne sert à rien. L’expérience vécue non plus. Les dirigeants reproduisent les mêmes faits, les mêmes erreurs et ne tirent aucune leçon. Ce qui se passe avec les fermiers blancs est une répétition ! La suite nous la connaissons, elle se traduira par les mêmes résultats qu’en Algérie, et au Zimbabwe : la ruine, la misère et la famine, et puis la volonté de trouver un autre pays pour profiter de ses avantages. La politique du criquet migrateur en Afrique !

    Emmanuel Macron n’a pas offert l’hospitalité aux fermiers blancs d’Afrique du Sud. Il a fait comme le général De Gaulle et Gaston Defferre ! Il commet la même erreur et favorise le fléau plutôt que sa médecine ! Nous en aurons bientôt les résultats !

    Les Français sont ravis aujourd’hui d’être représentés par une équipe de France en majorité africaine. Ils sont béats d’admiration et fiers disent-ils, de cette équipe de mercenaires ! Même certains souverainistes n’y voient que du sport alors même que les enjeux vont bien au-delà d’un résultat sportif !

    La propagande va pouvoir s’installer et laminer les esprits dans le sens de la France multiethnique qui gagne ! La majorité des Français n’ont rien compris et leurs enfants devront un jour s’excuser d’être blancs ou fuir en Russie, en Hongrie !

    Danielle Obono et sa consœur Rokhaya Diallo et tous ces Français de fraîche date venus d’Afrique doivent être satisfaits ! Ils vivent la mort en direct d’un peuple qui fut grand, et cela avec la complicité d’une République assassine !

    Gérard Brazon pour Riposte Laïque

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :