• L'Europe surprise par le système Schengen ..

    L'Europe surprise par le système Schengen ..

    L'Europe surprise par le système Schengen ..Mesdames ,Mesdemoiselles ,Messieurs..
    Combien faudra encore de morts pour faire ouvrir les yeux a l'Europe et surtout nos dirigeants .." Quand le comprendront ils ? " est la question que je me pose ..
    L'Europe pavane depuis des années étant surpris subitemant la cause fatale, qui n'était pas préparée à ce type d'attaque et la France n'est pas seule à avoir refusé de regarder la réalité en face, même après les attentats de janvier. Daech n'a jamais caché ses objectifs de faire envahir l’Europe par des réfugiés et de s’attaquer à nos symboles par la terreur. L’intelligence de Daech est d’avoir su exploiter les moindres failles et les points faibles des régimes démocratiques européens, qui de leur côté ont préféré continuer à croire que le conflit se limitait au Proche-Orient et ne les concernait pas directement.
    Aujourd’hui, pour faire face à cette nouvelle réalité qui explose en pleine figure de nos dirigeants, il y a trois piliers qui doivent être nos priorités : la surveillance de nos frontières, améliorer nos services de renseignements et les adapter à la réalité de terrain et mener des actions préventives en internes mais également à l’extérieur de la France (qui ne sont pas nécessairement des bombardements).
    Les conflits de civilisations ne se sont pas arrêtés à la fin de la seconde guerre mondiale comme on aime à nous le faire croire par tous ses fantassins de gauche de la dernière lune , et la démocratie s’est endormie sur ses lauriers laissant le terrorisme islamique s’engouffrer dans la brèche. Il est donc absolument nécessaire de reprendre en main nos frontières européennes et internes et en particulier celles avec la Turquie, chantre du double langage et de la trahison, trahison dans laquelle, comme ainsi Merkel y trouva son compte un moment avant de faire semblant de se rétracter.
    Le renseignement devra accroitre son efficacité et cela passera automatiquement par une réforme de la législation permettant les écoutes des terroristes potentiels, des gardes à vue pouvant dépasser les quinze jours le temps d’échanger et de croiser les informations avec les pays partenaires. Nombreux sont ceux qui nous avaient mis en garde, et auxquels nous n’avons pas su prêter attention. Cela passe également par une politique de la France trop longtemps pro-arabe qui nous assurait une « paix » et n’aura donné à la France que la guerre et le déshonneur. Déshonneur d’avoir choisi des dictatures théocratiques pétrolières contre des valeurs démocratiques.
    Quand on est en guerre, il ne faut pas avoir peur de tuer, et il ne faut pas avoir peur d'être tué ! Les frappes aériennes en Syrie ou en Irak ne seront pas la solution et il faudra toucher les points de vulnérabilité de Daech par des attaques au sol car avec une vraie coalition des mouvements au sol sont possibles et nécessaires.
    Et pour finir, il faut absolument fermer toutes mosquées prêchant le salafisme, et toutes mosquées dont l’imam ne parle pas français. Et surtout que l’on arrête de nous dire que le coran ne parle que d’amour et de paix ; le « Mein Kampf d’Hitler » allant souvent moins loin dans la violence des propos. La sémantique a son importance, surtout lorsqu’elle touche une grande part de décérébrés incultes à leur propre Histoire et surtout avides de la réécrire perpétuellement, et pour laquelle la France a honteusement, à travers certaines voix politiques, apporté un crédit révisionniste hallucinant..
    Comme je pourrai dire , «le système Schengen est un système qui s’effondre devant nos yeux mais (le couple exécutif) continue à en rêver: c'est non-assistance à peuple en danger».Je vous remercie .. Sylvestre Brunaud ..


    votre commentaire
  • Par :Pieds Noirs 9A..

    Article déjà paru le 15 mars 2015..

    Article déjà paru le 15 Avril 2015..

    La bonne aventure de Monsieur Hollande.Cela était inutile qu'il se déplace dimanche 19 avril 2015 à Canal Plus pour encore amusé la galerie ..Et bafoué sur ses amis communiste que eux ont votaient pour lui pour qu'il soit élu en 2012 ,enfin il les remercies maintenant ..

    François Hollande : clip officiel de campagne 2012

    Cet homme a emmener la ruine du pays  .. A bien endormi les veaux qui ont voter pour lui ..Regardez ce qui reste de nos industries ,du pays , ou même mon oncle devient ma tante avec une rose a la main, sans pouvoir passé par les urnes ..Invités des imams qui seront demain des grands chefs Islamique de France ..La république n'existe plus déjà depuis bien longtemps ..

    TRAGEDIE TOTALE

    Hollande, Ô désespoir, Ô stupide énarchie,

    N’avons-nous tant voté que pour cette infamie ?

    Et ne sommes-nous blanchis à tant et tant œuvrer

    Que pour voir en presque trois ans  fleurir tant d’insuccès ?

    Nos cœurs qu’avec ardeur faisons battre « français »

    Nos cœurs sont las de vous et de tous vos compères.

    Blessés, trahis, usés, l’ambiance est délétère ;

    Une affaire survient et fait tout exploser.

    Ô cruel souvenir d’une gloire passée

    Œuvre de tant d’histoire décimée le 6 mai

    Nouvelle hiérarchie fatale à nos espoirs,

    Précipice abyssal où nous allons tous choir.

    Faut-il, par votre faute, voir ce pays crever

    Et souffrir sans un mot ou souffrir de dégoût ?

    Hollande ! Il est grand temps de redonner à tout,

    Une plus grande exigence et un plus grand projet.

    Président, la fonction n’admet point d’à peu près.

    Et les faux pas nombreux que vous accumulez

    Les erreurs, les mensonges et cette suffisance

    Font déborder la coupe de notre tolérance.

    Le moment est venu où tout peut basculer

    Évite la débâcle, sauvegarde la paix.

    Va, quitte donc l’Elysée, en voiture ou en train

    Et laisse le pouvoir en de meilleures mains.


    votre commentaire
  • Hollande, un remaniement qui vire au fiasco

    Dans sa famille politique, comme dans l'opposition, mais aussi au sein de l'opinion, le dernier remaniement opéré par François Hollande ne passe pas en raison de calculs politiciens supposés trop grossiers.

    Hollande, un remaniement qui vire au fiasco

     © Fournis par BFMNews

    François Hollande espère clore vendredi la séquence critiquée du remaniement, alors que débute déjà celle sur la réforme du Travail, en répondant aux questions de France Inter. Son objectif premier: d'abord calmer sa majorité. Depuis le début de la semaine, plusieurs responsables parlementaires ont jugé sévèrement la nouvelle équipe gouvernementale qui "dégrade encore l'image du politique".

    Au Figaro, le mitterrandien Jean Glavany confie ainsi ses doutes "sur la méthode" choisie par François Hollande. "Il y a comme un parfum délétère de IVe République qui me laisse un sentiment de malaise profond. (...) Que certains qui ont été battu une fois, deux fois aux élections puissent entrer au gouvernement, ce n'est pas ma culture", a-t-il lâché dans une allusion à la nomination du radical Jean-Michel Baylet.

    "Les militants PS ne comprennent pas ce qui vient de se passer", explique un ancien ministre à L'Opinion. "Personne n'attendait un rebond mais la moindre des choses était de lui donner un sens", explique un autre. Surtout, on reproche à gauche à François Hollande de ne pas se justifier. Son intervention aux 20h de TF1 et France 2, c'était "l'exercice solitaire du pouvoir. Comme s'il nous disait: je fais ce que je veux et je vous emmerde". Des élus dits "Hollandais" choisissent leurs mots pour qualifier ce dernier remaniement: "cynisme" et "perversité".

    La défense version Valls: rien ne change

    Le responsable du Front de gauche à l'Assemblée André Chassaigne a lui jugé que ce remaniement "répond à d'autres critères, semble-t-il, que l'intérêt général". "C'est faire croire que l'on a encore du pouvoir", a jugé Roselyne Bachelot sur BFMTV mais "c'est raté et injuste". Lors de la séance de questions au gouvernement, le chef de file des députés centristes Philippe Vigier a interpellé le Premier ministre sur sa nouvelle équipe, lui demandant notamment "à quoi aura servi le remaniement".

    Manuel Valls lui a notamment répliqué: "La politique étrangère ou la politique de défense change-t-elle? Non. La politique de sécurité, c'est-à-dire faire face à la menace terroriste, change-t-elle? Non. La priorité à la lutte contre le chômage pour l'emploi (...) Allons nous changer? Non bien sûr. (...) Et à partir du moment où il y a un succès comme celui de la Cop21, je me réjouis que des écologistes viennent dans ce gouvernement parce que là est pleinement leur place", a ajouté le chef du gouvernement.

    "C'est très simple: catastrophe"

    Mais l'opinion non plus n'est pas convaincu. Le remaniement "semble avoir été perçu par une majorité de Français comme une stratégie politicienne en vue de l'élection présidentielle, élection pour laquelle, d'ailleurs, la candidature 'naturelle' de François Hollande fait désormais l'objet de quelques contestations", expliquait Ipsos dans un sondage critique quant à l'action du chef de l'Etat, le 15 février dernier après le remaniement.

    "C'est très simple: catastrophe, on n'a pas d'autres mots pour expliquer la manière dont va être reçu ce remaniement", avait expliqué Gaël Sliman de l'institut Odoxa sur BFMTV. "On est vraiment dans le strike absolu en terme d'échec", qualifiant les choix du chef de l'Etat de "bricolage improbable".

    http://www.msn.com


    votre commentaire
  • lincoln (1)

    Il y a 150 ans Abraham Lincoln avait prévu la faillite socialiste de François Hollande !

    Bruno de la Palme Journaliste, Ecrivain
    Bruno de la Palme
    Journaliste, Ecrivain

    Quelques citations d’Abraham Lincoln en 1860. Elles semblent avoir été écrites pour les socialistes qui enfoncent chaque jour la France un peu plus…Etatistes, idéologues, sectaires, foncièrement hostiles aux entrepreneurs et créateurs de richesse et par-dessus tout démagogue. Ces phrases semblent avoir été écrites pour eux…

    « Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne. Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.

    Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur.

    Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.

    Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.

    Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez.

    Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance.

    Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu’ils devraient faire eux-mêmes. »

    En conclusion il est une autre phrase de Lincoln qui semble avoir été faite pour Hollande, élu sur des mensonges et un déni de réalité:

    « Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps. »

    http://lagauchematuer.fr/


    votre commentaire
  • Méthodes de malfrats du #FN : un parti comme un autre ? Pas à #Hayange

    france-apaiseeC’est de l’humour… noir ? L’histoire récente du FN le démontre bien peu…. Les faits sont têtus !

    Bien entendu, Hayange étant situé dans ma région, j’ai suivi de près l’accession puis la gestion détestable de cette commune depuis qu’Enghelmann, du FN a pris les rênes de cette ville avec la brutalité et les exactions que l’on sait. Bien sûr, j’ai consacrée un article sur la manière dont l’édile s’est cru détenteur à lui seul de la liberté de création et d’expression artistique, en salissant de son mauvais goût inculte,  si peu soucieux du respect dû à l’artiste,   une fontaine de la ville repeinte en bleu. La manière dont deux artistes ont ajouté leur grain de sel à l’œuvre d’Alain Mila, pour protester contre l’action du maire, m’a beaucoup amusé.  J’ai aussi rendu compte de la violence dont l’élu a usé en plein conseil municipal, à l’aide de sa milice, à l’encontre de Gilles Wobedo, le Président de l’association « Hayange en Résistance », et partisan du Parti de Gauche de Moselle Nord.  j’ai proposé à des copains antifas d’alors de nous rendre à la fameuse fête du cochon à la con dudit élu au front bas, histoire de montrer que les nazis et autres identitaires  qui y paradent volontiers avec la bénédiction d’Enghelmann n’avaient pas le champ libre. Aussi, c’est avec un grand intérêt et une certaine satisfaction que j’ai pris connaissance de cet article intitulé  » Hayange : Depuis qu’il a critiqué la municipalité FN, sa tête est mise à prix ». Il recueille le témoignage d’un autre opposant à la folie furieuse,  basée sur la terreur,  de ces gens là qui ne répugnent à aucune pratique d’intimidation, de diffamation parmi les plus ignominieuses, ni à aucune violence. Pour que plus personne ne puisse dire qu’il  s’agit d’un parti comme un autre, et le banaliser comme c’est trop souvent le cas. Extrait :

    Juin 2015, je fais un safari photos sur le site des ateliers municipaux, depuis la voie publique, me gardant bien de franchir la clôture. Autour des bâtiments, une végétation sauvage colonise des gravas et des débris hétérogènes, des pots de peinture ouverts perdent leur contenu sur le sol… Mon modeste reportage déclenche les foudres de certains employés communaux totalement dévoués à leur employeur et renforcent les rangs des sympathisants FN. Depuis leurs claviers, ils se déchaînent et déversent sur ma page des flots de propos haineux. Les insultes sont virulentes, et les rumeurs vont bon train depuis qu’Internet propage ce qui, autrefois, n’aurait pas été plus loin que le simple délire de piliers de comptoir. Les ragots de chiotte d’antan sont, aujourd’hui, tracés sur la toile, parfois gravés dans les disques durs. Ma compagne et mon fils, tout juste âgé de trois ans et demi, ne sont pas épargnés.

    Un pas de plus est franchi quand les intimidations physiques commencent… Deux personnes viennent stationner leur voiture en bas de mon immeuble et vocifèrent « descends si tu es un homme ! », ce que je me garde de faire. Je reste stoïque sur mon balcon, filmant la scène (que je posterai plus tard sur Youtube).

    Ces deux individus sont allés jusqu’à aborder des enfants de la rue qui jouaient dehors pour les mettre en garde : « Ce monsieur, il faut s’en méfier, c’est un pédophile. » J’obtiendrai ensuite le témoignage d’une mère de famille, outrée par ces propos. Le plus excité du groupe, F.C., est un ami du maire, qui fait son éloge dans son autobiographie (2). « Un militant hors pair, ainsi que son amie, qui sont toujours prêts à rendre service, mais aussi à aller à la rencontre des gens », écrit Fabien Engelmann à son propos. (la suite ici)

    Alors, un parti comme un autre ? Que l’avenir nous protège de ces fous furieux qui, partout où ils gèrent des villes, sèment les tensions, la haine de l’autre, la violence, le mépris, le racisme et la xénophobie. Une réalité qui va à l’encontre des mots d’ordre des excellents communicants de Marine Le Pen (« la France apaisée, vraiment ? » C’est de  l’humour… noir ?) et son FN, un parti fasciste qui l’illustre tous les jours un peu plus par, en plus de ses idées nauséabondes,  ses méthodes détestables et ses fréquentations douteuses, bien proches d’un nazisme même pas néo. Qu’on se le dise !

    http://gauchedecombat.net/2016/02/15/methodes-de-malfrats-du-fn-un-parti-comme-un-autre-pas-a-hayange/


    votre commentaire