• CASABLANCA: LES DÉTAILS DE L'AGRESSION DES TROIS TOURISTES NÉERLANDAIS

    Par Qods Chabaa 

    Agression à l'arme blanche

    © Copyright : Dessin- Mohamed Elkho-Le360

    Une mère Néerlandaise et ses deux enfants en visite à Casablanca ont été agressés près de la mosquée Hassan II. Eléments de récit recueillis par Le360.

    Trois Néerlandais, une mère et ses deux enfants ont été agressés hier mardi 4 octobre aux alentours de 17H45 près de la Mosquée Hassan II à Casablanca. Il s’agit d’une mère âgée de 57 ans, sa fille âgée de 30 ans et son fils de 27 ans.

     

    Selon Fransijin Bulhof, la chargée de presse et des Affaires culturelles à l’ambassade des Pays-Bas à Rabat, la famille des touristes hollandais se promenait à la corniche non loin de la mosquée, a été attaquée par un homme qui les a agressés.

     

    «Ils ont été grièvement blessés et sont hospitalisés depuis hier dans un hôpital à Casablanca». La chargée des relations presse n’en dira pas plus pour des raisons strictement confidentielles.

     

    Mais selon le rapport de police, l’agresseur, âgé d’environ 28 ans et qui était dans un état d’agitation anormale, a assené des coups à l’arme blanche à ces trois étrangers de nationalité hollandaise et a même touché l’un des deux agents de police intervenus pour l’interpeller. C’est ce que précise la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

     

    L’ambassade des Pays-Bas à Rabat n’évoquera pas s’il s’agissait d’une tentative de vol, ou si la mère et ses enfants seront rapatriés chez eux dans les heures qui viennent.

     

    http://fr.le360.ma


    votre commentaire
  • Pour Alain Juppé 200.000 immigrés réguliers par an ce « n’est pas trop » et cela « ne change pas le visage de la France » !!!

     

    Par guerrecivileeneurope le 7 octobre 2016


    votre commentaire
  •  La France sous l'emprise étrangère Par: Pieds Noirs 9A..
     
     La France sous l'emprise étrangère
     
     
     
     
     
     
     
     
                  L'IMAGE  CI-DESSOUS DIT LA VERITE

     La France sous l'emprise étrangère

     La France sous l'emprise étrangère Pour ma part je suis très ouvert, remarquez que nous ne répondons à la provocation, car depuis ces rumeurs de voile, de pas d'amalgame, à l'heure actuelle, j’en vois de plus en plus. Je pense que quand on vient vivre dans un pays, on doit s’adapter à la culture et à l'éducation de sa culture. Je trouve beaucoup de provocation, car maintenant des voiles il y en a partout... Je dis bravo à la première dame d’Amérique qui a refusé de porter le voile en visite en Arabie saoudite. Elle a répondu, [« Qui vient voiler dans mon pays laïque, me verra dans le sien, sans voile et vêtue comme je le suis habituellement. La tolérance n’est pas à sens unique.] Je dis bravo, cette immigration faut la stopper, et surtout retour à l'envoyeur, pour les Français d'Algérie, personne ne leur a fait de cadeaux, alors qu'ils les faisaient  travaillaient et de l'éducation pour leurs enfants , maintenant car cela devient très dangereux pour les citoyens Français. Ahh! nos politiciens n’ont pas plus de courage, car sur le front ce n’est pas eux qui sont en première ligne, non plutôt bien protégés, ils partiront quand la France sera sous la foudre dont je l'ai vécu ... N’oublions surtout pas et nous le voyons, du pillage social. Et les fonctionnaires de ses caisses sociales se mettent à genoux devant eux par peur de représailles .Et nous quand on va voir des assistances sociales, on vous répond, vous avez des parents. Voilà où on en est. C'est une honte. Quand nos parents ont bossé et se sont battus pour tous c'est droit, que nos politiciens pillent nos caisses, pour des étrangers, qui n’ont même pas le respect du pays et de ses citoyens, et qui ne seront jamais Français ...Pieds Noirs 9A..

    votre commentaire
  • MANIFESTATION

    COMMUNIQUE


    votre commentaire
  • Le chauffeur de l'attentat de Nice fréquentait des islamistes depuis au moins un an

    Les éléments venant contredire la thèse de la «radicalisation éclair» soutenue par le procureur de la République s’accumulent et mettent à jour les failles des services de renseignement français.

    Contrôlé lors de son entrée en Italie à bord d’une voiture en août 2015, Mohamed Lahouaiej Bouhlel était en compagnie de trois hommes, dont l’un est aujourd’hui connu pour être impliqué dans une filière d’acheminement de djihadistes en Syrie, a révélé BFMTV.

    Dans l'année précédant son crime, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a eu de nombreux contacts téléphoniques avec cinq personnes présentées jeudi 6 octobre à la justice.

    Il s'agit de quatre hommes et d'une femme, âgés de 21 à 40 ans, parmi lesquels figurent un couple d'Albanais, Artan et Enkeldja, deux Franco-Tunisiens, Ramzi A. et Mohamed Oualid G. et un Tunisien, Chokri C.

    L’interrogatoire de ces suspects a révélé que le terroriste de Nice se serait régulièrement rendu en Italie «avec des hommes barbus, radicalisés, afin d’apporter de la nourriture aux migrants syriens», selon BFMTV.

    Si des éléments de son téléphone étaient déjà connus, comme les photos de la promenade des Anglais prises le 14 juillet 2015, une nouvelle pièce du puzzle de l’enquête a été identifiée : un SMS qu’il a envoyé à sa femme : «Ton frère Ibrahim sont Syrie djihad». Les policiers n’ont toujours pas décrypté le sens précis de ce message, qui n'en reste pas moins inquiétant. aime

    Malgré l'adoption de la loi de renseignement et la multiplication des moyens accordés aux services de police pour la surveillance de la mouvance djihadiste depuis les attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015, l'Etat a donc failli à repérer Mohamed Lahouaiej Bouhlel avant son passage à l'acte.

    source


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique