• Tout continue par le mensonge ! Par: Pieds Noirs 9A..

    Article N° 3043 du mercredi 05 Octobre 2016

    Tout continue par le mensonge !

     

     

    Et tout continue...au mensonge ... Il n'y avait qu'une voiture de police le soir de l'attentat du 14 juillet à Nice

    Tout continue par le mensonge !

    Tout continue par le mensonge ! On laisse faire, l'invasion de l'Irak, l'invasion par Daesh  des zones pétrolifères, une fois que daesh sera aux portes d'Israël, on aura compris à qui va profiter cette guerre surement au pays qui mettra la main sur ces puits de pétrole, comme pour l'Algérie en 62 , ils ont le pétrole, mais le pays crève-la-faim, en attendant, on ne peut que se réjouir que malgré toutes les armes que possède daesh, fournis beaucoup par des élites que nous connaissons tous, malgré tous les hommes prêts à mourir, comme pour Nice, qu'ils n'aient pas eu l'idée de prendre un camion-benne; et de l'équiper de mitrailleuses...On ne refera pas cet évènement, il aurait pu être aussi bien pire ou moins grave, s'il aurait eu plus de voiture de police, mais de vrais policiers et non de simple surveillant public .ou des jeunes femmes non approprié pour ce genre de travail. On ne peut pas empêcher tous les bus et tous les camions de rouler, on ne peut pas interdire toutes les manifestations publiques , mais on peut arrêter de soutenir le développement des djihadistes... tant que nos pays les soutiendront, les utiliseront, il ne faudra pas s'étonner d'avoir des attaques comme celle de Nice, et il faudra bien regarder les multiples raisons, qui font que cela aurait pu être bien pire...

    Nous avons eu pendant des mois des actes isolés de "gaulois" tués par des musulmans pour un regard, une cigarette.des femmes en jupes .

    Là, ça méritait la rubrique des chiens écrasés.

    Nous avons eu les tireurs de commissariats et les écraseurs musulmans de Noël: des déséquilibrés comme à Tours et Dijon... Avec des tas d'amalgames à plus en finir .Et ce n'est qu'un début.

    Difficile cette fois de parler de déséquilibrés OUI ! ,la ficelle serait un peu grosse. Alors nous avonsles élites de service dont Hollande et Cazeneuve avec son unité ... Eh bien non! ... désolé le foutage de gueules a des limites. Soyons sérieux comme à Nice, de si peu, plus de victimes musulmanes que Française, allons soyons logique, arrêtons de nous prendre pour des imbéciles ...

    Pas d'unité nationale avec ce "vivre ensemble" qui veut vivre selon les préceptes de leurs lois d'inventions de toutes sortes pour arriver à leurs buts, que la France leur appartient .Ces règles sont incompatibles avec la république. Le pouvoir et les éteignoirs officiels ne pourront pas longtemps continuer leur comédie.

    Je suis révoltée ! D'une part par cet acte abject, comme Valls d'avoir dit que l'islam est compatible avec la république ainsi que dernièrement Madame Marine le Pen sombre dans les mêmes propos , et d'autre part par le discours qui ne l'est pas moins de certaines politiques qui nous serinent une fois de plus "pas d'amalgame", Sarkozy en tête. Je n'en peux plus de leur lâcheté !La trahison fait mal , très mal ...

    L'islam est l'Islam,car il n'y en a qu'un seul, pas cinquante.Il faut arrêter de nous endormir, messieurs les politiques et les journalistes ! Ouvrez un coran, lisez les hadiths, lisez la Sira. Alors seulement vous comprendrez qu'on ne peut faire aucune distinction entre les uns et les autres. Tous se réfèrent au même corpus. Sachant d'autant plus qu'il est impossible de changer un traître mot à ce que les musulmans croient être la parole de leur Dieu (que je nommerai plutôt Satan, à en juger par la violence extrême de certains de ses versets), vos appels à la tolérance ne sont rien d'autre qu'un ignoble appel à soumission.

    Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Discours de Roger Holeindre, écrivain, à la 10ème journée nationale et identitaire, organisée par Synthèse Nationale le dimanche 2 octobre 2016 à Rungis.


    votre commentaire
  • Marre de ces associations anti-Français ! 

    Par :Pieds Noirs 9A

    Nous n'avons pas vu l'association Abbé Pierre sur les quais de France pour accueillir les Français d'Algérie rentrant chez eux en mère-patrie à poils...

    Arles (13) : la Fondation Abbé Pierre demande l’accueil de « dizaines de milliers de réfugiés »

    Et on attends quoi pour aider nos SDF ?

    Marre de ces associations anti-Français !

    ILS SONT TOUS SYRIENS ET FUIENT TOUS LA GUERRE !!!! (Congo, Niger, Érythrée, Mali, Somaliens, Gambiens, Géorgie, Serbie, Afghanistan, Pakistan, Syrie....)


    votre commentaire
  • Cultures d’Islam : 14 millions plus les réparations!

    La Mairie de Paris condamnée à dédommager les contribuables parisiens pour ses aides déguisées à l’Institut des Cultures d’Islam : 14 millions plus les réparations!

    anne_hidalgo.-300x224

     

    L’Institut des Cultures d’Islam a couté 14 millions aux contribuables parisiens, mais un Parisien a porté plainte pour ce détournement d’argent public et la Cour d’appel a cassé le bail, annulé les contrats, et demandé des réparations.

    voir copie du verdict ci-dessous: 

    Cultures d’Islam : 14 millions plus les réparations!

     

    « La Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam avait réussi à obtenir un bail emphytéotique de la Mairie de Paris, en contravention avec la loi de 1905 sur la laicité. »
    « Un contribuable a attaqué les décisions du Conseil de Paris des 22 et 23 avril 2013 – et a gagné en appel – en affirmant que :

    • le bail signé pour 1 euro par la Mairie est une subvention déguisée pour l’exercice d’un culte,
    • la nature cultuelle de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam a été délibérément dissimulée aux élus du Conseil de Paris,
    • le coût des travaux est supporté par les impôts locaux des Parisiens, mais l’édifice construit ne reviendra pas à la ville de Paris à l’expiration du bail,
    • le prix de vente (moins de 2.2 millions d’euros) d’un immeuble destiné à l’opération est anormalement bas et cache une subvention déguisée,
    • l’ensemble de l’opération est entouré d’opacité : les documents concernant les dépenses, leur affectation, les aspects financiers, l’évaluation de France domaine, ont été cachés aux élus membres du Conseil de Paris,
    • le principe de séparation des cultes et de l’Etat a été violé,
    • le code général des collectivités territoriales sur la neutralité confessionnelle n’a pas été respecté,

    Il a donc demandé au Tribunal administratif de dire que les actes signés par la Mairie de Paris dans cette opération religieuse sont tous illégaux, que l’opération cache une subvention déguisée en infraction avec la Constitution française sur la laïcité, et que le principe d’égalité de traitement entre les citoyens, auquel les socialistes disent être très attachés, a été piétinné.

    L’attentif contribuable a donc demandé au Tribunal de casser le bail, d’annuler les contrats, et demandé la réparation de son préjudice lié à l’augmentation de ses impôts fonciers entrainés par les dépenses illégales de la Ville de Paris dans ce dossier. »

    « le Tribunal a ANNULÉ « la décision du maire de Paris de conclure le bail emphytétotique consenti à la Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam ». 

    La Ville de Paris à été en outre condamnée à  verser 1500 euros au contribuable abusé, au titre de l’article L.761-1 du code de justice administrative. » (…)

    (Source:  Dreuz.info)


    votre commentaire
  • L'élu FN Philippe Vardon condamné à six mois de prison ferme après une rixe

    L'élu FN Philippe Vardon condamné ...

    Le tribunal correctionnel de Draguignan a condamné lundi à six mois de prison ferme Philippe Vardon et les trois autres protagonistes de violences, qui avaient émaillé la soirée du 30 mars 2014 à Fréjus, au deuxième tour de l'élection de David Rachline.

    Ce soir-là, sur le parking de la place Paul-Vernet et dans les rues alentour, une rixe avait éclaté entre trois jeunes maghrébins et l'ex-leader identitaire de Nice, désormais conseiller régional FN.

    Celui-ci a affirmé avoir été reconnu par les trois jeunes, qui l'ont immédiatement pris à partie avec un cric, une manivelle et un démonte-pneu.

    Ses contradicteurs ont soutenu au contraire qu'ils avaient été victimes d'injures racistes, alors qu'ils passaient en voiture sur le parking. Avant de recevoir des coups et d'être gazés avec une grosse bombe lacrymogène, "comme celles des CRS". Les images des caméras de vidéosurveillance de Fréjus ont montré la rixe sous différents angles.

    Pas de manière suffisamment précise toutefois, pour déterminer si ce n'était pas un couteau que tenait Philippe Vardon, mais les clefs de la voiture de son épouse comme il l'a soutenu.

    "Jugement délirant"

    "L'origine de ces violences réciproques demeurera incertaine, a résumé le procureur Michael Darras. Mais les violences, elles sont certaines, ainsi que le démontrent les déclarations de chacun, la vidéosurveillance et les témoignages des policiers municipaux".

    Le tribunal a suivi d'assez près ses réquisitions pour condamner tous les protagonistes, sans toutefois ordonner de mandat de dépôt à l'encontre de Philippe Vardon.

    Dénonçant un "jugement objectivement délirant au vu des faits", l'élu a immédiatement fait savoir qu'il allait faire appel.

    Source ;Nice Matin


    votre commentaire