• Accueil

    Accueil

  •  Marseille : Stéphane Ravier (FN) abandonne son mandat de maire

    Le sénateur FN des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier indique avoir démissionné de son mandat de maire des 13 et 14e arrondissements de Marseille pour se conformer à la loi sur le non cumul des mandats.

    Stéphane Ravier abandonne son mandat de maire des 13e et 14e arrondissements de Marseille pour se conformer à la loi sur le non-cumul des mandats.

    L'expérience de ces trois années m'a montré que pour défendre Marseille, il faut faire un petit crochet par Paris

    a expliqué Stéphane Ravier lors d'une conférence de presse à la mairie de secteur.
    "C'est là que l'on peut être entendu, qu'il y a une caisse de résonance", a-t-il affirmé, assurant que la conquête de la lors des prochaines élections municipales restait son principal objectif.

    C'est quand même au Vieux-Port  que les décisions se prennent

    explique l'élu, qui reproche régulièrement à la mairie centrale de n'accorder que peu de marge de manoeuvre politique et financière aux mairies de secteurs.
    Marseille est découpée, comme Paris et Lyon, en mairies d'arrondissement (de secteur à Marseille), une découpe inscrite dans la loi PLM (Paris, Lyon, Marseille).
    L'élection par le conseil municipal de secteur du successeur de Stéphane Ravier se tiendra vendredi 29 septembre. Sandrine D'Angio, première adjointe et nièce de Stéphane Ravier, assure l'intérim comme maire de secteur. Elle est pressentie pour lui succéder.
     
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-stephane-ravier-fn-abandonne-son-mandat-maire-1333057.html

    votre commentaire
  • En 2017, la France accueillera 600.000 Algériens… sans parler des Tunisiens et des Marocains

     par: Manuel Gomez 

    Il est intéressant de consulter certains rapports officiels, non diffusés en France par la presse subventionnée.

    Par exemple celui rédigé par M. Driencourt, ambassadeur de France en Algérie.

    Il signale que l’ambassade à Alger est submergée par les nouvelles demandes de visas de ressortissants algériens souhaitant se rendre en France : plus de 130.000 de ces demandes de rendez-vous sont actuellement bloquées jusqu’au 31 janvier 2018.

    Des mesures d’urgence ont dû être prises et les délais pour ces rendez-vous atteignent plus de quinze jours.

    L’ambassadeur en personne souligne que ce « système sera pérennisé » et que des créneaux supplémentaires seront ouverts pour permettre à de nouveaux demandeurs de visas, environ 30.000, d’obtenir des rendez-vous avant fin 2017.

    L’ambassadeur précise qu’en 2016, 410.522 visas avaient été délivrés alors que pour 2017, à fin août, les 417.000 demandes sont déjà dépassées.

    Il estime que si cette tendance se poursuit (et il n’y a aucune raison pour qu’elle diminue) ce sera un total de 626.000 visas accordés à la fin de 2017.

    À ce total il est nécessaire d’ajouter les « visas de circulation » qui permettent aux bénéficiaires d’effectuer plusieurs séjours en France sans se présenter au consulat : 92.000 délivrés en 2016.

    Les statistiques de l’ambassade prouvent qu’entre 2012 et 2016 le nombre de demandes de visas a doublé, ainsi que le nombre de visas accordés, soulignant que le pourcentage d’acceptations de ces demandes de visas se stabilise entre 75 et 78%, en fonction des années.

    Concernant les visas accordés aux étudiants algériens, désirant poursuivre leurs études en France, l’ambassadeur a souligné qu’ils étaient « en augmentation constante ». Le consulat en reçoit environ 80 chaque jour.

    En 2016, 7431 visas long séjour pour études avaient été délivrés, soit une augmentation de 31% par rapport à 2015 et de 113% de plus qu’en 2014.

    Plus de 23.000 étudiants algériens poursuivent actuellement leurs études en France.

    Ces chiffres « officiels » signifient que l’invasion légale de notre pays est en progression constante, elle a doublé en quatre années et cela sans tenir compte des détenteurs de visas de courts séjours, non tenus de se présenter au consulat, et qui restent en situation clandestine.

    En tenant compte du nombre de visas accordés, soit 80%, la France a accueilli en 2016 et accueillera en 2017 plus de 600.000 Algériens et cela en toute légalité.

    Si ce n’était que 600.000 ! Encore faut-il ajouter les dizaines de milliers de visas accordés aux autres pays du Maghreb (Tunisie et Maroc) et d’Afrique (francophone ou non), également les dizaines de milliers de « migrants » clandestins, plus les demandeurs d’asile des pays en guerre.

    Mais ces chiffres-là, aucun organisme officiel ne les présentera, ni aucun média ne les diffusera, tant il est vrai qu’ils feraient peur à ceux qui ferment les yeux, et font peur à ceux qui les ouvrent !

    Manuel Gomez

    http://ripostelaique.com


    votre commentaire
  • 5 véhicules de gendarmerie incendiés à Limoges, une caserne à Grenoble, l’extrême-gauche revendique ces actes

    Dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 septembre, 5 véhicules avaient été incendiés à l’intérieur de la caserne de Gendarmerie Jourdan à Limoges. Dans la nuit du mercredi 20 au septembre 21 septembre, un incendie a ravagé des locaux techniques de la caserne de la Gendarmerie de l’Isère à Grenoble.

    Les deux ont été revendiqués sur une plate-forme internet proche des mouvances libertaires et anticapitalistes. Des revendications qui font écho au procès des incendiaires présumés d’une voiture de police en mai 2016 à Paris lors de manifestations contre la loi travail, procès ayant débuté mardi et devant se tenir jusqu’à vendredi.

    Dans les deux cas, des enquêtes ont été ouvertes, confiés par les Parquets aux sections de recherche de la Gendarmerie.

    Que n'aurait-on entendu de la part de la classe politico-médiatique si ces actes criminels avaient été revendiqués par « l'extrême droite »...

    Source : http://www.fdesouche.com


    votre commentaire
  • Marine Le Pen/Florian Philippot : le divorce est officialisé ..

    Publié par Thomas Joly

    Incapable d'assumer ses propres responsabilité dans l'échec des Présidentielles et des législatives, alors même que toutes les conditions politiques étaient réunies pour que le FN fasse un carton électoral, Marine Le Pen a poussé son lieutenant à démissionner du parti en lui retirant ses délégations liées à sa vice-présidence, sous le prétexte fallacieux de son association « Les Patriotes ».

    Le problème du FN n'est pas tant Florian Philippot que Marine Le Pen lesquels sont, stratégiquement et politiquement, exactement sur la même ligne de reniement, de normalisation, de souverainisme de gauche, de soumission à tous les lobbies de l'anti-France .


    votre commentaire
  •  LE FN EXPLOSE Episode : l'exclusion de Philippot.

     

    Une présidente responsable,cela a pris du temps ,je pense que c'est depuis qu'elle porte des lunettes que madame Le Pen voit une meilleure vision de son désastre bien en face d'elle ...

     La fin d'un épisode "marinisme"   l'exclusion de Philippot.

    Mesdames ,Mesdemoiselles,Messieurs;

    Florian Philippot soi-même, la tête pensante, l’analyste en chef. Qui ma foi analyse plutôt bien les constituants de l’électorat de Marine , sur fond de misère sociale et de désaffection des partis traditionnels, qui l’ont bien cherché. Et qui pousse Marine à évacuer les éléments les plus extrême-droitiers de son parti (de ses ramassis )...

    Monsieur Philippot n'existe que par ces passages dans les médias majoritairement de gauche,et cela n'étant pas un hasard ...
    Le patriote "Mélenchonniste" qui voulait couler la fille du patriarche pour avoir ses électeurs fondée par le papa a lui tout seul ,et oui l'ENA a du bon parfois pour soi-même ,si vous faites une étude sur Philippot , dans son voulu ,il y a du Mussolini dans la famille Philippot. Un coup à gauche à l'origine et puis un grand coup à droite ,mais pas une droite forte ,dont aujourd'hui le patriote du centre gauche lui va très bien ,il retrouve bien sa place ...

    Pour le FN depuis 2012 ne prendras le pouvoir,le FN de Marine même en changeant de nom ,ne surviras pas très longtemps, car le patriarche a beaucoup donné,dont la fille d'avoir trahis les anciens et de les avoirs traité de ramassis, cela a tiré le signal d'alarme aux vrais défenseurs de la France dont tout détruit pour se faire une place au soleil ... Marine n'a pas eu le devoir de sa loyauté envers la montée du parti par les anciens fidèles à leurs postes ...

    Donc voilà ;
    Monsieur Philippot, est à moitié viré par madame qui préside un parti (FN), un micro-parti (ou plutôt une entreprise d'extorsion de fonds, Jeanne) et un mouvement (RBM) dans le même temps. Ce n'est pas la mauvaise foi qui l'étouffe.Le FN, une histoire d'argent comme les autres partis, mais là, c'est en famille et seulement en famille, comme tous les secrets de ses fameux feuilletons ...Les feux de l'amour ,Amour gloire et beauté, et les anciens Dallas et Dynastie ... Dont de l'amour fou que beaucoup de spectateurs ne s'en lasse point.

    C'est pourtant Marine Le Pen qui a été d'une nullité depuis qu'elle est présidente du parti, même pas de son parti, mais celui du patriarche dont aurait du garder haut les couleurs ...
    Madame toujours été d'une nullité affligeante simplement parce qu'elle est limitée et que le programme du FN depuis 2012 a toujours été nullissime (et complètement devenu incompréhensible avec le gauchiste Philippot, qui a les idées de Mélenchon). Que je vois demain Marine de retour comme entre-deux tours avec Dupont-Aignan ...
    Le hic, c'est que c'est sans doute la fin du FN ,très certainement MLP va se retrouver vite en concurrence avec sa nièce qui a ce jeu-là va l'éclipser en un clin d'œil. Pour les gens déçus qui avaient perçu une menace et/ou qui voulaient du pragmatisme et voyaient là une alternative ça sera la fin, plus aucune représentation sur l'échiquier politique ou presque... En tout cas par un grand parti. La pire option serait que par l'actualité, le FN version dure canal Historique passe au pouvoir, sachant que l'histoire est pleine de surprises, mais voilà avec la destruction de par la fille, maintenant le bateau sombre vers sa destinée, les rongeurs dans les cales d'un navire comme dans un parti vous rongent tout pour en faire les maîtres à bord.Et le commandant de bord c'étant bien fait piégé comme des enfants de 10 ans croyant encore au père Noël .. Hélas !
    Bref une situation très très préoccupante depuis qu'il y a monsieur Philippot, en a était celui qui ramenait le parti vers la mort et donc bien acceptable par la présidente. Philippot est fort dans ses idées mélenchonniste...

    (Nous voici donc dans les dernières heures de ce fatal destin)...Je vous remercie ...Sylvestre Brunaud...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique