• L’image contient peut-être : 1 personne, texte


    votre commentaire
  • Après 250 morts et 800 blessés, Hollande répond à Trump : « Ici, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule »

    S’extirpant difficilement des récentes révélations au sujet de Théo Luhaka et de sa famille qu’il avait soutenu aveuglément, François Hollande a cru pouvoir rebondir en raillant le président américain qui venait de déclarer que « Paris n’est plus Paris ».

    « Et je ne ferai pas de comparaison mais ici il n’y a pas de circulation d’armes, il n’y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule », a poursuivi François Hollande.

    Devant l’énormité du commentaire, les réactions ont été nombreuses sur les réseaux sociaux :

    Le président français, visiblement de plus en plus coupé de la réalité, ne semble plus se rendre compte de ce qu’il dit.

    Source : http://breizatao.com


    votre commentaire
  • Hollande se ridiculise encore en demandant à Trump de venir à Eurodisney « pour voir ce qu’est la France »

    Après s’être ridiculisé hier alors qu’il cherchait à répondre aux remarques de Donald Trump sur l’immigration et le terrorisme à Paris, François Hollande a cru bon d’en rajouter. Et cela ne s’est pas mieux passé.

    Le président français a assuré vouloir donner un « billet spécial » au Président Donald Trump pour qu’il puisse « venir à Eurodisney pour voir ce qu’est la France ».

    Cliquez ici pour voir la vidéo.

    Source : http://breizatao.com


    votre commentaire
  • Affaire Macron: Communiqué de presse l' ADIMAD

    Publié le 26 février 2017 par Dominique MOREL

    Affaire Macron: Communiqué de presse l' ADIMAD

    Monsieur Macron, Vous faites honneur à tous vos pairs qui n’ont pas vécu l’histoire tragique de l’Algérie et qui ne la connaissent que par ceux qui susurrent à leurs oreilles leur nuisible vérité. Tout n’est que mensonge et falsification que vous reprenez stupidement, vous qui n’avez rien connu ni appris, dans vos envolées lyriques pleine d’émotion et de larmes dans les yeux devant un public qui n’a encore rien compris des trahisons successives des gouvernements et qui se laissent toujours tromper par des paroles vides du sens profond de ce cruel passé ; car la déchirure est profonde et douloureuse pour tous les français d’Algérie, les Harkis et leur famille, et toutes les victimes de ceux qui ont massacré, égorgé, émasculé, torturé, tué les enfants et les femmes en les fracassant contre les murs, pendu à des crochets, vidé de leur sang……Bien sûr, il faut se tourner vers l’avenir, mais pour cela des excuses ne suffisent pas, mais quelles excuses ? celles envers l’Algérie, bien sûr…., elles sont même ridicules……. Et donc, vous demandez pardon au nom de la France à l’Algérie pour lui avoir fait subir la colonisation ! MAIS QUI ? DEPUIS 55 ANS A DEMANDE PARDON AUX FRANÇAIS D’ALGERIE DE LES AVOIR LAISSE MASSACRES, DE LEUR AVOIR MENTI, DE LES AVOIR RECU EN FRANCE COMME DES RENEGATS, EN LES EPARPILLANT DANS TOUT LE TERRITOIRE, EN LES PARQUANT DANS DES LOCAUX INFAMES, EN LES LAISSANT MOURIR DE CHAGRIN D’AVOIR PERDU LEUR FAMILLE, LEURS AMIS, LEURS MORTS, LEURS MEUBLES, CAR TOUS N’ETAIENT PAS COLONS COMME VOUS LE CROYEZ ENCORE ; QUI A DEMANDE PARDON A TOUS CES PAUVRES GENS ?...........LA, EST LE VERITABLE NŒUD QU’IL FAUDRA BIEN DENOUE UN JOUR, POUR POUVOIR ENFIN SE TOURNER VERS UN AVENIR, MAIS LEQUEL ? .... J’ai écouté avec beaucoup d’attention votre « Je vous ai compris » ; ce fin mot m’a ramené quelques décennies en arrière avec ce « je vous ai compris » du plus grand traitre de la 5ème République : l’idole des Français ou de beaucoup d’entre eux : de Gaulle ; celui qui incarne la trahison. Nous, Français d’Afrique du Nord, en prenons acte. Pour en revenir à la manifestation du samedi 18 février 2017 à Toulon, vous avez prétendu qu’elle avait été Organisée par le Front National. Vous avez également prétendu que vous aviez été en relation avec une Association Pied-Noir régionale : laquelle ? Vous avez prétendu que vous viendriez échanger avec vos opposants : Nous vous avons attendu ! ; d’ailleurs vous vous êtes bien gardé d’entrer dans le Zénith par la grande porte, vous avez opté de préférence pour une dérobade, l’entrée par une porte de service. Que d’erreurs, de lapsus, de mensonge ? en quelques minutes ! J’étais présent à cette manifestation et c’est moi-même qui gérait la sono. Cette manifestation a été organisée par plusieurs associations de Français d’Afrique du Nord. D’autres mouvements se sont joints mais vos journalistes n’ont pas vu une seule écharpe de politiques car nous les avions interdites. Cette manifestation a été des plus pacifiques et voici ci-dessous un message adressé par moi-même, Président d’une de ces Associations à tous ses adhérents, relayé à d’autres associations. « Chers Camarades, Les récentes déclarations d’Emmanuel Macron, homme politique Français candidat à la Présidence de la République Française, sont une insulte non seulement à l’égard des Français de toutes souches d’Algérie, mais également à la France. En d’autres circonstances Emmanuel Macron devrait être jugé pour trahison envers la nation. Notre Association s’associe à toutes les autres pour participer à une manifestation qui se déroulera le samedi 18 février à partir de 15 heures au Zénith de Toulon. Je vous remercie, lors de cette manifestation, de rester dignes et ne pas sombrer dans les comportements de nos adversaires. Salutations Nationalistes. Régis Guillem En PJ je vous adresse un plan de situation du Zénith ; plan établi à partir d’un départ de la gare SNCF » Vous tentez de vous débattre pour vous sortir du guêpier dans lequel vous vous êtes mis et, évidemment, en propageant vous et les médias à votre botte des contre-vérités avalées immédiatement par quelques centaines de Français incultes. Vos déclarations, sur un territoire étranger et ne vous en déplaise encore ennemi de la France, est allé au-delà des insultes envers les Français d’Algérie (toutes souches confondues) car de façon indirecte vous avez mis en cause votre propre pays ; ce pays que vous avez l’outrecuidance de vouloir gérer. En d’autres circonstances, monsieur Macron, vous seriez passé devant un tribunal d’exception pour « trahison envers la Nation ». Vous faites les yeux doux, monsieur Macron, à une « population française par le nom et pour les avantages » qui, je vous l’accorde, représente tant pour vous que pour les autres candidats des voix très importantes, mais vous en paierez le prix tôt ou tard. Hormis une minorité vos futurs électeurs ne s’adapteront jamais à nos valeurs mais poursuivront leur but essentiel : asservir la France. Tous ces futurs électeurs que vous chouchoutez ne défendront jamais le drapeau tricolore ; vous en avez eu des preuves à maintes reprises ; vous en avez encore aujourd’hui ; et vous en aurez demain. Mais vous ne voulez pas voir ce qui se passe en France, vous et tous ceux qui comme vous souhaitent être demain au POUVOIR, vous ne voulez surtout pas voir que la population française autochtone est devenue étrangère dans son propre pays, subit des violences au quotidien et devient victime des lois édictés par des politiciens incultes. Ceux que vous avez insultés, monsieur Macron, ont défendu la République dans toutes ses guerres et, proportionnellement à leur population, ont laissé sur le terrain beaucoup plus des leurs que les Français de Métropole. Je conclue. Les journalistes à votre botte ayant filmé cette manifestation auraient dû, selon leur étique, montrer les slogans et appels à la dignité plutôt que saisir l’occasion d’un jeune, hélas irresponsable, ayant dérapé. Mon éducation me porte cependant à vous saluer. 

    Regis Guillem


    votre commentaire
  • La Suède dans le choc total comme le 'réfugié' musulman viole la fille à la mort, puis continue après qu'elle est morte

    1

    Un immigrant de 34 ans originaire de Somalie a été arrêté pour avoir attaqué sauvagement une femme à côté du parking d'un hôtel Sheraton en Suède.

    La femme est morte en étant violée. La police dit que l'auteur a continué à violer le cadavre de la femme bien après sa mort. Le Somalien a été appréhendé par la police alors qu'il était encore en train de violer la femme assassinée.

    La Suède et la Norvège sont au milieu d'une épidémie massive de viols violents. Les statistiques de la criminalité montrent que les viols dans les deux pays sont largement perpétrés par des immigrants musulmans.

    Les chiffres de 2013 ont été donnés dans un récent rapport de la Public Public Radio. Au cours des sept premiers mois de 2013, plus de 1 000 femmes suédoises ont déclaré avoir été violées par des immigrants musulmans. Plus de 300 d'entre eux étaient âgés de moins de 15 ans. Le nombre de viols est en hausse de 16% par rapport aux chiffres de 2012.

    http://www.jewsnews.co.            


    votre commentaire