• Vidéo choc montrant l’ampleur du mouvement migratoire !

    Publié le 10 septembre 2015 par :Dominique CHALARD..

    De Melilla jusqu'en Hongrie en passant par Malte, Lampedusa ou la Grèce. Réduire les Européens, c'est à dire les Blancs, à l'état de minorité dans leurs propres pays ou les faire disparaître de la surface de la terre grâce à l'immigration massive, l'apologie permanente du métissage et la "diversité" imposée par la loi, et ce contre leur volonté, c'est un génocide en vertu des lois internationales !

     

     

    source : Les Observateurs CH


    votre commentaire
  • Accueil » Actualité » Actualité française » Les envahisseurs manifestent désormais quotidiennement à Calais
     

    Les envahisseurs manifestent désormais quotidiennement à Calais

    Sous l’œil attendri, vigilant et complice, de l’improbable quarteron d’une unité de police, d’une mairesse UMP, du grand patronat et de l’extrême gauche, les manifestations de délinquants étrangers se succèdent désormais jour après jour à Calais. Samedi, dimanche, lundi, mardi, vent, soleil : qu’importe la météo ou qu’ils gâchent des mariages : ils sont là.

    Mardi, ils étaient plusieurs centaines – 250 selon les autorités qui minimisent généralement largement l’ampleur du phénomène des ‘migrants –, réunis en toute impunité, pour réclamer « la liberté de mouvement pour tous » devant la mairie de Calais après une marche dans les rues de la ville. Ceux qui ont envahi notre pays, qui refusent le droit d’asile et qui ne sont pas expulsés par le gouvernement complice ont scandé « Freedom ! Freedom ! » [Liberté ! Liberté ! (sic)].

    Ils étaient bien entendu cornaqués non directement par le grand patronat britannique qui s’impatiente, mais par les ‘antifas’ locaux, humanistes, marxistes asociaux divers et autres chrétiens de gauche.

    « Tout le monde mérite un chez-soi sécurisé »,

    « Jules Ferry centre de ségrégation, bidonville de la honte »

    « Les frontières tuent »,

    proclamaient les banderoles des agents mondialistes.

    Sur la photo ci-dessous, publiée par Sauvons Calais, les clandestins illégaux délinquants marchent à travers la ville escortés et protégés par les policiers – la même police qui réprime les manifestations des nationalistes et gaze les enfants de La Manif pour tous (LMPT) – lors d’une manifestation illégale et non déclarée.

    Manifestation illégale de clandestins sous la protection de la police (!) en fin de semaine dernière à Calais (Crédit photo Sauvons Calais)

    Manifestation illégale de clandestins sous la protection de la police (!) en fin de semaine dernière à Calais (Crédit photo Sauvons Calais)

    http://www.jeune-nation.com/

    votre commentaire
  •  
    Des policiers et des migrants en Hongrie

    Hongrie: deux terroristes parmi des réfugiés syriens

    © REUTERS/ Laszlo Balogh
    International
     

    Les services secrets hongrois ont annoncé avoir identifié deux terroristes arabes, qui ont pénétré en Europe avec le flux migratoire.

     

    D'après la chaîne de télévision hongroise M1, les terroristes ont été identifiés grâce à leurs pages Facebook, dans lesquelles ils avaient inconsidérément publié des photographies où ils arborent des armes sur le territoire syrien ou bien irakien, et passent le bonjour à leurs abonnés à l'occasion de leur arrivée en Europe, entre autres.

    "Ce sont leurs comptes Facebook qui nous ont permis de détecter ces terroristes," a rapporté M1, en montrant les photographies des pages des terroristes présumés.

    On ignore encore pour le moment les noms des suspects, où ils se trouvent et s'ils ont été arrêtés ou non.


    votre commentaire
  • Vidéo : une Syrienne dénonce les faux réfugiés et les manipulations occidentales

    Syrienne

    Par Christine Tasin

    Voici un discours percutant à faire circuler. Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident lors de la manifestation organisée par le Mouvement national serbe « Obraz » de dimanche dernier.

    Quelques phrases choc :

    Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens.

    Laissez-moi vous poser cette question : si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lèvent-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple Syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?

    Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ?

    Pourquoi le reste des Syriens reste et résiste ?

    Il dépouille la Syrie des gens qui peuvent reconstruire le pays. Il veut briser la Syrie et le peuple Syrien. D’un côté, il veut voler les docteurs syriens et leurs meilleurs étudiants et cela entraînera une fuite des cerveaux. Et d’un autre côté, les multinationales veulent une main d’œuvre bon marché de façon à baisser les salaires.

    Jusqu’à maintenant, nous avons perdu cent mille soldats qui se battaient contre les extrémistes. Je n’ai pas entendu l’Occident pleurer sur ceux qui ont donné leur vie pour défendre la nation et laissant derrière eux des familles éplorées qui ont besoin d’aide.

    Et d’un autre côté il s’efforce d’aider des personnes qui fuient leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des djihadistes et, qui plus est, ils sont payés des milliers d’euros pour cela.

    Laissez-moi vous dire que l’argent qu’ils dépensent pour venir est suffisant pour acheter une maison dans un endroit sûr en Syrie pour une famille de cinq personnes, et entreprendre un petit boulot et bien vivre.

    Ce ne sont pas des réfugiés. Ce sont des migrants économiques.

    Nos côtes sont très bien gardées, et pas un seul bateau de migrants ne part d’ici. Un autre motif est de faire sortir les chrétiens de Syrie, historiquement, l’une des premières terres chrétiennes. Ce que nous avons aujourd’hui en Syrie est similaire à ce que vous aviez en Serbie avant. Leur but : notre identité, notre unité et notre souveraineté.

    Video

     


    .
    Traduction de son discours en anglais par Denis

    Chers amis, je suis là ainsi que le fier peuple Syrien pour vous parler à propos de la situation de mon pays, ce qui est important aussi pour la Serbie. Nous étions un peuple aimé et respecté. Avant cette guerre, notre plus gros problème était la Palestine. En regard de ce que nous avons aujourd’hui, nos problèmes étaient minces : nous voulions alors trouver une solution à la bureaucratie, la corruption dans certains domaines. Nous ne connaissions pas l’injustice, le terrorisme ou la criminalité. Nous avons beaucoup travaillé ces dix dernières années avant cette guerre et nous avions fait de gros progrès. Il y avait des choses importantes que la Syrie n’avait pas avant cette guerre.

    Nous avions une profonde identité nationale. Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens. Ne vous méprenez pas sur ce que je dis, j’aime mon peuple, ceux qui se battent, pour la Syrie, pour notre patrie.

    Oui, les civils souffrent de cette guerre, mais qui n’en souffre pas ?

    Pourquoi le reste des Syriens reste et résiste ?

    Si ils étaient de vrais réfugiés, ils auraient choisi de rester dans des endroits sûrs les plus proches de façon à ne pas entrer en conflit avec la police hongroise pour aller en Allemagne

    Laissez-moi vous poser cette question : si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lèvent-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple Syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?

    Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ?

    Pourquoi n’aide-t-il pas à la reconstruction des maisons détruites avec l’argent qu’il dépense pour les réfugiés ?

    Il dépouille la Syrie des gens qui peuvent reconstruire le pays. Il veut briser la Syrie et le peuple Syrien. D’un côté, il veut voler les docteurs Syriens et leurs meilleurs étudiants et cela entraînera une fuite des cerveaux. Et d’un autre côté, les multinationales veulent une main d’œuvre bon marché de façon à baisser les salaires.

    Jusqu’à maintenant, nous avons perdu cent mille soldats qui se battaient contre les extrémistes. Je n’ai pas entendu l’Occident pleurer sur ceux qui ont donné leur vie pour défendre la nation et laissant derrière eux des familles éplorées qui ont besoin d’aide. Et d’un autre côté il s’efforce d’aider des personnes qui fuient leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des djihadistes et, qui plus est, ils sont payés des milliers d’euros pour cela.

    Laissez-moi vous dire que l’argent qu’ils dépensent pour venir est suffisant pour acheter une maison dans un endroit sûr en Syrie pour une famille de cinq personnes, et entreprendre un petit boulot et bien vivre. Ce ne sont pas des réfugiés. Ce sont des migrants économiques. Après quatre ou cinq ans, notre nation respecte toujours ses engagements internationaux. Nos côtes sont très bien gardées, et pas un seul bateau de migrants ne part d’ici. Un autre motif est de faire sortir les chrétiens de Syrie, historiquement, l’une des premières terres chrétiennes. Ce que nous avons aujourd’hui en Syrie est similaire à ce que vous aviez en Serbie avant. Leur but : notre identité, notre unité et notre souveraineté.

    Longue vie à la Serbie !

    Je veux souligner que les nations serbe et syrienne ont toujours été amies. Nous avons une communauté orthodoxe grande et respectée. La Syrie n’a pas reconnu l’indépendance du Kosovo et nous avons beaucoup d’ennemis communs. Vous devriez savoir que quand vous combattez les politiciens qui œuvrent pour le nouvel ordre mondial, les intérêts des USA et les migrations massives, vous sauvez en même temps beaucoup de vies humaines. Nous sommes alors plus liés. Ce sont les mêmes terroristes albanais qui se battaient au Kosovo qui sont aujourd’hui en train de tuer des civils en Syrie. Et ceci est rendu possible par l’intermédiaire des mêmes politiciens corrompus aux USA, leurs alliés de l’UE, et leurs affidés ici en Serbie. Et faites attention que la vague de migration ne revienne pas en Serbie un de ces jours.

    Chers amis, ce que je vous demande aujourd’hui, c’est d’être à nos côtés en tant que peuple. En nous défendant, vous vous défendez vous-mêmes. Soyez avec nous dans notre armée et dans notre cause juste parce que, si nous perdons cette guerre, le djihadistes ne s’arrêteront pas à la Syrie

    Ensemble, nous résisterons jusqu’à la victoire.

    Merci.

    Sources : https://m.youtube.com/watch?v=XbJ49oLS24A

    Christine Tasin

     

    Article paru sur Riposte Laïque et lesobservateurs.ch le


    votre commentaire
  • Racket fiscal : le « stationnement gênant » désormais facturé 135 au lieu de 35 euros

     

    Le montant du procès verbal pour stationnement « gênant » a augmenté de 100 euros cet été, selon un arrêté publié au Journal Officiel. Il ne coûtera plus 35 mais 135 euros dans toute la France.

    C’était déjà valable pour le stationnement gênant sur une place pour personnes handicapées mais qui est désormais généralisée. Le ministère de l’Intérieur applique depuis le 1er juillet dernier ce nouveau tarif à Paris et dans la plupart des grandes villes du pays.

    De nombreux automobilistes ne sont d’ailleurs pas informés de cette nouvelle mesure appliquée discrètement en même temps que d’autres mesures de Sécurité Routière comme l’interdiction de l’usage du kit mains libre, la tolérance de l’alcool zéro chez les jeunes…

    La France sombre lentement dans le chaos, les envahisseurs déferlent, les gitans peuvent bloquer une autoroute une journée pendant le retour des vacances sans être inquiétés, etc, mais le gouvernement à ses priorités…

    Source : http://www.contre-info.com


    votre commentaire