•  Un billet de Pieds Noirs 9A..  

    Article N°1832 du 02 Novembre 2014 ..  

              A l'Auberge Espagnole ,on joue et on fait les fous ..

     Rassurez-vous que le vote FN ne suffira pas à mettre en quarantaine le virus musulman car là ??? Vous êtes en train de patauger dans la semoule quel que soit le citoyen que vous soyez ...

    Le vote FN est un réflexe identitaire, un carton rouge aux partis qui invitent
    L’islam en France : l’UMP et le PS... Surtout aujourd'hui du changement au sein et d'entourage de la fille Le Pen,n'ayant pas les valeurs du père,des cadres d'une incompétence parfaite issue du gaullisme et du "Chevénementisme" , pour continuer à engloutir la France dans son destin.

    On doit que plus que jamais en finir avec le politiquement correct (ce qui n’arrivera pas) et mettre des mots sur les maux des Français. Dans chaque pays du Maghreb, eux défendent leurs peuples, mais en France, c'est là d'hécatombe depuis plus de 40 ans, "enfin la vraie Auberge espagnole ou tout le monde met son nez et son venin "...

    Il est grand temps d’établir une corrélation entre "l’islamisation rampante des institutions de la république" et le retour galopant du populisme, l’intégrisme politique fondé sur le mythe du village gaulois résistant à l’occupant romain qui refait surface avec Marine le Pen dans le rôle d’Astérix, pour contrer l’intégrisme religieux menaçant l’identité Française...

    Profitant de l’absence coupable des partis de gouvernement du terrain de l’identité française, dont la laïcité est l’expression majeure, et qui ont peur de revendiquer les spécificités historiques et culturelles de la France, le nouveau FN RBM ,se retrouve seul à occuper ce terrain, apparaissant ainsi aux yeux de l’opinion comme le seul recours pour sauver la France – et ce n’est qu’une illusion, car nous voyons aujourd'hui, pour arracher là France faiblarde, couarde et capitularde, la France qui a honte d’elle-même, des griffes du prédateur "nazislamiste".

    Au lieu d’imposer aux musulmans un vrai pacte républicain plus sévère encore que celui que Napoléon, en 1807 a passé avec les Juifs et les protestants, de les obliger à expurger le Coran des versets violents, racistes, antisémites, suprématismes, hégémoniques et génocidaires, le FN voudrait faire du rafistolage, prôner un ré-ancrage dans le passé, un retour en arrière, un repli identitaire...

    Très mauvaise stratégie :" le fauve musulman est déjà dans la bergerie française",grâce à la complicité de l’UMP, du PS, des partis de l’extrême gauche et cet angélisme "philo-musulman", héritier des mouvements pacifistes à l’origine de la débâcle de 1939-45 dont Hitler en avait formé un régiment et comment se battent pour gagner,un village,une ville,une capitale ...

    Les votes vont-ils réveiller la majorité des Français, leur faire prendre conscience que le combat contre l’expansionnisme musulman n’est pas seulement l’affaire du FN, qui a eu le mérite de mettre les Français en face de leurs responsabilités historiques avec le père jean Marie Le Pen et non la fille, mais surtout l’affaire de tous les Français soucieux de la pérennité de la France ! ...

    Le danger pour la France n’est pas le vote FN pour l'instant, je dis bien pour l'instant. Le danger est la banalisation de l’idéologie musulmane "comme autrefois le nazisme " ,sauf que ce dernier était exogène alors que l’islam prospère, avance chaque jour à grand pat et savent gérer leurs affaires ou même en pleurant en toute liberté républicaine, au sein même de la France. Les fautes monstrueuses de nos gouvernements depuis des années ont favorisé la colonisation de la France par les Musulmans principalement de provenance de l'Afrique, et d'Afrique du Nord ...

    Dernièrement, la faute grave de Monsieur Hollande président élu par les Français, Citoyen Français lui-même en a même détruit son propre pays, par un mensonge odieux d'abaisser et de se repentir devant le FLN ... N'oubliez pas que cela a apporté de l'eau au moulin de toute cette jeunesse de la troisième génération et à tous les musulmans de France dont leur favorisé la voie de l'islam a grande ampleur ...

    Le vote d'un ou des défenseurs de la France, n’a pas de relent raciste. Il
    Est un vote pour la survie de la culture Française qui doit, en toute urgence, mettre en quarantaine le virus musulman, et s’en immuniser si elle ne veut pas que son mal ne devienne incurable. Mais comme le mal est déjà bien avancer ???Et que même au FN nous voyons un certain gamin tout de même de 22 ans ne sachant pas ou mettent ses pieds fiévreux ,que moi a 13 ans je me suis battu pour l'Algérie Française .. Je lui souhaite bon courage s'il a choisi sa voie ... Si pour lui, c'est un devoir ma foi ? .Voilà le résultat du gaullisme et du socialo-communiste et si la jeunesse FN si mettent aussi ... Enfin de quoi faire la fiesta demain...Pieds Noirs 9A..

     


    votre commentaire
  • DE RETOUR DU DJIHAD, IL VIT DES ALLOCATIONS HANDICAPÉ

    Dans l'édition du « Point » du 16 janvier, un article intitulé « L'histoire funeste des trois tueurs » (pp. 43-47) brossait le portrait du « réseau des Buttes-Chaumont » dont faisaient partie les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, les auteurs des récents attentats meurtriers de « Charlie Hebdo », de Montrouge et du supermarché casher de la Porte de Vincennes à Paris. L'article mentionne le cas d'un comparse, Mohamed el-Ayouni, qui s'était rendu en Irak en juillet 2004. Dans les combats de Falloujah, il avait perdu son bras et son œil gauches. De retour en France, il avait demandé une allocation handicapé... et l'avait obtenue des services sociaux.

    Djihadiste en Irak, assisté en France

    Vous trouvez ce qui suit scandaleux ? Agissez avec Contribuables Associés (cliquez ici) !

    Ce n’est que grâce à une allusion au détour de la deuxième page de l’article (p.44) que l’on découvre que Mohamed el-Ayouni a bénéficié d’une allocation handicapé à son retour d’Irak alors que les services sociaux ne pouvaient ignorer dans quelles circonstances il avait perdu son œil et son bras gauches :

    Mohamed el-Ayouni

    ***

    Vous pouvez télécharger l’ensemble de l’article en cliquant ici .

    Une lectrice, membre de Contribuables Associés, s’est émue de cette information et en a saisi le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine. Cette dernière ne détenait certes pas ce portefeuille en juillet 2004 (à l’époque, c’était l’UMP Philippe Douste-Blazy), mais ce sont ses services qui ont attribué cette allocation handicapé. Vous pouvez lire ci-dessous la lettre de notre membre, ou la télécharger en cliquant ici (nous avons occulté son identité et son adresse pour des raisons évidentes):

    Lettre Marisol Touraine Mohamed el-Ayouni

    ***

    Si, comme cette lectrice, et comme nous-mêmes, vous trouvez choquant que les services sociaux aient pu attribuer une allocation handicapé à un terroriste qui revenait d’Irak avec des mutilations liées à la guerre qui y sévissait, merci de PARTAGER cet article par courriel, sur Facebook et sur Twitter.

    Vous trouvez cela scandaleux ? Agissez avec Contribuables Associés (cliquez ici) !

     

    http://www.contribuables.org/
     

    votre commentaire
  • UN LIEU UNE HISTOIRE DU 30 JUILLET 2013 SUR LES CAMISARDS (Les Prisonnières De La Tour De Constance)


    votre commentaire
  • Acte Isolé ou déséquilibré . Par : Pieds Noirs 9A..

    Article N° 0551 de Mai 2010 dans Archives ..

    De Vienne à Bruxelles, une jeunesse musulmane

    L'Europe  prend bien la forme du Maghreb !!!  L'Autriche est un pays propice à l'étude du différentiel de croissance de la population entre autochtones et nouveaux arrivants. C'est l'un des rares pays à forte immigration non-européenne qui recueille la religion lors des recensements.

    "L'indicateur conjoncturel de fécondité des catholiques y est de 1,32 enfant par femme. Il est de 1,21 enfant chez les protestantes et de 0,86 chez les femmes sans religion."

    Cet indicateur est de 3,34 chez les musulmanes. Les écarts peuvent paraître modestes, mais leurs effets vont s'accentuer au fil du temps. Selon quatre démographes de l'Institut viennois de la démographie, d'ici le milieu du siècle, l'islam pourrait être la religion majoritaire chez les Autrichiens de moins de 15 ans. En Belgique, la communauté belgo-marocaine, relativement bien intégrée, affiche un indicateur conjoncturel de fécondité deux fois et demie plus élevé que celui des Belges autochtones. A Bruxelles, où plus du quart des habitants sont des citoyens étrangers déjà en 2010 et où plus de la moitié des enfants nés en 2006 étaient nés de musulmans (56 %), les sept prénoms de garçons les plus courants parmi ces nouveau-nés étaient Mohamed, Adam, Rayan, Ayoub, Mehdi, Amine et Hamza.

    A Duisbourg, en Rhénanie, un minaret de 34m de haut

    L'établissement d'institutions religieuses est une étape habituelle, prévisible de la vie immigrée, mais les autochtones qui habitent l'ouest d'Amsterdam, de Munich et Cologne - qui ont tous assisté à de vraies batailles rangées autour de la construction de mosquées - ne voyaient pas les choses du même œil.

    Le complexe de la mosquée de Duisbourg/Marxloh, le plus grand d'Allemagne, rencontra lui aussi de la résistance, alors même qu'il s'agissait d'un établissement religieux moderne, un modèle, avec ses fidèles appartenant à la moyenne bourgeoisie et ses millions d'euros de financement de l'Union européenne et des pouvoirs locaux. La demande d'autorisation de la mosquée pour l'édification d'un minaret detrente-quatre mètres de haut fut approuvée, mais celle d'un muezzin (l'appel à la prière) une fois par semaine fut d'emblée rejetée.

    La chaîne de télévision ZDF diffusa des déclarations à sensation selon lesquelles les Allemands devaient maintenant parler turc quand ils vaquaient à leurs occupations quotidiennes dans Marxloh.

    Cette grande mosquée destinée à faire entrer la communauté turque de Duisbourg dans l'ère moderne provoqua plus de craintes qu'aucune des quarante-quatre autres mosquées de la ville auparavant, même celles qui se trouvaient abritées dans des garages, des sous-sols ou des ruelles comme en France au début ,et certaines d'entre elles étaient pourtant dirigées par des musulmans purs et durs. La raison en est évidente : la grande mosquée signifiait que l'islam était arrivé en Allemagne pour y rester....Et en faire demain faire sa loi ,sa propre terre dominante par leurs conquêtes ..

    Pour l'heure, l'avantage est à l'Islam comme en France ,Belgique etc...

    Le problème fondamental de l'Europe avec l'islam, et avec l'immigration en général, c'est qu'en Europe, les communautés les plus fortes ne sont, culturellement parlant, pas du tout européennes. Malgré la grande variété de mesures prises pour le résoudre - multiculturalisme en Hollande, laïcité en France, laisser-faire en Grande-Bretagne, pointillisme constitutionnel en Allemagne , ce problème existe dans tous les pays européens.

    C'est donc avec avec islam et l'immigration voulu pour conquérir un pays et non de s'y intégrer au paysage de terre a climat froid du chrétien mais pour en faire leurs pays en spolient les bien (ressources) de ces abittant chrétiens et dominer ainsi le monde ,dont la Franc maçonnerie et bien là pour propager le prospectus ...,  que l'Europe a un problème et non avec l'usage impropre de certains moyens mis en place pour le traiter ,car il sont inclus dans leurs complicités et en tiré le maximum de profit de par nos politique de droite comme de gauche ..

    L'islam est une religion magnifique qui a aussi été, parfois, au cours des siècles, une culture brillante et généreuse. Mais malgré toutes les protestations du contraire, ce n'est en aucun cas la religion ou la culture de l'Europe.Dont aucune adaptation est possible ..

    Il est sûr que l'Europe sortira changée de sa confrontation avec l'islam.

    Il est bien moins sûr que ce dernier se révèle assimilable. L'Europe se retrouve à devoir disputer à l'islam l'allégeance de ses nouveaux arrivants. "Pour l'heure, l'islam est en meilleure position pour l'emporter à la fois démographiquement," c'est une évidence, et philosophiquement, même si cet avantage paraît moins net. En effet, en de telles circonstances, des mots comme « majorité » et « minorité » ont peu de sens. Quand une culture peu sûre d'elle, malléable et relativiste, rencontre une culture ancrée, confiante et renforcée par des doctrines communes, c'est généralement la première qui change pour s'adapter à la seconde.

    Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • La grande paresse du pouvoir Socialiste sur la sécurité des citoyens Français ...Par: sylvestre Brunaud..

    La grande paresse du pouvoir Socialiste sur la sécurité des citoyens Français ...

    Mesdames ,Mesdemoiselles Messieurs ;
    Pour commencer, car c'est un des mensonges de plus de cette gouvernance avec le
    recrutement et la formation de 5000 fonctionnaires policiers et gendarmes sur
    deux ans (cette supplique dite à Versailles est uniquement faite pour ennuyer
    les droite molle et leur chefaillon), il n'y a pas à l'heure actuelle
    suffisamment de place dans les écoles de Police et de Gendarmerie, au mieux
    nous pourrions disposer à terme de 1800 à 2500 postes, ce qui sous-entend qu'il
    sera demandé toujours plus d'efforts à des fonctionnaires épuisés, qui cumulent
    un nombre d'heures supplémentaires défiant l'imagination.

    Les stocks d'armes et de gilets pare-balles actuellement utilisés ne sont pas
    adaptés à la menace, et contrairement aux louanges méritées, admettre que nos
    forces ne sont pas entraînées à faire face à une guerre. Loin de là ! Face à
    une entité qui utilise des armes de guerre, on ne peut pas envoyer sur le
    terrain des personnels équipés de matériels obsolètes et d'équipements et armes
    qui rendent la riposte risible.
    Si la loi renseignement est venue consolider la partie théorique, les effectifs
    policiers [DGSI] et militaires pour assurer une réponse cyberguerre est tout
    simplement ridicule en homme et en matériel. Nous payons le prix par les urnes
    depuis des décennies, du renoncement politique français dont les plus radicaux
    nous reviennent en force depuis plus d'un an maintenant pour justifier encore
    "plus d'Europe". Mais quelle Europe ? sous-entendu aussi encore plus
    de Nationaux mais de quel genre, de quelle religion ?

    Lorsque l'on voit la façon dont Poutine a cultivé son indépendance dans le domaine de
    la EW- (Electronic Warfare), lui permettant d'obtenir un temps d'avance
    considérable actuellement en Syrie, il y a de quoi se lamenter.
    Si l'idée de la garde nationale parait bonne, pour qu'elle soit qualitative sur
    l'ensemble du territoire, il faudra la former ... Mais nous retombons dans le
    problème identique développé plus haut avec le manque de place et surtout de
    formateurs [bien entendu, les USA se proposent déjà de les former ...] Pour
    nous dominer et gérer la situation en France.

    Nous voilà donc comme au début de 1940, à faire la guerre à l'ennemi avec des
    troupes dont les armes et équipements ont largement contribué à la défaite [on
    peut avoir le plus grand courage et la détermination cela ne sert à rien si l'on
    est pas au niveau]
    Nous ne possédons certes pas une sécurité civile de qualité, mais pour qui
    connait un peu le domaine, il suffit de se demander quand a eu lieu le dernier
    exercice territorial d'envergure au niveau ORSEC incluant le plan blanc élargi
    des institutions de santé à échelon départemental ... Combien d'élus
    connaissent les exigences de leur propre zone de défense civile ! Préfets et
    autres (à mon sens PERSONNE). Avec la crise économique, est-on réellement en
    mesure de connaître ou en sont nos stocks stratégiques et pour combien de mois ?
    Où en est la sécurisation de nos points d'importance vitale ? Bonne
    question et personne ne pourra vous répondre.
    Nous sommes en guerre ! Inutile de rire. Les politicards institutionnels palabrent
    sur des situations et réponses à moyen et long terme, alors que nous aurions
    besoin de chefs de guerre, nous nous traînons des tièdes préoccupés du
    "quand dira-t-on" et de l'angélisme de circonstance.

    Vivre en permanence avec la menace terroriste qui perdure maintenant parait
    envisageable en se donnant les moyens des nations qui l'ont au quotidien depuis
    des décennies. SI VIS PACEM PARA BELLUM dit l'adage ... Avec un peuple de
    quiche incapable de discipline dans une phase d'état d'alerte, plus préoccupé
    par les « calinous », et les rassemblements main dans la main, on
    peut directement passer à la phase d'état de siège, cela nous fera gagner un
    temps précieux pour sauver les meubles et évitera l'incurie et le chaos que
    vont engendrer les inaptocrates.
    Il faut passer de l'état de sidération à la préparation de masse, cessez les
    imprécations inutiles dans les salons dorés de la république et se mettre en
    ordre de marche. Il y a urgence quand la nation est en danger ! Quand un
    président de la république n'est déjà pas foutu de faire rétablir et contrôler
    NOS frontières comment peut-il en tant que chef des armées prendre des
    décisions indépendantes de tout organe de pression, stratégiques et sensées
    pour l'intérêt de notre pays, d'un chef de guerre tel que Poutine quand il est
    lié à la patte par le retour dans l'OTAN acté par Sarkozy, vassalisé à
    l'atlantisme-UE qui supervise le renseignement avec des objectifs contraires à
    nos intérêts. En 4 ans ils n'ont pas été foutu avec leur puissance militaire de
    détruire 20.000 djihadistes mais les ont laissé tranquillement prospérer.

    Tous ces culs-de-jatte qui aujourd'hui sont muets sur le tourisme des terroristes en
    France et dans l'Espace Schengen et les médias de reprendre la bouche en cœur :
    "mais comment des terroristes peuvent t'ils se balader sur notre territoire
    Français en revenant de Daech ?".
    On se le demande ? Regardez une carte géographique et vous constaterez qu'elles
    sont nos frontières externes de l'UE avec un président très laïque :  98 % d'entres-elles
    sont de confession islamique, Erdogan, qui ne cesse par des modifications de la
    Constitution turque, d'installer un gouvernement islamique.


    Sylvestre BRUNAUD

     


    votre commentaire