• Un islamiste enragé et muni d'une arme blanche tué à coups de taser par les gendarmes dans l'Aisne

    Une attaque à l’arme blanche a été perpétrée lundi 9 juillet vers 9h30 à Vic-sur-Aisne, petite ville de l’Aisne située à la frontière de l’Oise à mi-chemin entre Compiègne et Soissons.

    L’agresseur a crié « Allahou Akbar » dans la rue. Selon un témoin, il a frappé sur des voitures et a pénétré armé dans une habitation, où il aurait tout retourné.

    Les gendarmes sont arrivés très vite et ont tiré plusieurs coups de pistolet à impulsion électrique pour le neutraliser.

    En arrêt cardiaque, l’agresseur est décédé sur place.

    La scène a duré une dizaine de minutes rue de Rivière. « C’était une bête en furie. Son visage était méchant, comme s’il était drogué », indique Philippe, un témoin choqué. Deux habitants ont aidé un premier gendarme à menotter l’agresseur qui serait âgé entre 35-40 ans. De nombreux gendarmes se sont rendus sur place, ainsi qu’un hélicoptère. Le procureur de Soissons est également attendu à Vic-Sur-Aisne.

    Source : http://courrier-picard.fr


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Jean-Philippe Tanguy, ce « lieutenant de Nicolas Dupont-Aignan » qui défile avec le lobby LGBT

    Autant savoir : Jean-Philippe Tanguy, qui se présente comme « Lieutenant de Nicolas Dupont-Aignan » et « Délégué national DLF », exprimait samedi dernier sur Twitter sa fierté de participer au défilé LGBT à Paris : « Fier de notre belle France tolérante. Fier de marcher tête haute et main dans main. Fier de tous ceux qui se sont battus pour notre dignité. Fier de m’engueuler avec ceux qui n’ont pas encore compris que notre bonheur honorait l’âme nationale. Bref fier de la #MarcheDesFiertés ».

    Finalement pas si fier de son tweet, le frétillant petit jeune homme l'a supprimé depuis...

    Source : http://medias-presse.info


    votre commentaire
  • Quand Jean-Philippe Tanguy diffame et menace de mort Thomas Joly...

    Suite à la publication d'un article de Médias Presse Info à propos de la participation à la Gay Pride du « Délégué national de DLF », Jean-Philippe Tanguy, celui-ci a diffamé et menacé le Secrétaire général du Parti de la France, Thomas Joly, dans un commentaire sur son blog : « Et le suicide du pédophile nazi Thomas Joly, c'est pour quand ? Tu veux qu'on t'aide ? »

    L'irresponsabilité et l'énormité du propos en disent long sur cet individu qui prétend incarner la droite patriotique...


    votre commentaire
  •  
     
    1. L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique