• Le nouveau clip des milliardaires et des parvenus ..

    (((Les Enfoirés sont bien à l’image de la France et des français : une bande de réacs soixante huit hard vieillissants mal à coté de la plaque qui s’attachent à leur gloire passée et qui sont réfractaires à tout changement))).

    Le nouveau clip des milliardaires et des parvenus des restos du cœur signé Goldman ne passe pas..

    Jean-Jacques Goldman se fait discret dans les médiats, comme dans les bacs des disquaires. La polémique née après la diffusion de la dernière chanson qu’il a écrite pour les Restos du cœur démontre qu’il aurait mieux fait de continuer à profiter des millions accumulés en quarante ans de carrière. « Toute la vie » est qualifiée d’« hymne anti-jeunes », de « cacophonie indécente », « d’insulte aux jeunes », de « chanson réac ».

    Même l’immondialiste Jacques Attali n’apprécie pas :

    « J’ai toujours détesté les Enfoirés. Leur dernier clip est un monument de vulgarité et de haine des jeunes. Au secours, Michel. »

     Le clip montre les enfoirés, les parvenus du show bizz, millionnaires, milliardaires, suintant le mépris et l’égoïsme – dont de nombreux étrangers, particulièrement levantins (Jean-Jacques Goldman, Dany Boon [Daniel Hamidou], Tal [Benyerzi], Michèle Laroque, Michael Youn, Jenifer [Dadouche-Bartoli]) (citons également Kad [Kadour] Merad, Amel Bent [Bachir], Corneille, Mc Solaar [Claude M’Barali], Lââm [Lamia], etc.), – face à un groupe de jeunes.

    « Vous aviez tout: liberté, plein-emploi. Nous c’est chômage, violence et sida »

    lancent ces derniers.

    « Tout ce qu’on a, il a fallu le gagner, à vous de jouer, mais faudrait vous bouger »

    osent répondre les seconds, ajoutant : « vous avez toute la vie, c’est une chance inouïe », une réplique très symbolique de l’individualisme destructeur de ces manipulateurs d’opinions.

    enfoirés-2

    Les très négatives et innombrables réactions du peuple d’internet contre la bien-pensance du charity business à la mode marxiste culturelle pourrait conduire au retrait discret de la chanson avant la grande pour éviter un drame national le 13 mars prochain lors de la grand-messe sur TF1 des Enfoirés. Qui, même euphémisé, n’auront jamais aussi bientôt porté ce nom.

    enfoirés

    http://www.jeune-nation.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :