• La France Musulmanes islamiséePar : Pieds Noirs 9A..

    Article N°3008 du Dimanche 14 février 2016

    La France Musulmanes islamisée

    Les socialistes "Kif-kif" même méthode communiste ruinée sont peuples comme ses sangsues.
     

     

    La France Musulmanes islamiséeDeux des kamikazes des attentats de Paris ont infiltré un groupe de migrants arrivés sur l'île grecque de Leros. Selon Le Parisien, les autorités européennes sont à la recherche des autres passagers du bateau, craignant l'existence de cellules dormantes de Daech.

    Ils sont arrivés à bord d'une embarcation, qui a chaviré à quelques encablures des plages grecques, profitant de la misère humaine. Au moins deux terroristes des attentats de Paris, les présumés Irakiens du Stade de France, sont arrivés en Europe en se faisant passer pour des migrants venus chercher l'hospitalité. C'est sur la petite île de Leros, en Grèce au mois d'octobre dernier, que les deux djihadistes ont présenté leurs faux passeports syriens aux autorités locales avant de s'évanouir dans la nature. Depuis, raconte Le Parisien dans une enquête publiée ce samedi, tous les autres passagers sont activement recherchés.

    Les services de renseignement français ont en effet la certitude que d'autres terroristes de l'organisation Etat islamique (EI) sont actuellement sur le sol européen, déguisés en réfugiés. Des cellules dormantes qui, à tout moment, peuvent passer à l'action. Pour l'heure, seuls deux individus formellement rattachés au groupe de Paris ont pu être arrêtés. Il s'agit de l'Algérien et du Pakistanais interpellés en Autriche en décembre dernier. Le Parisien révèle en effet que ces deux hommes étaient en possession d'un numéro de téléphone étranger, non identifié, mais déjà appelé par l'un des kamikazes du Stade de France.

    Jusqu'à 90 terroristes dans la nature?

    La France Musulmanes islamisée

    « Et qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse que la France s’islamise ? ». Propos tenu en 1989 par Lionel Jospin, ministre de l’Education nationale, au lendemain de la première affaire de foulard islamique dans un collège, affaire menée de bout en bout par une association islamiste…

    Bien sûr, c'est un échec flagrant qui nous et donné de voir, dont jamais pus les civilisés en 132 ans de présence Française en Algérie, ils vivent en vase clos endoctriner de leur moeurs et de haine aux autres qu'ils les entourent si l'assimilation fonctionnait, ces jeunes serait descendu dans les rues pour fêter la victoire de la France! Avec drapeaux Français pour un match ou autres .Nous assistons aujourd'hui à un phénomène de communautarisation de la société Française, à sa fragmentation, à son éclatement. Toute une jeune génération se comporte comme pour prendre sa revanche sur la France aux départements Français d'Algérie...Leurs parents ayant refusé l'Algérie Française, ils veulent la France algérienne, leurs drapeaux brandis dans les rues expriment un refus du vivre-ensemble, voire une volonté a leurs idées de contre-colonisation. Dont toute la gauche d'ailleurs bien participée à ce que dont nous subissons aujourd'hui .La question qu'il faut se poser est: la France doit-elle accepter de se faire ainsi cocufier? NON !.Les mêmes scènes de liesse ont eu lieu à Alger, mais sans les violences contre les forces de l'ordre: là-bas, on respecte l'État. Sans quoi ils savent dont ce l'État Algérien reserve à leur égard ... Le vrai responsable, c'est la faiblesse de l'État français et les Français qui ont tout accepté, c'est d'abord la faiblesse de la République qui entraine de telles dérives. L'État a été incapable d'enclencher un processus d'identification... Par une succession d'abandons, d'autoflagellations, de démissions, d'indulgences, il a perdu toute attractivité et toute autorité. La faute grave d'avoir au sein d'un gouvernement, des ministres de double nationalité dont qu'ils ne seront jamais Français, nous avons vu de ce que cela avait donné avec Ben Bella jeune lieutenant dans l'armée Française et la suite faire tuer famille entière femmes et enfants, brulée les fermes avec bétails à l'intérieur etc., etc .Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Guet-apens à Charleville-Mézières .


    Photo de Alliance Metz.

    Guet-apens à Charleville-Mézières. Une boule d'acier de plus de trois kilos traverse le pare-brise d'un véhicule de police et touche grièvement le conducteur.
    Dimanche 10 juillet au soir, alors qu'un équipage était envoyé quartier de la Ronde Couture à Charleville-Mézières pour intervenir sur un feu de palettes sur la VP, c'est dans un véritable guet-apens que sont tombés les policiers. Dissimulés derrière des véhicules, plusieurs individus ont volontairement lancé des projectiles sur la voiture de police qui intervenait. Une boule d'acier de plus de trois kilos, du type de celles surmontant les plots de mobilier urbain a alors explosé et traversé le pare-brise du véhicule à bord duquel se trouvaient deux collègues. Le conducteur grièvement touché au visage est parvenu à stopper sa progression alors qu'il saignait abondamment. Il souffre de multiples fractures autour de l'œil. Alliance lui souhaite un prompt rétablissement ainsi qu'à son chef de bord psychologiquement éprouvé. Alliance s'insurge bien évidemment contre cette violence gratuite, mais s'inquiète du sentiment d'impunité qui trop souvent concerne les auteurs de tels actes. La justice ne fait plus peur. Les policiers sont depuis longtemps des cibles paralysées par des règles déontologiques taillées sur mesure pour permettre à des crapules d'agir en toute sérénité. Aujourd'hui les interventions de police sont filmées par des dizaines de smartphones dont les propriétaires sont prêts à témoigner pour accuser les policiers de violences. Ces mêmes policiers désormais numérotés avec une plaque portant ce que l'on appelle un RIO se retrouvent ensuite au banc des accusés dans des antennes de l'IGPN.....
    Pendant ce temps, combien de personnes filment les agressions à l'égard des policiers qui permettraient d'identifier les auteurs ??? Nous assistons désormais à une sorte d'inversion des pôles. Des policiers ultra surveillés d'un côté et des délinquants et criminels surprotégés de l'autre. Et si ce sentiment d'impunité était responsable de la montée du terrorisme en France ? Et si devant chaque acte impuni, de jeunes délinquants montaient à chaque fois d'un cran dans l'échelle des violences ? Voilà bien longtemps que nous tous policiers nous nous posons ces questions, mais qui cherche vraiment à y répondre.....?

     

    votre commentaire
  • France-Tunisie : Honneur aux tueurs . 

    Par: Mohsen Toumi

    Billet DU 25 Juin 2016

    La récente invitation de Rached Ghannouchi par le Quai d’Orsay a été diversement perçue. Si pour les uns, il s’agit d’une provocation, pour d’autres, c’est carrément une trahison. Pourtant, quoi de plus normal pour l’ancienne puissance coloniale de recevoir le véritable Bey de Tunisie ! Pour nous, il n’y a ni provocation ni humiliation, mais juste du mépris pour un peuple méprisable qui a détruit son propre pays et a hissé au sommet du pouvoir un ramassis de mercenaires et d’intégristes devenus fréquentables...chez les très socialistes !


    Bravo Madame Guigou. Vous faites honneur à la France laïque, qui se veut championne des droits de l'homme. Vous avez oublié les attentats funestes qui endeuillent votre pays depuis des années ? Ils sont commis par des terroristes obéissant aux ordres de Daech. Ces violeurs et ces coupeurs de têtes s’inspirent de l’idéologie de la terre brûlée des Frères Musulmans.

    Vous cherchez encore les commanditaires ? Ne cherchez pas loin : vous posez à côté du commanditaire, le dénommé Ghannouchi, détenteur d'un passeport tunisien et secrétaire général de l'Internationale des Frères Musulmans.

    L'Etat français l'a accueilli en grande pompe, accompagné d'une délégation d'autres assassins aux dossiers établis. Au nom de quelle innovation protocolaire ? Les dae-chiens qui se sont vautrés dans vos salons ont invoqué une ubuesque "Diplomatie populaire ». Certes, le gouvernement officiel tunisien est plus que faible, mais comporte tout de même un ministre des Affaires étrangères.

    Vous avez oublié le protocole des relations internationales ? Ce faisant, vous adressez un feu vert aux tueurs qui se préparent à agir de nouveau dans l’hexagone et aux jeunes citoyens français qui vont devenir à leur tour des bêtes féroces… Je suis attaché à la France, la France qui ne “S’oublie pas “ comme une vieille personne incontinente.

    Nous sommes un pays souverain dont le peuple lutte contre les kidnappeurs de pouvoir islamistes que Paris semble chérir et contre vos amis qataris qui les financent. Je reprends le défi des républicains espagnols “NO PASSARAN “. Et nous, nous vaincrons. Votre nouvel ambassadeur à Tunis le comprendra ; je le lui souhaite…

    Transmettez, je vous prie, Madame, mes félicitations au Quai d’Orsay et à Mr Jean-Marc Ayrault, votre ministre des Affaires étrangères. Vous m'obligeriez en leur transmettant mes félicitations oralement. Pourquoi ? Parce qu'ils sont AVEUGLES…

    Avec mes hommages, Mme la Présidente de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée Nationale Française.

    Mohsen Toumi

    votre commentaire
  • Peu avant l'attentat de Nice, le tueur a envoyé "un SMS évoquant la fourniture d'autres armes"

    Le tueur a envoyé "un SMS évoquant la fourniture d'autres armes"

    © Fournis par AFP Des experts scientifiques de la police devant le camion criblé de balles de l'auteur de l'attentat sanglant de Nice, le 15 juillet 2016

    Peu avant l'attentat de Nice jeudi soir, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a envoyé un SMS "se félicitant de s'être procuré un pistolet 7.65 et évoquant la fourniture d'autres armes", a-t-on appris dimanche de sources proches du dossier, confirmant des informations de presse.

    Le chauffeur-livreur tunisien de 31 ans "s'est également pris en photo au volant du camion entre le 11 et le 14 juillet" avant de l'envoyer par SMS. Plus de 200 enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) sont mobilisés pour "identifier l'ensemble des destinataires" de ces messages, a expliqué une des sources.

    AFP

    votre commentaire
  •  

    Une parlementaire féministe suédoise estime que le viol par un migrant est moins grave que par un Européen !

    image: http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2016/07/agressions-sexuelles-suede.JPG

    agressions-sexuelles-suede

    Barbro Sörman est parlementaire en Suède, élue sur une liste de gauche et militante féministe.

    Elle a créé le scandale ces jours-ci par des tweets ignobles qui tentent de défendre l’indéfendable en minimisant la gravité des viols commis par des immigrés.

    La Suède a longtemps été considérée comme l’un des grands pays de l’Union européenne où il faisait le mieux vivre. Mais ces dernières années, la Suède a gagné la réputation de « capitale européenne du viol ». Sa politique ultra-laxiste en faveur des immigrés lui a coûté la stabilité et la sécurité de ses citoyens. Le pays présente la plus forte croissance démographique en Europe, et cela est presque entièrement la conséquence de l’afflux d’immigrés. Parallèlement à ce déferlement migratoire, la criminalité augmentait de façon astronomique et les agressions sexuelles sur les enfants et les jeunes femmes sont devenues le lot quotidien.

    En 1975, on enregistrait 421 viols en Suède selon la police, en 2014, ce sont pas moins de 6.620 infractions de ce type qui ont été signalées.

    image: http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2016/07/Barbro_sorman_viols.jpg

    Barbro_sorman_viols

    Malgré cette dure réalité que vit la société suédoise, la tolérance de ses dirigeants vis-à-vis des nouveaux arrivants est toujours aussi grande et la dernière controverse vient des propos du député socialiste Barbro Sörman qui a affirmé sur son compte Twitter officiel qu ‘ «il est normal que les réfugiés aient tendance à vouloir violer les femmes, car c’est culturel dans leur pays« .

    Toujours selon Barbro Sörman « Les hommes suédois qui violent le font par choix actif. Et c’est pire que ce que font les réfugiés.  »

    Barbro Sörman, élue dans le district de Stockholm, réagissait ainsi pour critiquer certains médias qui rapportent que 90% des viols pratiqués sur le territoire suédois sont commis par des immigrés musulmans.

    Suite à ses déclarations scandaleuses, Barbro Sörman a affronté une vague de critiques et a tenté de présenter des excuses en disant s’être maladroitement exprimé. Elle a retiré ses tweets choquants.
     http://www.medias-presse.info


    votre commentaire