•  Seine-et-Marne: Un forcené abattu après avoir lancé un cocktail Molotov sur le Raid.

     Le sexagénaire connu pour des antécédents psychiatriques menaçait les policiers de leur « mettre une balle dans la tête »…

    Coup de folie à Combs-la-Ville, vendredi en fin d’après-midi. Le voisin d’un sexagénaire connu pour des antécédents psychiatriques a vu affiché sur sa porte un mot où était écrit : « J’ai retrouvé mes pouvoirs, dans une heure c’en est fini de nous tous ». Le riverain a alors prévenu le commissariat.

    45 minutes de négociations

    A l’arrivée des agents, l’homme de 62 ans les a menacés de leur « mettre une balle dans la tête ». Le Raid a donc été appelé en renfort, rapporte Le Parisien. Trois membres de la cellule psychologique de l’unité d’élite de la police ont parlementé pendant 45 minutes avec le forcené. En vain.

    Des hommes du Raid ont alors essayé de s’introduire dans l’appartement du sexagénaire. Celui-ci a lancé un cocktail Molotov sur l’un d’eux, sans le blesser. Le policier a riposté et touché l’homme à la poitrine ? Transporté à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, il est décédé vers 3 heures du matin.

    http://www.20minutes.fr/paris/1903415-20160801-seine-marne-forcene-abattu-apres-avoir-lance-cocktail-molotov-raid


    votre commentaire
  • Une élue d’extrême-gauche s’amuse de l’égorgement du prêtre normand et le qualifie de pédophile


    L’élue d’extrême-gauche brestoise Julie Le Goïc, connue pour son engagement en faveur de l’imam salafiste de Brest (voir ici) et son soutien aux filières de migrants clandestins, vient probablement de commettre la provocation de trop : une apologie d’acte de terrorisme en bonne et due forme.

    Sur son compte Twitter, Julie Le Goïc s’amuse publiquement de l’exécution barbare du Père Hamel à Rouen, suggérant qu’il était pédophile et que sa récompense pour avoir été égorgé par deux djihadistes serait “70 enfants de choeur”. Une analogie à la promesse faite aux musulmans engagés dans le djihad de recevoir 72 vierges au paradis s’ils meurent au combat.

    Les connaisseurs de la vie politique brestoise se rappellent que cette anarcho-gauchiste, élue en 2014 sur la socialiste de François Cuillandre avant de s’en dissocier, avait introduit des clandestins musulmans dans la salle du conseil municipal de Brest récemment. Une scène ubuesque – et filmée – qui s’était terminée par de la casse de matériel et des menaces à l’encontre des élus (voir ici et ici).

    BREIZ ATAO a régulièrement dénoncé dans ses colonnes le soutien actif de Le Goïc aux salafistes de Brest au nom de “l’antiracisme” ainsi que son aide aux filières d’immigration clandestine de la mafia albanaise musulmane opérant dans la ville. L’impunité dont elle bénéficie – comme l’avait à nouveau démontré l’émeute qu’elle avait orchestrée lors du conseil municipal – signalant la complicité active de la gauche socialiste avec cet élément radical.

    Source : http://breizatao.com/2016/07/28/brest-lelue-dextreme-gauche-julie-le-goic-soutien-de-limam-salafiste-samuse-de-legorgement-du-pretre-de-rouen-et-le-qualifie-de-pedophile/


    votre commentaire
  • A la une - Marseille : mystérieuse explosion au Grand Port Maritime, un ferry évacué

    Le Parisien

    © Fournis par Le Parisien Le Parisien

    Une explosion a retenti ce matin à bord du «Jean Nicoli», de la compagnie maritime «Corsica linea», aux alentours de 9 heures, au Grand Port Maritime de Marseille. En partance pour la Sardaigne, le ferry où 77 passagers avaient déjà pris place à bord, a immédiatement été évacué. L'origine de l'explosion reste encore à déterminer, l'hypothèse d'un acte terroriste n'a pas été soulevée.

    Suite à l'incident, des plongeurs de la gendarmerie maritime ont inspecté la partie immergée du navire, selon le journal La Provence. Aucune fissure n'a été décelée sur la coque, provoquant l'incompréhension des gendarmes. «On ne comprend pas ce qu'il s'est produit. On ne sait pas si l'explosion a eu lieu sous ou sur le navire. On a figé l'intérieur du Corsica Linea et personne ne remontera à bord avant qu'on ait fait passer le chien spécialiste dans la détection d'explosifs», a déclaré un haut gradé de la police, comme le rapporte La Provence.


    votre commentaire