• Crosne : les rappeurs de MGZ foncent sur la police

    Crosne : les rappeurs de MGZ foncent sur la police

    MGZ. DR

    Cinq rappeurs du groupe MGZ ont délibérément foncé en voiture sur la police municipale de Crosne. Les fonctionnaires ont tiré dans les pneus pour les empêcher de repartir.

    Les rappeurs du groupe MGZ, un collectif connu localement et qui compte quelques dizaines de milliers de vues de leurs clips surYouTube, sont en garde à vue dans les locaux du commissariat de Montgeron ce vendredi soir.

    Dans l’après-midi, ces cinq chanteurs originaires de Crosne ont croisé en voiture une patrouille de la police municipale de leur commune. Les agents ont rapidement vu que le véhicule était volé. Ils ont donc demandé aux jeunes de s’arrêter. Ces derniers ont au contraire accéléré, mais se sont rapidement trouvés bloqués. Ils ont donc fait marche arrière, pied au plancher, et tamponné la patrouille de police. L’un des fonctionnaires est alors sorti de son véhicule et a tiré à quatre reprises dans les pneus pour les empêcher de repartir et de les semer. A l’aide de leurs matraques, les policiers municipaux ont brisé les vitres et ont interpellé les cinq rappeurs de MGZ.

    « C’est un groupe qui aime exhiber des armes réelles ou factices, indique un connaisseur de la ville. Ils provoquent régulièrement les jeunes du quartier des Tournelles à Yerres. » Une expédition punitive avait d’ailleurs failli virer au drame en avril dernier.

    « Désormais, tous les secteurs, même ceux considérés comme calmes, sont touchés par la violence, souligne le syndicat de police Alliance. Et nous sommes en première ligne. Pour preuve, entre 2016 et 2017, sur les villes gérées par le commissariat de Montgeron, les violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique ont augmenté de 17 %. »

     

    Source : leparisien


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :