• Emmanuel Macron ou l'indignité nationale

    Emmanuel Macron ou l'indignité nationale

    Par :Dominique Morel

    Emmanuel Macron, candidat à la magistrature suprême, ose, depuis Alger, parler de crimes contre l'humanité de la France envers les algériens.

    En 1830, l'armée française débarquait à Sidi Ferruch pour mettre fin aux Razzias des Barbaresques sur les côtes de France, de Corse, d'Espagne et d'Italie.

    L'Algérie n'existait pas; Ce territoire, sous domination ottomane, n'était peuplé que de tribus dont la seule activité était de se faire la guerre entre elles.

    La "colonisation " a permis de construire des routes, des ports, des hôpitaux, des écoles, des dispensaires au profit, notamment, des populations musulmanes.

    Les marais furent asséchés et les terres agricoles défrichées et mises en valeur par les Pieds Noirs originaires de Métropole, d'Espagne, de Malte ou d'Italie aux prix d'efforts gigantesques.

    A partir de 1954 et le début de la guerre d'Algérie, ce furent ces mêmes Pieds Noirs qui durent subir les crimes les plus odieux de la part des "égorgeurs" du FLN qui s'en prirent également aux populations musulmanes fidèles à la France.

    "Monsieur Macron, vous n'êtes qu'un vulgaire révisionniste en insultant la mémoire et l'honneur de nos morts.

    Pour tous les français d'Algérie, les militaires tués à l'ennemi, les Harkis trahis et abandonnés par les Gaullistes et victimes, EUX, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, nous n'avons pas à rougir de l' œuvre civilisatrice de nos Anciens sur cette terre d'Algérie où sont tombés tant des nôtres.

    Monsieur Macron , pour recueillir les voix des musulmans de France, vous avez déshonoré votre candidature; Vous avez exacerbé des plaies toujours à vif en travestissant l'histoire de France.

    Monsieur Macron, valet des juifs, à la solde des Rothschild et des ennemis de notre France, vous trouverez désormais, devant vous, non seulement les Nationalistes mais également les Pieds Noirs et leurs descendants pour vous barrer la route et vous faire abjurer votre infamie et vos mensonges."

    Dominique Morel

    Emmanuel Macron ou l'indignité nationale

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :