• Italie, les musulmans empêchent leurs femmes de faire du vélo...

     Italie, les musulmans empêchent leurs femmes de faire du vélo : « c’est une question de pudeur »
     
    PUBLIÉ PAR: ROSALY ..

    01-Csadorban

    Après la femme musulmane comparée à un « champ de labour », voici la femme musulmane, décrite comme un « diamant » qui ne peut pas faire du vélo !

    Ali Abu Shwaima, président du centre islamique de Milan, considère la femme comme un diamant, et pour cette raison, elle ne doit pas faire du vélo.

    J’ai essayé de comprendre le lien entre le diamant et l’interdiction de faire du vélo, sans y parvenir. C’est trop subtil pour mon esprit de simple femme occidentale, insensible à toute la beauté poétique de l’islam.

    « Il est plus approprié et plus respectueux, qu’une femme ne fasse pas du vélo » explique le plus sérieusement du monde Abu Swaima. Mais il n’est pas le seul musulman à penser de la sorte. Si bien que nombreuses sont les femmes musulmanes de Milan à devoir se priver de cette joie sportive, afin de ne pas désobéir à leurs maris si respectueux et prévenants à leur égard.

    A Milan, l’institut Luigi Cadorna en collaboration avec le Ciclo Pride Italia offre des cours de vélo aux femmes de tout âge et de toutes nationalités.

    L’initiative a vu le jour à la demande de certaines mamans musulmanes, qui ont exprimé le souhait de pourvoir se déplacer en vélo dans la ville.

    Devant les caméras de l’émission télévisée « Striscia la notizia », organisant un débat sur ce sujet, certaines mamans musulmanes demandent à être floutées par crainte des réactions de leurs maris.

    « Le vélo , c’est seulement pour les hommes » explique une jeune fille entièrement voilée. A ses côtés, une autre musulmane déclare apprendre à sa fille à rouler à vélo, mais elle s’empresse d’ajouter : « c’est normal … mais jusqu’à vingt ans, après c’est fini ».

    Quelques musulmans sont aussi présents sur le plateau.

    L’un d’entre eux explique : « Ma femme ne fait pas du vélo, elle travaille à la maison et ne sort jamais. » Normal, il protège son diamant de la concupiscence des voleurs, ce brave mari.

    Un autre déclare : « Parfois, je vois des femmes ici en Italie, qui roulent à vélo, et cela me sidère… ». Un rien les choque, ces musulmans, si délicieusement sensibles et délicats.

    « Même l’ongle d’un pied de la femme ne doit pas être montré, car il est une partie intime, qui doit restée cachée», renchérit un troisième.

    La majeure partie des hommes interrogés ont soutenu l’interdiction pour les femmes de faire du vélo, car c’est une question de pudeur pour la femme. Comme ils sont admirables, ces nobles protecteurs de la pudeur de leur femme. J’en suis toute émue…

    Ce n’est pas la première fois que « Striscia la notizia » organise un débat sur cette interdiction absurde. Interdiction qui vient de l’Arabie saoudite, de l’Iran, du Yémen, de l’Afghanistan et des zones rurales du Maghreb. Pays qui eux incarnent l’islam le vrai, contrairement à l’Etat islamique, comme nous le savons tous sur Dreuz.

    « L’homme musulman aime protéger la femme», explique Ali Abu Shwaima, car la femme est une chose sacrée, une chose de valeur … qui ne doit pas être exhibée. Qu’elle roule plutôt en Cadillac ou en Mercedes, mais non en bicyclette.

    Wow ! Mais quelle langue de vipère ose encore prétendre que le mari musulman méprise cette « chose » sacrée, cette « chose » de valeur, qu’est la femme !

    Pas étonnant que des femmes occidentales se convertissent à l’islam dans l’espoir d’épouser de telles perles rares.

    En 2010, Hassan Karami, le chef de la police d’Isfahan en Iran, avait prévenu que toute femme vue sur un vélo serait emprisonnée, conformément à la ligne des dictateurs du pays (« Women cyclists face jail, warns Iranian police chief »).

    Vérifiez : voyez-vous beaucoup de femmes musulmanes à la tête couverte rouler en vélo ? Le tabou était bien gardé, il est maintenant révélé.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

    Source : Il Giornale (traduit et adapté par Rosaly)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :