• Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N°1881 du 01 février 2015 ..

    Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs ... On nous force pour nous y enfoncer davantage avec des projets politiques démodés, qui de ce fait ne collent plus à la triste réalité de ce monde que tout à chacun veut ignorer. Ce n'est pas la France seule qui va exploser, mais le monde entier et ce n'est pas une dynastie Mariniste lepéniste qui nous sauver car, ils ont bifurqué vers un autre chemin qui n’est pas de gloire ... Les peuples de France, comme beaucoup d'autres, sont trompés depuis de nombreuses années par des dirigeants incompétents qui nous ont inculqué la politique de l'autruche ... Les Français depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale ont des ouillères .et depuis qu’il qu’ils ont des casques à écoutilles dans les oreilles n’entendent plus rien, ainsi le joujou depuis quelques années que l’on puisse faire l'amour par portable , une merveille ....

    01___bd_portable.jpg

    Pendant ce temps l’ennemi se sert d’un portable comme base se relaie ... En Algérie le téléphone arabe marché à merveille,"pas par la fumée comme les Sioux ", mais avec la voix, est cela fonctionné à merveille avec des personnes faisant des relais ... Et ils ont réussi ! Quoi que l'on fasse, quoi que l'on pense et quoi que l'on réponde, mes propos sont d'une vérité criante... La priorité de nos politiques est de se faire réélire; donnons-leur un seul mandat peut-être ils se bougeront le postérieur, mais voilà que le fric compte et uniquement le fric et tant pis si tu passes à la casserole, sauvons notre peau avant celle de autres ...tans pis pour le pays ... Nos candidats politiques sont d'hors système depuis des bonnes lurettes .
    Donc si nous en sommes là c'est en partie a cause de l'UMPS et de sa politique désastreuse forcément avec le PS qui n’est pas du tout PS mais des couleurs à titrage communiste derrière ça ne peut pas arranger les choses...! l'UMPS c'est un bilan catastrophique à tous les niveaux économiques, sécuritaire, immigration...la liste est longue...! il n’y a plus personne pour essayer de nous sortir de ce pétrin... Au peuple à comprendre de la situation en ce moment ou en somme nous …
    L’impuissance d’une classe politique d’incapable élu par son propre peuple ne voyant pas plus loin due son nez, cette classe politique perdue dans des querelles subalternes nourrit la désespérance des Français, qui pourrait déboucher sur le pire.

    Le but de la société politique, c’est la paix civile. Il serait illusoire de la croire acquise à jamais. Car la France souffre de trois maux d’une extrême gravité. Première menace : l’appauvrissement des Français. Toute la valeur créée par les entreprises pendant ces dernières années a été détruite ..L’aphorisme des Shadocks (“en essayant continuellement on finit par réussir. Donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche”) vaut instruction à Bercy. De mois en mois, la France, maillon faible d’une Europe en déclin, s’enfonce dans la croissance zéro et le chômage de masse.

    Le deuxième mal français, c’est la radicalisation communautariste. La communauté nationale d’hier (“J’ai les mêmes devoirs et les mêmes droits que mes concitoyens”) cède la place aux communautés spéciales d’aujourd’hui (“J’exige tous les droits parce que je suis différent”), donc je suis prioritaire ainsi que le gouvernement s’empresse de satisfaire au nom d’un progressisme dévoyé. Soumis aux nouveaux cléricalismes, le président de la République publie un communiqué fêtant l’Aïd al-Adha mais s’interdit de le faire à Noël, tant la haine de soi va de pair avec l’acceptation du communautarisme. La même logique est à l’œuvre lorsque les socialos communiste de la truelle, jouant avec l’idée du droit de vote des étrangers, souhaitent que des communautés littéralement extérieures à la nation puissent participer, demain, à la délibération et la décision politiques.

    Le troisième des maux dont souffre la France est le plus préoccupant : l’impuissance publique gangrène tous les pouvoirs, de la base au sommet. Elle est subie par les élus des petites collectivités locales et les agents territoriaux de l’État, accablés par les normes bureaucratiques et empêtrées dans un dédale administratif multipliant les lieux d’indécision. Mais cette faiblesse paraît presque choisie, à la tête de l’État, dans les mains d’un homme aux synthèses incertaines. Les palinodies partisanes rythment le quotidien du gouvernement, qui tire à hue et à dia. “Ni pour, ni contre, bien au contraire !” n'est la ligne de l’exécutif sur des questions de première importance, comme les nationalisations, le nucléaire ou la procréation médicalement assistée pour les couples de même sexe.
    Mais il y a pire que ces flottements, ces hésitations, ces renoncements. Dans son cœur régalien, le pouvoir est veule. L’allure pragmatique du ministre de l’Intérieur ne masque pas la mollesse des pouvoirs publics face aux criminels et aux délinquants. La mobilisation des policiers et des gendarmes se heurte à tant d’obstacles. L’autorité judiciaire ne parvient pas à réprimer et à dissuader les atteintes aux personnes, qui augmentent continûment. Le Code pénal est un sabre de bois. Et l’éducation nationale fait, malgré elle, le lit de la délinquance, lorsqu’elle échoue à donner à des centaines de milliers de jeunes gens une formation utile à leur insertion professionnelle.

    Pendant ce temps, la classe politique se regarde le nombril et se perd dans des querelles subalternes. Sur les plateaux de télévision, un petit théâtre d’ombres joue une mauvaise pièce. La pièce d’un génocide Chrétien comme nous voyons dans les pays qu’ils ne sont même plus protégés, cela fût le même pour les ressortissants Français d’Algérie, du rien à foutre ...

    Qui parcourt la France, dans les villes, les banlieues comme les campagnes, perçoit les ferments de la défiance. Ce ressentiment est le terreau d’une nouvelle violence, qui ne serait plus la paix civile et qui dessine, peut-être, une sorte de guerre civile opposante des bandes et des désespérés. Trop vite oubliées, de 1954 à 1962 peuvent en être le premier acte. Un poison menace de s’y ajouter : l’importation d’une ultra violence terroriste, par de nouveaux Merah et les frères kouachi entraînés par nos potes.
    François Hollande, hier candidat à la fonction politique suprême, promettait de ré-enchanter le rêve français. Sa présidence somnolente, aujourd’hui, pourrait précipiter la France dans un triste cauchemar. les endormies, il serait grand temps de se réveiller  ..Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Roland Dumas avoue que l’élection de Chirac en 1995 était irrégulière !

    L’élection de Jacques Chirac aurait due être annulée en 1995 :
    ses comptes de campagne étaient invalides, comme ceux d’Edouard Balladur (et peut-être d’autres)… d’après Roland Dumas, qui président du Conseil constitutionnel à l’époque.

    « C’était mon premier dossier, je venais d’entrer en fonction« , a déclaré au Figarol’ancien avocat puis ministre des Affaires Etrangères de François Mitterrand, nommé à la présidence du Conseil constitutionnel par ce dernier peu avant son départ de l’Elysée en 1995.

    « Je peux le dire aujourd’hui, les comptes de campagne d’Edouard Balladur et ceux de Jacques Chirac étaient manifestement irréguliers« , poursuit M. Dumas. « Que faire ? C’était un grave cas de conscience. J’ai beaucoup réfléchi. Annuler l’élection de Chirac aurait eu des conséquences terribles. J’ai pensé à mon pays. Je suis un homme de devoir. Nous avons finalement décidé, par esprit républicain [sic],  de confirmer, à l’unanimité au deuxième tour, son élection présidentielle. je suis convaincu que j’ai sauvé la République en 1995« .

    Selon la constitution, le rôle du Conseil constitutionnel est pourtant de veiller à la régularité de l’élection du Président de la République, examiner les réclamations et proclamer les résultats du scrutin.

     

    En 2011, Jacques Robert, un juriste qui siégea de 1989 à 1998 rue de Montpensier, avait affirmé au Parisien-Aujourd’hui en France avoir servi « de caution à une belle entourloupe » lors de l’examen de ces comptes. Ceux de M. Balladur « accusaient 10 millions de francs de recettes d’origine inconnue » (probablement liée à des rétrocommissions sur d’importants contrats d’armement conclus en 1994 : affaire Karachi). Ceux de Jacques Chirac l’étaient également « mais les irrégularités n’avaient pas une telle ampleur », selon lui.

    Par ailleurs, en janvier 1999, le Conseil constitutionnel présidé par Roland Dumas avait, de façon incidente, en statuant sur la création de la Cour pénale internationale, renforcé l’immunité du président de la République pendant la durée de ses fonctions, alors que plusieurs affaires judiciaires défrayaient la chronique autour de M. Chirac.

    Le fait que Roland Dumas soit un franc-maçon notoire est probablement un hasard et n’a rien à voir avec cet « esprit républicain » et cette mentalité de magouilleur méprisant sa fonction…

    On notera que les petits candidats hors Système ne peuvent pas compter sur une telle complaisance, à l’instar de Jacques Cheminade dont les comptes ont été rejetés de manière discutée cette même année 1995, causant sa ruine.

    Source : Thibaut de Chassey


    votre commentaire
  •   Allemagne : un couple de Pakistanais assassine sa fille pour un mauvais mariage

    Un homme de 51 ans a avoué l’assassinat par étranglement de sa fille de 19 ans à Darmstadt (ouest de l’Allemagne), a annoncé vendredi une porte-parole du parquet de cette ville, alors que la police soupçonne que les parents ont assassiné leurs fille. La raison? Ils s’opposaient au projet de mariage de leur fille. Le père de cette jeune Allemande d’origine pakistanaise avait été placé jeudi en détention provisoire, de même que son épouse.

    Ils transportent le cadavre dans la chaise roulante de la grand-mère

    La jeune fille avait été étranglée dans l’appartement familial avant que son corps soit transporté dans la chaise roulante de la grand-mère jusqu’à un véhicule. Son cadavre avait été découvert mercredi matin sur une place de parking.

    «La mère a depuis le début soutenu (le crime) et a participé au transport du cadavre» de sa fille, a ajouté la porte-parole du parquet, citée par l’agence DPA. L’oncle et la tante de la jeune femme pourraient également avoir participé au crime.

    Source : 20minutes


    votre commentaire
  •  Australie ..Deux femmes surprises en train de bronzer...au cimétière

    Plus de respect de nos terres, plus de respect des peuples et des races, plus de respect de la religion et donc plus de respect des morts.

    Deux jeunes femmes ont suscité la colère des habitants de Victoria, en Australie en prenant un bain de soleil en maillot de bain sur une tombe d’une cimetière de Glenmaggie. Le duo a, semble-t-il, de la famille dans la région.Sur Facebook, les locaux sont furieux: « Je suis dégoûté de voir ces filles en train de bronzer sur les tombes de nos compatriotes décédés« , écrit un habitant du coin. « C’est absolument irrespectueux envers les morts. »Source

    votre commentaire
  • Un Algérien multirécidiviste tue sa femme et l’emmène dans son coffre de voiture à la police ..

    Un Algérien de 41 ans, habitant le quartier occupé du Blosne à Rennes, a été mis en examen pour assassinat jeudi. Il s’est lui-même rendu au commissariat de la capitale bretonne en voiture mardi ; dans le coffre, enfermé dans une malle, se trouvait le corps de son ex-femme. Pour la faire rentrer dans son petit véhicule de marque Renault, il avait été contraint de rabattre les sièges arrières.

    Le meurtrier était connu non seulement pour des menaces et violences contre son ex-femme, mais encore contre leurs deux enfants de 11 et 17 ans. Il a été décrit à son arrivée au commissariat comme « très calme, serein ». La République avait permis à ce violent et manifestement déséquilibré étranger (il avait vraisemblablement prémédité son meurtre et est resté près de deux heures aux côtés du corps de son ancienne épouse) de s’installer sur notre terre en 2001 ; il avait fait venir toute sa famille en 2011 avant de divorcer quelques mois plus tard.

    Rien de très grave quoi qu’il en soit pour la République : « Aucune politique au monde en matière d’intégration ne réussit à cent pour cent. […] Il y a peut-être dix pour cent d’échec [en France]. Je n’ai pas le chiffre exactement, mais finalement plus réduit que dans d’autres pays. Même aux États-Unis, on n’arrive pas à ce succès dans l’intégration. » rappelait encore ces derniers jours Patrick Devedjian.

    Source


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique