• La manifestation pour « Théo » tourne évidemment à l’émeute raciale

    Bobigny : la manifestation pour « Théo » tourne évidemment à l’émeute raciale

    Comme c’était prévisible, le rassemblement de « soutien à Théo » a tourné à l’affrontement entre racailles des cités et forces de l’ordre.

    Ils prétendaient venir dénoncer les « violences policières ». Plusieurs centaines de personnes se sont en effet rassemblées aujourd’hui, samedi 11 février, devant le tribunal de Bobigny pour exprimer leur « solidarité avec Théo », le jeune homme blessé lors d’une interpellation houleuse, mais les tensions sont rapidement montées d’un cran et vers 17h les premiers heurts ont éclaté. Les forces de l’ordre ont été la cible de jets de projectiles divers.

    Une voiture appartenant à RTL a été incendiée, sans qu’aucun journaliste ne soit cependant blessé. Les affrontements entre afro-maghrébins haineux et policiers ont alors redoublé. La gare routière et du mobilier urbain ont été saccagés, plusieurs autres voitures brûlées.

    Agé de 22 ans, « Théo » affirme avoir été victime, le 2 février dernier, d’un viol avec une matraque télescopique au cours d’une interpellation difficile aux 3.000, une cité d’Aulnay-sous-Bois connu pour son insécurité et ses trafics de stupéfiants.

    Source : http://www.parisvox.info


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :