• Démographie mondiale: déclin pour les pays riches, baby boom pour les autres

     
     
    La fertilité mondiale a globalement baissé de moitié depuis 1950 mais cela cache de lourdes disparités selon le niveau de vie: si les taux de naissances déclinent dans les pays riches, ils flambent dans les pays en développement, selon ces travaux parus dans la revue The Lancet, le nombre global d’enfants par femme dans le monde est passé de 4,7 en 1950 à 2,4 aujourd’hui.

    Dans le détail, 91 nations, principalement situées en Europe et sur le continent américain, n’ont pas un nombre de naissances suffisant pour maintenir leur population actuelle. A l’inverse, en Afrique et en Asie, les taux de natalité sont en augmentation, selon cette étude de l’Institut de métrologie et d’évaluation de la santé (IHME, Université de Washington), organisme financé par la fondation Bill et Melinda Gates.

    Il a compilé plus de 8.000 données de santé pour analyser le passage de la population mondiale de 2,6 milliards d’individus en 1950 à 7,6 milliards l’an dernier. Chypre est la nation la moins fertile sur Terre, avec une seule naissance par femme en moyenne, selon les données rassemblées par l’IHME. A l’inverse, les femmes du Mali, du Tchad et de l’Afghanistan ont en moyenne plus de six bébés, voire sept pour celles du Niger. […]

    « Au fur et à mesure de l’amélioration de l’économie de ces pays, il est probable que leur fertilité déclinera« , selon M. Mokdad. […]

    RTBF via fdesouche


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • SANS COMMENTAIRE


    votre commentaire
  • LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE À VENIR Tout à fait que ça pue ,autant que les très mauvais mensonges pour justifier (soit disant ) ce qui a été fait en Libye …….guerre =fric ,marchés juteux de vente d'armes et autres etc...…etc ,alors tellement de monde n’y voit que du feu ! Pauvres peuples terrien ...PN 9A..

    //////////////////////////////////////////////

    Alain Soral Entretien 08/08/2018 

    LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE À VENIR 

    Alain Soral 08 Août 2018 


    votre commentaire
  •  A l’approche de la mobilisation des « gilets jaunes » prévue samedi 17 novembre, le gouvernement entend se montrer ferme. Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a prévenu mardi matin sur BFM-TV que les forces de l’ordre interviendront pour lever tout« blocage total ».

      Les gilets jaunes se préparent ...


    votre commentaire