• Aujourd’hui, tout le monde parle de racisme, mais avec une définition très étriquée. Le racisme est une science : c’est la classification et la hiérarchisation des races. Les nazis, à leur époque, ont voyagé aux quatre coins du monde pour élaborer toutes leurs théories raciales. Donc, on peut comprendre très bien qu’un individu qui se bat pour libérer ou sauvegarder son pays et son peuple n’est aucunement un raciste, mais simplement un nationaliste, un amoureux de son pays.

    La croix celtique en Kabylie

    Par contre, il faut faire attention au pouvoir des mots : le nationalisme n’est pas la même chose que le patriotisme.

    Un patriote est un individu qui reconnaît son appartenance à un pays, qui aime ce pays et qui arbore fièrement les couleurs de celui-ci, mais qui ne le défend pas contre toutes les valeurs exogènes. Car, pour le patriote, la nation n’est qu’une situation géographique.

    Pour preuve, en France, Manuel Valls et Nadjat, qui font tout pour la défranciser, se disent patriotes.

    Le nationaliste, quant à lui, est l’individu qui se bat contre toutes ces valeurs qui tendent à détruire, corrompre la nation et ses fondement. Etre nationaliste, c’est la militance. Un combat quotidien pour sauvegarder toutes les spécificités qui font d’une nation ce qu’elle est.

    Les nationalistes sont traités de « xénophobes », alors qu’ils n’ont absolument pas peur des étrangers, mais seulement que ces étrangers leur imposent une culture qui n’est pas la leur. Et comme l’a affirmé Lévi-Strauss : « Un peu de xénophobie était nécessaire à la défense de sa culture, afin qu’elle ne fût pas engloutie par celle de l’autre ».

    Djafar KHENANE

     


    votre commentaire
  •  Mantes-la-Ville : l’adjoint au maire FN retrouvé mort chez lui au milieu de gadgets sadomasos

    Abasourdis », « éberlués » : les commerçants et les riverains du boulevard Roger-Salengro, partageaient le même sentiment de sidération, ce vendredi matin. Le corps sans vie de Dominique Ghys, 63 ans, adjoint au maire (FN) chargé des sports à Mantes-la-Ville (Yvelines), a été découvert peu après 8 heures, dans son appartement situé au rez-de-chaussée d’une résidence gérée par le bailleur Mantes-en-Yvelines Habitat. C’est un agent communal qui a donné l’alerte, après avoir découvert le cadavre. D’après les premiers éléments de l’enquête confiée à la direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Versailles, Dominique Ghys avait rendez-vous avec cet employé communal, qui avait pour habitude de passer le prendre en voiture. Après avoir vainement tenté de contacter l’élu, dont le retard l’interpellait, l’homme a pris l’initiative de pénétrer dans l’immeuble. Lorsqu’il arrive devant l’appartement que l’adjoint aux sports occupait depuis plus de 20 ans avec son épouse handicapée, la porte n’est pas verrouillée. Sur le tapis du salon, seul dans le logement, Dominique Ghys gît sur le ventre, torse nu, les bras de part et d’autre de la tête. Attachés à ses poignets, de gros bracelets en toile ornés d’anneaux métalliques. Autour du cou, un collier pour chien relié à une laisse. A proximité du corps sans vie, l’employé municipal découvre également plusieurs gadgets sexuels « qui peuvent sans équivoque être rattachés à des pratiques sadomasochistes », précise Vincent Lesclous, procureur de la République de Versailles. Une vingtaine d’autres objets à connotation sexuelle ont été retrouvés par les enquêteurs, rangés sur des râteliers, dans une pièce adjacente.

     

    Mantes-la-Ville, octobre 2015. Dominique Ghys (au centre), était adjoint chargé des sports depuis 2014 du maire FN Cyril Nauth (ici à sa droite). (LP/Yves Fossey.) « L’épouse de Dominique Ghys était hospitalisée depuis quelques jours. Etait-il seul au cours des heures qui ont précédé son décès ? Des individus se trouvaient-ils en sa compagnie, qui auraient quitté les lieux après ? Nous l’ignorons pour le moment », ajoute le procureur. L’enquête ouverte par le parquet vise, pour l’heure, une « classique recherche des causes de la mort ». « Le médecin légiste n’a relevé aucune lésion sur son corps, ni aucune trace de violence, indique encore le magistrat. L’appartement était en désordre, mais sans trace de lutte et sans lien apparent avec les faits ». Selon une source proche de l’affaire, Dominique Ghys passait régulièrement du temps avec des hommes rencontrés via Internet, avec une prédilection pour les partenaires d’origine nord-africaine. Ses ébats tarifés se seraient déroulés sous les yeux de son épouse à plusieurs reprises. Par le passé, l’élu aurait même connu un différend avec un homme qui lui aurait volé sa voiture en guise de dédommagement, après une prestation qu’il n’avait pas réglée. « C’était un homme enthousiaste, passionné par le sport, souligne Cyril Nauth, le maire (FN) de Mantes-la-Ville. Il était très investi dans les activités sportives de la communauté d’agglomération, notamment l’aviron. » Les résultats des analyses toxicologiques et de l’autopsie, qui doit être effectuée lundi, seront connus dans le courant de la semaine prochaine.

    leparisien.fr


    votre commentaire
  • Montebourg fier que son grand-père algérien se battait avec le FLN contre la France
    Par: Manuel Gomez
    Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain

    Arnaud Montebourg était l’invité jeudi 6 octobre de l’émission "Face à l’Actu" sur Beur FM. Interrogé par le journaliste Abdelkrim Branine sur plusieurs sujets, il a notamment abordé la question de ses origines :

    D’ailleurs moi-même j’ai quelques origines (…) algériennes. C’est un peu mon deuxième pays. Pourquoi ? Parce que mon grand père (…) était algérien. Un arabe, pas un pied noir, un arabe… Il faut dire les choses. (…) Il a porté en 39-45 porté l’uniforme français et combattu pour la France, et puis après, pendant la guerre d’Algérie, il était du coté du FLN. (…) C’est-à-dire, il a finalement été l’un de ceux qui (…) s’est battu pour la décolonisation. Et bien cette décolonisation aujourd’hui elle n’est pas soldée ; c’est-à-dire qu’aujourd’hui vous avez des français qui n’acceptent pas la vision qu’on donne de cette histoire là. Il serait temps, je crois, de la mettre dans le patrimoine politique, culturel et même psychologique commun. Ça fait parti un peu des leçons que j’ai tirées de ma propre histoire personnelle, qui est l’histoire d’une rencontre entre un algérien égaré dans le Morvan et une famille de bouchers-charcutiers du coté de mon père. Dans notre famille on se surnomme les arabo-morvandiaux. C’est en tout cas mon histoire et j’en suis très fier parce que c’est une richesse, une force. Et il y a des millions de français comme ça. La France n’est pas une nation ethnique, c’est une nation contractuelle.

    Au sujet de la religion :"Je ne suis pas de ceux qui acceptent l’idée qu’il y ait une sorte de catho-laïcité, c’est-à-dire une laïcité stigmatisante pour d’autres religions que la religion majoritaire dans notre pays. (…). Aujourd’hui il ne faudrait pas recommencer avec une confrontation entre l’islam et la chrétienté ou le judaïsme."

    Au sujet du proche orient : "Les provocations d’Israël et de son gouvernement extrémiste, les appuis dont ils disposent et notamment, malheureusement excessivement aux Etats-Unis (…)… C’est à l’Europe et à la France de prendre l’initiative pour faire pression sur Israël et avancer dans le processus de paix, et on le fera en soutenant la cause palestinienne. Je suis favorable à la reconnaissance de l’Etat palestinien viable dans les frontières de 1967 tel que cela été proposé. Nous avons signé tous une résolution dans ce sens à l’Assemblée Nationale et j’en suis particulièrement fier."


    votre commentaire
  • LA TRAHISON DE DEGAULLE A HOLLANDE .Par: Pieds Noirs 9A.. 

    LA TRAHISON DE DEGAULLE A HOLLANDE .

    Le gouvernement se couche devant l'envahisseur comme a fait Degaulle pour les 4 départements Français d'Algérie!.
    Là on est en France, pas au Maghreb où en Arabie Saoudite, ici en France on a adopté le bikini sur nos plages depuis les années 45 ...
    La grande polémique sur le port du "burkini", ce maillot de bain musulman qui n'est qu'une affaire politique pour gagner du terrain sur les terres Françaises comme Européenne, et comme nous constatons que L'ONU se mêle de cela ... L'ONU n'a rien à voir sur ce dossier de la femme humaine... J'ai toujours refusé l'ONU Bref ! c'est d'une utilité comme de la poudre aux yeux ..
    Et comme fait par hasard que nous voyons aucune presse médiatique, vraiment à l'appeler par son vrai nom, bien oui c'est un (maillot de bain musulman) qui recouvre la personne entière, une polémique donc évoquée par Monsieur "Bianco" président de l'Observatoire de la laïcité, <<le Burkini ne peut être interdit pour des raisons de laïcité, d'hygiène ou d'ordre public >>. Il faut tout de même bien le rappeler que nous sommes en France, ils ont pays et des plages à disposition ,dont des kilomètres de qui longent les côtes .Bref et de belles plages !. Voilà qu'il nous faut encore nous battre pour faire interdire cet immonde déguisement de provocation anti Française ,que le gouvernement soucieux de ne pas froisser le monde arabe tente encore de nous imposer. de retourner au moyen Âge du monde arabo-musulman ,"que les Kabyles en aucun cas se comportent de telle façon"...
    Le gouvernement de gauche ainsi successive , on détruit le patrimoine Français et ainsi la famille Française dont ses religions et lois du talion qui viennent petit à petit détruire notre civilisation, Nous en avons assez de ces polémiques, les Français ont marre de ce vivre ensemble , de se faire agresser comme dans les rames métro ou ailleurs, qui nous pourrissent la vie, et nous obligent à vivre avec un peuple au profit de l'autre, de comportement non de vie a l' occidentale, d'une façon comme d'une autre, leur civilisation est spéciale à leur goût dirigé par la haine envers l'autre .Mais la faiblesse a ses limites...
    C'est parti, c'est la rentrée dont la laïcité , la discrimination envers les musulmans ,le mot est lancé, pauvres gauchos, eux qui ne se rappellent plus qu'ils haïssaient les Français d'Algérie,plus Français qu'eux , à poils sur les quais des ports de France ,avec comme seul bagage,une valise a la main , de vouloir les jetés à la mer, comme a Marseille Gaston Defferre socialiste ,dont toute la mafia des chauffeurs de taxi et dockers communiste étant avec lui au cas où pour nous taper dessus ,il est beau et de bon sens pour les Français le socialo-communiste , et maintenant ils nous parlent des discriminations, de qui ce moque t'on! ..,mais attendez !, ils nous prennent pour qui tous ses responsables socialo-communistes, ben voyons, non content de nous imposer des migrants par milliers à qui l'on offre avec la plus grande largesse allocations, d'énumération,hébergement et bientôt grâce à Mme Cosse,bonne poire pour faire uniquement du zèle ,dont proposé l'hospitalité dans nos maisons, il nous faut accepter aujourd'hui tout cela ou cela nos femmes et fille de France auront la loi islamique voulue par le bien-être de tous ses collabos gauchos ...
    Je demande aux Français de se réveiller ,car la République n'a pas à accepter ce genre de comportement et d'accoutrement. En descente d'avion comme en Arabie Saoudite et les émirats obligent les Occidentales, qu'elles soient de passage en vacances ou pour le travail, à se couvrir la tète et les bras et de ne pas porter de robes courtes, à se plier à leurs coutumes et à leurs mœurs, croyez-vous qu'il existe chez eux une once de respect pour les Occidentales ? Ben voyons, que nenni, nous n'avons donc pas à subir ce qu'ils nous imposent leurs lois chez nous, car demain les chrétiens auront plus le droit aux piscines et autres accès de loisirs, nous serons sur une terre Musulmane islamique comme est devenu l'Algérie depuis l'indépendance ...
    L’histoire du maillot de bain est intimement liée à l’évolution de la vie moderne et de par ses avancés, dont l'idée nous vient d'Angleterre. Très vite cette mode mise en pratique traverse la Manche ,et c’est ainsi que Dieppe devient la toute première des stations balnéaires Françaises ,ou en 1812, la duchesse du Berry aime à se rendre. La grande souplesse ,le corps est enfin libéré .C’est ainsi que, le 23 juin 1946, le bikini est présenté à la presse et au public pour la première fois à la piscine Molitor à Paris. Donc il faut attendre le début des années 1960 pour que le bikini prenne réellement son essor. Le burkini « Bur» pour burka mais kini qui nous ramène à « petit » n'a rien de minuscule et de séducteur ,loin sans faut, dans ce vêtement du Moyen Âge il avilit et asservit la femme. Alors oui à l'interdiction des burkini, et voiles en tous genres en France. Le burkini , le voile, n'ont pas leur place en France, ce sont des vêtements religieux musulmans et les signes ostentatoires religieux musulmans n'ont pas leur place en France, et cela étant de la provocation pour en faire leurs pays, enfin une colonie d'un département du grand Maghreb ...
    Nous sommes en France, et quand on vit en France, on s'adapte aux us et coutumes Françaises sinon on repart soit en Arabie saoudite et ailleurs. Ainsi, ne me dites pas que ces femmes portent le burkini parce qu'elles sont mal dans leur peau et qu'elles n'acceptent pas leurs imperfections , ça c'est de la foutaise journalistique orientée ..,ces femmes en accord avec leurs hommes donc par soumission , portent ces vêtements pour nous faire passer un message, leurs messages !« Regardez-nous, nous vous envahissons,votre pays devient le nôtre chaque jour un peu plus, et votre gouvernement nous donne sa bénédiction, que même en Algérie votre président a fait repentance, Degaulle avait compris lui ! pour nous favorisé la tache, car bientôt nous prendrons votre place, habiterons vos maisons, prendrons vos filles comme esclaves sexuelles, vos femmes comme boniche ,et votre nation disparaîtra au profit de la nôtre» ne rêvez pas je vous dis la vérité .Nos rues ressemblent déjà à leurs médinas, certains quartiers de nos villes sont devenus des zones de non-droit, la langue Française sera bientôt remplacée par l'arabe dès le CP, et même les animaux sont torturés au nom de leur religion, alors pourquoi ne pas s'afficher sur nos plages ? .Et il en est de même avec nos églises. Combien d'Églises chrétiennes ont-elles été construites ces 50 dernières années chez eux ? Aucune ! . En Algérie détruite ou réduite en salle de bibliothèques ou autres. Et combien de mosquées ont vu le jour en France et en Europe dans le même temps ? a compté ! STOP ! Je dis STOP ; réveillez-vous avant qu'il ne soit trop tard.
    Moi je ne veux pas de cette invasion de destruction massive qui nous crachent au visage, de ces barbus (lieutenant)qui prêchent une religion qui n'en est pas une...
    Moi je veux retrouver ma France, la vraie, la seule, l'Unique, celles de mes ancêtres et je me battrais jusqu'au bout pour la sauver. Je ne me soumettrai jamais . .Je l'ai vécu, j'ai résisté et torturé à 13ans, donc je vois vite comment finira la France , car rassurez-vous le gouvernement ne fera rien pour vous citoyens Français, ils sont tous complice pour vous exténuer . Admirez Calais toujours rien n'est fait.. Pieds Noirs 9A..


    Burkini : les réactions politiques sur la décision du Conseil d’Etat


    votre commentaire
  •  Spectaculaire attentat FLN à Marseille  Posté par :Pieds Noirs 9A..

    A NE PAS OUBLIER POUR LES MEMOIRES COURTES      

    Spectaculaire attentat FLN à Marseille

    L'attentat du FLN contre le dépôt de carburants de Mourepiane à Marseille, qui a eu lieu dans la nuit du 25 au 26 août, a provoqué des dégâts spectaculaires. Plusieurs jours après, des bacs brûlent encore, et l'un d'eux explose. On compte dix-sept blessés ou disparus parmi les sauveteurs. La surveillance a été renforcée.

    L'arrivée du général de Gaulle à la tête du pays, à la suite des évènements du 13 mai 1958, est un tournant pour la guerre d'Algérie. Le Front de Libération Nationale (FLN) algérien entend faire pression sur le nouveau pouvoir, alors que le général de Gaulle tente de lui disputer la population "indigène", et que les contacts secrets pris en Suisse ont échoué. Le FLN veut démontrer que rien n'est joué et qu'il est capable de porter la guerre en France, alors que, jusqu'ici, il a plutôt évité d'y organiser des actes terroristes pour ne pas s'aliéner la population, ou, plus exactement, l'action violente s'est limitée au milieu nord-africain et à la liquidation de ses adversaires en Algérie, notamment les partisans de Messali Hadj. Marseille avait donc été relativement épargnée, en dépit du rôle stratégique de son port et de l'importance de la population algérienne qui y vivait (autour de 24 000 Algériens). Cependant Marseille, avec particulièrement le quartier Belsunce, était devenue l'une des bases importantes du FLN.

    C'est non sans débats internes au sein d'une direction du FLN divisée que la décision d'ouvrir un "second front" en métropole a été prise. Un plan d'action spectaculaire a été préparé, qui vise particulièrement les installations pétrolières et la région méditerranéenne. Les groupes de choc de l'OS (Organisation spéciale) ont été activés pour réaliser les attentats prévus. L'opération a été déclenchée dans la nuit du 25 au 26 août. Parmi les objectifs se trouvaient bon nombre des installations pétrolières du pays, en particulier celles de Provence : les raffineries et les dépôts de Berre, Lavéra, La Mède, et, à Marseille même, le dépôt de Saint-Louis-les-Aygalades et surtout celui de Mourepiane, près de l'Estaque. Celui-ci, avec ses quarante bacs, est le plus important du Sud-Est. Alors que les actions ont échoué partout ailleurs, l'attentat de Mourepiane a atteint, lui, ses objectifs.

    Deux réservoirs ont explosé à 3 h 15 et ont provoqué un gigantesque incendie. Les explosions ont continué le lendemain. Deux cents habitants du quartier de l'Estaque ont été évacués. Les marins-pompiers comptent dix-sept blessés et un mort. Gaston Defferre, venu sur les lieux, a lui-même été légèrement blessé. L'incendie se prolonge pendant dix jours. La campagne d'attentats déclenchée par le FLN se prolonge jusqu'à la mi-septembre, avec une bombe à la préfecture, un attentat dans un hangar de l'armée (faisant un mort civil et cinq blessés) et le sabotage du paquebot Président de Cazalet qui fait la liaison Marseille-Algérie. Le FLN a voulu prouver sa détermination et soulager ses combattants en Algérie ou leur redonner du moral. Mais cette campagne d'action est globalement un échec. Elle n'a pas changé le cours des choses et elle a renforcé la répression. À Marseille, les quartiers nord-africains sont quadrillés de barrages. Internements et arrestations se multiplient. L'OS est décimée. Le procès des seize membres du commando de Mourepiane aura lieu en mai 1960.

    Bien entendu, tout ceci n'a pas empêché le FLN de conserver son emprise et de reconstituer ses cadres.

    Journaliste

    L'incendie du dépôt pétrolier de Mourepian près de Marseillea été l'oeuvre du terrorisme déclenché en France par le FLN.Les sauveteurs ont été tenus en haleine par la crainte d'une extension du sinistre.Tout un dispositif de surveillance était mis en place.

    Journaliste

    Des spécialistes de la protection civile contrôlaient les risques d'incendie imputables aux écoulements dans les égouts. 6 jours après l'attentat, un bac explosait encore. Grâce à l'action ininterrompue des marins pompiers, le sinistre a fini par être circonscrit. Mais on compte 17 blessés et disparus, et les dégâts sont importants.


    votre commentaire