• Une ex-employée de Pierre Joxe porte plainte contre lui pour agression sexuelle

    Pierre Joxe. © CHAMUSSY/SIPA/SIPA

    Le parquet de Paris a ouvert une enquête contre l'ancien ministre socialiste Pierre Joxe après qu'une assistante de vie qu'il employait a porté plainte contre lui pour agression et harcèlement sexuels. Il avait déjà été accusé par la fille de l'ex-ministre Éric Besson, en 2010.

    Ancien ministre de l'Intérieur et de la Défense de François Mitterrand, Pierre Joxe est une nouvelle fois accusé d'avoir harcelé et agressé sexuellement une femme. Selon Le Monde, une plainte a été déposée mardi 12 novembre par une femme de 40 ans qui a été l'assistante de vie de l'épouse de l'octogénaire, de novembre 2017 à décembre 2018. Selon BFM TV, l'employée était en CDI. Dans sa plainte elle évoque des invitations à des confidences « sur sa vie personnelle et privée et plus précisément sur l’avancée de la procédure engagée quant à la garde de son fils ».

    « Il démontrera que tout est faux »

    Les choses changent dès janvier 2018. Les questions se seraient  faites plus intimes. Puis Pierre Joxe, alors âgé de 84 ans, aurait instauré « un climat d'incertitude sur la pérennité de son travail », en évoquant régulièrement le fait qu'elle est l'unique assistante de son épouse à ne pas être diplômée. Puis, en avril 2018, l'ex-ministre aurait proposé à l'employée d'écouter un concert diffusé à la radio. Là, il se serait allongé et aurait mis sa tête sur les jambes de la quadragénaire et lui aurait  réclamé « un câlin ». L'employer part sur-le-champ.

    SUR LE MÊME SUJET
     

    Dès le lendemain, Pierre Joxe aurait changé d'attitude à son égard et serait devenu agressif et multiplie les avances. La plainte décrit des t-shirts levés ou tirés pour regarder la poitrine de la plaignante, des frottements alors qu'il passe derrière elle ou des caresses sur les fesses, dans le dos... Un jour le ministre rentre même dans la chambre de l'employée. Elle l'aurait repoussé une fois encore avant de mettre en arrêt maladie le 2 juillet 2018. Elle déposera durant l'été une main courante et sera licenciée en décembre 2018, après avoir entendu parler de l'affaire Alexandra Besson. La fille de l'ex-ministre sarkozyste avait accusé Pierre Joxe d'attouchements lors d'une représentation à l'Opéra Bastille. Concernant la plainte de son employée, Pierre Joxe nie les faits de A à Z. « Il démontrera que tout est faux », a assuré son avocat à BFM TV. « Comme par hasard, cette histoire, encore plus rocambolesque que l'autre, débarque à quelques jours de l'audience au tribunal de Paris, car le dossier en face est vide, a réagi Pierre Joxe, joint par l'AFP. La manipulation qui est en cours sera facile à démonter. » 


    votre commentaire
  • Posté par Pieds Noirs 9A

    Un homme qui a toujours était détestable pour ma part ,nous en avons eu conscience sur l’affaire du cimetière juif de Carpentras ,d'avoir condamnés des innocents sur cette affaire ,alors tous simplement des jeunes bobos de son entourage politique socialiste d'avoir dégradés ses tombes juifs pour faire tous simplement porter le chapeau a la droite nationale ,nous attendons toujours des excuses de ce monsieur et d'ailleurs de Mitterrand  parti en oubliant de faire ses excuses .Ce qui croyait que les"Joxe"Père comme Fils étaient des parpaillots irréprochables ? Faut dire qu'à présent ?...

    Bref : << ci pas moi  ! ci l'autre m'siou li juge >> Voilà ce beau petit monde que nous avons depuis des lustres ! ...

    Et rien ne les gènes ces gens là !...

    Une plainte pour agressions et harcèlements sexuels a été déposée contre Pierre Joxe, ancien ministre de François Mitterrand. Il est aujourd'hui âgé de 84 ans.


    votre commentaire
  • Une femme pro-immigration épouse un clandestin. Ce dernier viole sa petite fille de 6 ans à plusieurs reprises.

    Une femme pro-immigration épouse un clandestin ...

    Photo d'illustration - LyonMag

     Pierre-Bénite : surpris par sa femme en train de violer leur petite-fille

    Scène d'horreur ce samedi dans une cave à Pierre-Bénite.

    Une femme a surpris son mari en train de violer leur petite-fille âgée de 6 ans.
    Elle est allée directement au commissariat pour dénoncer les faits.
    Mais le grand-père, âgé de seulement 38 ans, restait introuvable.
    Il s'est finalement rendu au commissariat du 8e arrondissement de Lyon le lendemain.

    Lors de sa garde à vue, le trentenaire a rejeté la faute sur sa petite-fille par alliance, expliquant qu'elle était souvent à l'origine de leurs relations sexuelles.
    Car cette fellation opérée dans la cave n'était pas la première fois que l'enfant était violée par l'individu se trouvant en France en situation irrégulière.

    L'homme sera présenté au parquet ce mardi.

    lyonmag.

    votre commentaire
  • A Sartrouville, excédé par le bruit, il monte voir ses voisins et les larde de coups de couteau

    Image d'illustration/FotoliaImage d'illustration/Fotolia
     

    Mercredi 13 novembre vers 8h00, un homme de 44 ans, résidant à Sartrouville dans les Yvelines a violemment agressé ses voisins. Excédé par le bruit, l’homme a poignardé à de nombreuses reprises un quarantenaire et son neveu de 17 ans, résidant au dessus de chez lui. Les deux victimes ont été hospitalisées dans un état grave mais leur pronostic vital n’est pas engagé. L’auteur a été placé en garde à vue.

    Il était environ 8h00, hier matin quand un homme, âgé de 44 ans et habitant un immeuble du quartier sensible du Tonnerre à Sartrouville, monte voir ses voisins du dessus car, travaillant de nuit, il est excédé par le bruit provenant de leur logement.

     

    L’appartement à l’origine des nuisances est à ce moment-là occupé par trois personnes, un homme de 40 ans, son neveu de 17 ans et une jeune femme. Le mineur ouvre la porte et il s’en suit une violente altercation avec le voisin, hors de lui.

    L’homme de 44 ans sort alors une arme blanche et se met à poignarder le jeune homme à de nombreuses reprises, principalement à la tête et dans le dos. L’oncle tente d’intervenir, il sera lui aussi lardé de coups de couteau à de multiples endroits du corps.

    La jeune femme, dont on ignore les liens exacts avec les victimes, attend que l’agresseur ait pris la fuite pour se réfugier, fortement choquée, chez des voisins de palier qui appellent la police.

    Arrivés sur place, les secours prennent en charge les deux blessés qui se trouvent dans un état grave, l’oncle ayant notamment un poumon perforé. Ils seront hospitalisés en urgence absolue et opérés dans la journée. Leurs jours ne seraient pas en danger.

    Les policiers arrivés sur place se rendront au domicile de l’agresseur qui a pris la fuite. il se livrera de lui-même quelques heures plus tard au commissariat de Sartrouville où il sera placé en garde à vue pour tentative de meurtre.

    L’homme n’était a priori pas connu de la justice ou des services de police et avait plutôt la réputation d’être calme, dans cet immeuble où il habitait depuis trois ans environ.

    Une enquête a été ouverte par le parquet de Versailles et l’agresseur est actuellement entendu par les fonctionnaires de la police judiciaire. Une expertise psychiatrique de l’homme doit être réalisée, elle permettra peut-être d’expliquer ce coup de folie.

    Source: France 3/78 Actu


    votre commentaire
  • Exclusif: Réponse à un musulman qui harcèle Zineb El Rhazoui

    Photo/DR Montage/FL24

    Chaque jour, Zineb El Rhazoui reçoit de nouveaux messages d’insultes et de nouvelles menaces de mort.
    Nous avons décidé de répondre à l’un de ces harceleurs.

    Cher Monsieur.

    Zineb El Rhazoui a peut-être été blessée par votre message.
    Mais il a son utilité: il remet à la France les yeux en face des trous.
    En effet, il montre que vous n’êtes en rien Français.
    Nous avons une belle tradition intellectuelle, et vous pensez comme un cochon.
    Nous avons une grande tradition littéraire, et vous écrivez comme un porc.
    Nous avons une profonde tradition civilisationnelle, et vous avez les manières d’un goret.
    Nous avons une haute tradition de galanterie, et vous vous comportez avec les femmes comme un sanglier.


    Capture d’écran/Facebook
    Non, vous n’êtes pas Français: vous n’avez ni notre intelligence, ni notre morale, ni notre culture, ni notre savoir-vivre.
    Vous avez une carte d’identité ou un passeport français, très probablement, mais ces papiers n’ont pas plus de valeur que le voile dont vous recouvrez votre femme: ils ne servent qu’à cacher la réalité.
    Cette réalité est que vous haïssez tout ce que nous sommes. Vous haïssez la liberté occidentale, vous haïssez l’évidente supériorité de notre civilisation sur la vôtre, et vous haïssez nos femmes, ce qui n’est pas le moindre de vos vices.
    De toute évidence, vous êtes sincère: si vous pouviez nous éliminer, tous, à commencer par Zineb, vous le feriez.
    Et, conformément aux improbables lois de votre religion, vous n’éprouveriez aucune espèce de culpabilité.
    Vous n’êtes pas Français parce que vous êtes indigne de l’être.
    Vous êtes abject au sens du dictionnaire: “qui doit être rejeté”.
    Notez bien que nous vous insultons dans une langue choisie, une langue que nous aimons, et que vous êtes complètement incapable de parler et d’écrire.
    Votre français n’est pas le français, mais un charabia d’une incroyable laideur.
    Sans doute êtes-vous fier de cette laideur, puisqu’en bon paranoïaque, vous avez toujours raison à vos yeux, même et surtout quand vous vous comportez de manière barbare.
    Vos phrases ne sont pas un coup de folie passagère.
    Elles disent à la France qui vous êtes.
    Elles vous définissent. Elle sont le miroir de votre âme.
    Ces phrases nous avertissent: ne considérons jamais cet homme-là comme un des nôtres.
    Il a voulu devenir un salaud, laissons-le être un salaud.
    Mais pas chez nous. Pas dans notre pays.
    En France, un individu qui s’exprime avec ces mots-là, quand il parle à une femme, ne saurait être considéré comme un homme.
    Cher Monsieur, nous ne vous craignons pas, mais nous approuvons ceux qui ont peur de vous, de votre Mahomet, de votre Coran et de votre charia.
    Ils ont raison d’être islamophobes. Si vous êtes un bon musulman, ce dont nous ne doutons pas un seul instant, alors, vous avez la mauvaise croyance.
    Nous n’en voulons pas.
    Nous en avons déjà trois: christianisme, judaïsme et athéisme.
    Puisque vous ne supportez aucune des trois, puisque vous les vomissez en bloc, nous n’avons pas de place pour vous.
    Veuillez vous présenter au guichet “Retour au bled”.
    Une interdiction de revenir en France vous sera remise gracieusement, ainsi qu’un guide “La vie quotidienne dans les pays musulmans pour les nuls”: cadeau de la maison, c’est offert de bon cœur.

    source

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique