•  Demain en France 

    ((La France en perte de vitesse et marchons en reculons ,ils ont la tête plus basse que les fesses )).

    LE LYCÉE FRANÇAIS DE DOHA ENSEIGNERA LA CHARIA

    dohaLe 28 janvier 2014, la France et le Qatar ont signé un accord qui institue la séparation des sexes et entérine l'enseignement de la charia au sein du lycée Voltaire, un établissement créé par la mission LAÏQUE française. Délirant !

    Le lycée français au Qatar n'est plus mixte et enseigne dorénavant la langue arabe et la religion musulmane. Tel est le contenu de l'accord bilatéral qui a été signé en présence de la ministre déléguée aux Français de l'étranger, Hélène Conway-Mouret, le 24 janvier dernier. Un an après, la France étant submergée par une vague de désir "laïque", il est permis de s'interroger sur ce surprenant quitus  de la France à un enseignement religieux des plus stricte....

    Vous avez dit "compréhensifs"? 

    "Il y a trois questions qui sont importantes pour les Qataris et les Arabes qui fréquentent cette école, et ce sont l'enseignement de la charia islamique, de la langue arabe et de la séparation entre garçons et filles à partir d'un certain âge", a déclaré le procureur général du Qatar et président du conseil d'administration de l'école, Ali ben Fetis Al-Marri à l'AFP. Rappelons que ce monsieur ne manque pas une occasion à Paris de proclamer son attachement à l'Islam d'Averroès et son admiration pour la France des lumières.  Et ce tartuffe d'ajouter: «Nos amis français se sont montrés compréhensifs, car l'essentiel pour nous est d'avoir des Qataris francophones attachés à leur langue et leur religion». 

    L'accord a donc formalisé  l'enseignement obligatoire de la religion musulmane et la séparation des sexes débute à partir du secondaire. Précisons que cet établissement est placé sous la tutelle pédagogique du ministère français de l'Éducation nationale. Une administration que l'on imaginait assez peu disposée à enseigner la stricte observance de la charia...

    Voltaire, réveille toi !

    Ce compromis est intervenu pour mettre un  terme "à certains problèmes"  autour de cet établissement qui a été déjà au cœur de plusieurs polémiques. Le feuilleton Voltaire ne date pas d'aujourd'hui et les intérêts de la France ont été à nouveau piétinés. 

    D'abord, en 2011, la mission laïque française, qui gérait le lycée Voltaire avait été accusée de détournement de fonds. Ensuite en 2012, l'ancien proviseur de ce même établissement, Franck Choinard, avait dû quitter son poste précipitamment à la suite d'une plainte pour «attitude anti-musulmane». En réalité, Doha sabote le fonctionnement de ce lycée en raison d'un conflit sur le contenu des programmes enseignés jugés "non conforme à l'islam". À l'époque, le Qatar exerçait une pression pour faire modifier les programmes des livres de sciences naturelles et d'histoire traitant ouvertement du corps féminin de la chrétienté au moyen âge.

    La laïcité cantonnée au péri-scolaire 

    Début février, le porte-parole de la diplomatie française, Romain Nadal a tenté tout de même de minimiser les retombées de cette décision : «les cours de religion sont dispensés en dehors du programme scolaire officiel français, sur le temps périscolaire», une pratique qui serait «parfaitement conforme à nos principes de laïcité».

    Créé en 2007, le lycée Voltaire est un établissement de droit privé qui scolarise près de 1 000 élèves - dont 40% de Qataris - de la maternelle au collège. Toute sa gestion est maintenant assurée par le Qatar.

     

    RECTIFICATIF

    Petites précisions à l’usage de ceux qui nous gouvernent et bradent la République en signant avec Doha des accords indécents

    Par Jacques-Marie Bourget

    Certains amis de Mondafrique.com, et d’autres qui le sont moins, trouvent étrange « qu’après une mise au point du Quai d’Orsay », mise au point vieille d’un an, nous revenions sur cet aval donné par la France à un établissement scolaire du Qatar, baptisé Voltaire où, néanmoins, on enseigne la charia.

    La gravité du choix de la France, dont la classe politique se goberge  régulièrement au PSG et à Doha, mérite des explications. Surtout à l’heure où François Hollande prend la parole pour prêcher la « laïcité », un mot valise qui dans sa bouche ne veut rien dire. Si nous comprenons bien, une « laïcité » capable de faire bon ménage avec l’enseignement de l’islam le plus rétrograde et réactionnaire de la planète, un islam dans sa version Wahhabite (femmes bafouées, charia, mains coupées, peine de mort etc…)

    Voici d’abord le communiqué du ministère des Affaires étrangères qui, le 28 janvier 2014, entent démentir la presse qui affirme que Paris a donné sa bénédiction au lycée de la charia : 

    « L’accord relatif au lycée Voltaire de Doha, qui a été signé aujourd’hui, ne porte ni sur les cours de religion ni sur les questions de mixité.

    L’accord établit une relation contractuelle entre le lycée Voltaire et l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Le premier s’engage à verser une contribution à l’agence, en échange de laquelle il bénéficiera, pour ses professeurs, de formation continue et de visites d’inspection. L’établissement va pouvoir se rapprocher des normes et des pratiques françaises. En signant l’accord, l’établissement s’engage notamment à respecter la « charte de l’enseignement français à l’étranger », qui se réfère aux principes de laïcité et de neutralité de l’éducation.

    L’établissement, qui accueille des enfants de la maternelle à la sixième, est mixte. Toutes ses classes mêlent garçons et filles, conformément à l’esprit et à la pratique de l’éducation française.

    S’il existe des cours de religion au lycée Voltaire de Doha, ils sont dispensés en dehors du programme scolaire officiel français, dans le temps périscolaire, comme cela se fait dans de nombreux pays. »

    Mettons donc  les points sur les « i ».  Aucun livre de cours ne peut être admis dans le lycée sans l’aval d’un « comité » qui déclaré si l’ouvrage est « halal » ou pas. Ce qui, avouons-le, limite le champ des possibles.

    D’ailleurs, le procureur général du Qatar, Ali Ben Fetis Al-Marri, champion de la dissimulation et du double langage,  et président du lycée a « craché le morceau » en déclarant :"Il y a trois questions importantes pour les Qataris et les Arabes qui fréquentent cette école,  ce sont l'enseignement de la charia islamique, de la langue arabe et de la séparation entre garçons et filles à partir d'un certain âge. Nos amis français se sont montrés compréhensifs car l'essentiel pour nous est d'avoir des Qataris francophones attachés à leur langue et leur religion".

    Voilà, c’est dit, « les français compréhensifs »… Qui sont-ils ?  Ceux qui pourchassent des « djihadistes » en France mais qui ménagent leur sponsor de Doha.

    Comblé par l’accord franco-qatari, un  diplomate  français a même précisé : « Que cette coopération offre aux générations Qatariennes à venir une grande opportunité de maîtriser la langue française et sa civilisation sans pour autant renoncer à leur propre culture, leur propre histoire et leur propre religion. » Bon, l’important est de savoir qu’à l’avenir, nous n’allons pas manquer de  spécialistes de Flaubert qui soient aussi de bons  traducteurs de la charia et des nobles pensée du vénéré Al-Wahhab. D’ailleurs, ironie de l’histoire, le lycée Voltaire est, pour partie, construit dans le quartier Al-Wahhab, du nom du fondateur de la doctrine.

    Bref, même si la fin de la mixité, base de l’éducation à la française, est programmée,  pour 2020,  Romain Nadal, un élégant du Quai d’Orsay, a cependant précisé que les cours de religion : « sont dispensés en dehors du programme scolaire officiel français, dans le temps périscolaire, comme cela se fait dans de nombreux pays », une pratique « parfaitement conforme à nos principes de laïcité ».  Ouf. Voilà le prix à payer pour de putatives ventes de « Rafale », pour le prix des « conférences » et « forum » qui rémunèrent nombre d’élus français et en tête Villepin et  Sarkozy.

    En avalisant l’accord du lycée Voltaire,  avec un pays sans droit ni comptabilité publique, classé 136e pays au monde au plan de la démocratie, la France n’a pas dit un mot en faveur du poète Al-Ajami, condamné à 15 ans de prison, ni une syllabe pour ces français illégalement et odieusement retenus prisonniers au Qatar.

    Modestement Mondafrique.com conseille à ses amis du Quai d’Orsay de tout de suite mitonner un accord semblable avec la Corée du Nord. Il y a urgence.

    Jacques-Marie Bourget

    Journaliste diplômée en Économie et en Relations Euro Méditerranéennes-monde maghrébin.

     http://mondafrique.com/


    votre commentaire
  • Par: Pieds Noirs 9A..Cinquième colonne en marche et qui l’arrêteras ???..

    Article N°1902 du 17 Février 2015..

    Cinquième colonne en marche et qui l’arrêteras ???..

    Cinquième colonne en marche et qui l’arrêteras ???

    24 heures en images - Des gens déguisés en djihadistes lors du carnaval d'Alost, le 15 février.

    Suite aux 21 chrétiens d'Egypte et menace l'Europe depuis la Libye.

    Cinquième colonne en marche et qui l’arrêteras ???..Ils n'approuvent pas forcément Charlie.. Que nos pays se ferment les yeux...l'Italie n'arrête pas de sonner la sonnette d'alarme et personne ne réagit!! . il faut arrêter de se voiler la face!! les politiques font l'autruche ,c'est très grave ce qu'il se passe !! nos enfants ne le voient pas ,mais ils le découvriront incessamment sous peu ..

    Ce n'est pas nouveau ,les Français ont la mémoire courte ,bien courte , cela est vrai ont étaient sur la plage en train de se faire bronzette ,j'ai connus cela par le FLN /ALN en Algérie ,femmes enfants bébés civils innocent ..Le peuple le savait bien que cela allait arrivé en France ..Bien voyons inutile de faire les innocents ,dont tout ceux qu'ils ont étaient élus depuis la deuxième guerre mondiale y participe dont ce qui arrive aujourd’hui en terre Française et Européenne ,même De Gaulle y a participé en donnant 4 départements Français..La date étant prévu ,ont vous l’avez dit des millions de fois que 50 ans après la France en subira les conséquences voulu par nos politique socialo communistes ..ON Y EST !!! je peux vous dire que nous sommes en conflit ,inutile de le nier ..De cela Mélenchon on entend pas beaucoup parlé ..

    La barbarie; il faut se lever et combattre ,de tous temps çà existe,même parfois au sein d'une famille ..surtout quand la société et la démocratie s'endorment et de faire moussé des âneries comme (je suis Charlie) le délire complet ....Cacher la vérités aux français ,les dangers réels qui menacent l'Europe depuis plus de 50 ans est la pire chose qui soit.tous nos politiciens en sont responsables et les Français aussi ,inutile de pleurer aujourd'hui ,car la situation est grave ..Hollande est un incapable ,un gamin face a cette situation ,la France et la porte ouverte a tous et a la merci des pleurnicheurs immigrés !! la dernière facette que l'on entrevoie de moi- président semble être la lâcheté !! et nous sommes condamnés à compter les points en lisant la presse, c'est quoi ce cirque. On vendrait des armes sans nous défendre?? Les chrétiens sont assimilés par ces ânes bâtés comme des alliés de l'Occident; l'islam ne dissociant pas le politique du religieux, ils croient que parce que les chrétiens y vivent ils sont forcement du côté de leurs dirigeants et de leur politique. Ils suivent également les préceptes du coran où les chrétiens sont qualifiés "d'associateurs", crime impardonnable pour eux.??Cela fait un moment qu'on sait que Grand chef de guerre n'a rien dans le pantalon, du moins en matière d'énergie, de décision, de fermeté et d'action tout court..au lieu d essayer de reproduire une vague copie de DSK en matière de femmes qui va gagné son procès ,d‘ailleurs et leurs fera un grand pied de nez , il ferait mieux de tenter de lui ressembler coté économie et compétence. Comme la mesure que propose Taubira : leur donner des cours d'instruction civique!! On est dans le délire socialiste le plus total ..Comme la sainte belle de kacem va leur appendre les valeurs de la République et nos gamins vont chanter la Marseillaise!! quand ils vont chanter la Marseillaise l’état Islamique va déposer les armes ,si si ...ils le croient!! faut qu'ils arrêtent un peu de faire de la politique et chercher à tout va l'approbation de l'opinion publique pour collecter des points dans les sondages ..

    Et dire qu'il s'est trouvé un Sarkozy et un BHL pour "libérer" la Libye de la dictature inhumaine de Kadhafi.

    Il faut avant tout dire un grand merci a notre ami Sarko-BHL pour le bon sens politique à propos de Kadhafi !!!..Le BHL récidive actuellement sur la Russie; mais pourquoi invite-t-on ce nul bobo ,qui n‘a pas sa tête a lui ,un dangereux pour les retombées sur la terre Française ??-- (Où était alors Juppé en charge nominale de l'affaire ?! Il se traînait, en loche... ) Les deux premiers nommés devraient, non pas comparaître devant le TPI, mais être internés pour bêtise !!! Je constate encore une fois encore que ces massacres ne sont perpétrés ni par les juifs, ni les bouddhistes, ni les skis, et tous les autres, sauf... Il doit bien y avoir un problème quelque part. La guerre de religion, la pire guerre qui soit est commencée. Il faut que nos gouvernants se décident à agir avec fermeté pour contrer ce début de guerre. Mais pour cela il ne faut pas qu'ils continuent dans cet angélisme coupable d'inaction. Dans cet angélisme qui conduit à la libération d'individus qui assassinent quelques mois plus tard. Il faut également que le ministre de la justice cesse ces libérations anticipées qui remettent dans la rue ces multirécidivistes ..Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Groupe Islamique en Libye égorge sauvagement 21 chrétiens coptes innocents

    L’Eglise orthodoxe égyptienne a confirmé tard dimanche l’assassinat de 21 chrétiens coptes égyptiens kidnappés par des combattants du groupe terroriste Daech ou Etat islamique (EI) en Libye, a rapporté l’agence de presse nationale MENA. 
    « Nous avons visionné la vidéo insoutenable. Nous pouvons confirmer que les victimes sont nos fils kidnappés en Libye », a dit le porte-parole de l’église orthodoxe copte en Egypte, Polis Halim, cité par MENA.

    Le porte-parole a expliqué que l’Eglise était en contact avec plusieurs institutions gouvernementales pour faire face à la situation.

    Par ailleurs, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé à une réunion urgente du Conseil national de défense.

    Il a également déclaré une période de deuil de sept jours suite au décès des victimes.

    Dimanche, le groupe terroriste Daech a publié une vidéo montrant la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens enlevés en Libye.Un message signé avec le sang à la nation de la Croix et un bandeau en incrustation explique que les terroristes s’adressent au Peuple de la Croix fidèle à l’Eglise égyptienne ennemie.
    Sur les images postées sur internet utilisés par Daech, des hommes portant des combinaisons oranges, semblables à celles d’autres otages exécutés récemment en Syrie par le groupe jihadistes, sont alignés sur une plage les mains menottées dans le dos, avant que leurs bourreaux ne les égorgent horriblement au couteau.

    Les victimes, habillées en orange, ont été alignées devant la mer et forcées à s’agenouiller.

    Les Egyptiens avaient été enlevés dans la ville de Syrte, au centre de la Libye, à deux occasions différentes en décembre et en janvier, à une semaine d’intervalle.

    horreur islamiste en libyeReprésailles égyptiennes

    L’Egypte a lancé des raids aériens contre les cibles de l’Etat islamique en Libye lundi, un jour après que le groupe a publié une vidéo montrant prétendument la décapitation des 21 Egyptiens enlevés en Libye.

    « Vos forces armées ont lancé lundi des raids aériens ciblés en Libye contre des camps et des lieux de rassemblement ou d’entraînement et des dépôts d’armes de Daech (l’acronyme en arabe de l’Etat Islamique ) », a indiqué l’armée égyptienne dans un communiqué.

    Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a déclaré lundi que son pays se réserve le droit de répondre au moment propice au meurtre de 21 Egyptiens de confession chrétienne copte en Libye par Daech .

    Dans une déclaration télévisée, le président al-Sissi a indiqué que l’Egypte était capable de vaincre le terrorisme, car « l’Egypte protège l’humanité ».

    Il a ordonné une réunion du Conseil national de défense et a exhorté le gouvernement à agir rapidement afin de fournir une assistance aux familles des victimes.

    « Nous devons tous être unis dans la lutte contre le terrorisme », a-t-il déclaré.

    Le président égyptien a aussi fait savoir qu’il avait donné des ordres au gouvernement afin d’interdire les départs en Libye.

    Réactions internationales

    La Maison Blanche a décrit dimanche les meurtres de 21 citoyens égyptiens en Lybie par l’Etat islamique (EI) comme des actes « odieux et lâches », et a exhorté les Libyens à rejeter les groupes extrémistes et tout acte de terrorisme.

    « Ce meurtre injustifié d’innocents n’est que le plus récent d’un grand nombre d’actes vicieux perpétrés par les terroristes affiliés au groupe Etat islamique contre le peuple de la région, » indique un communiqué de la Maison Blanche, ajoutant que cet incident n’a rendu que plus forte la volonté de la communauté internationale à s’unir contre l’EI.

    Le communiqué appelle aussi à une solution diplomatique du conflit en Libye, avertissant que des conflits internes ne bénéficieraient qu’aux groupes terroristes.

    Le président français François Hollande a condamné dimanche « avec la plus grande fermeté l’assassinat sauvage de 21 ressortissants égyptiens, otages de Daech (Etat islamique) en Libye », indique dimanche un communiqué de l’Elysée.

    Le président français dénonce l’appel au meurtre et à la haine religieuse des terroristes. « Il exprime sa préoccupation face à l’extension des opérations de Daech en Libye et rappelle la détermination de la France et de ses alliés à lutter contre ce groupe », souligne le communiqué.

    M. Hollande a également présenté ses « sincères condoléances au peuple égyptien et s’associe au deuil national que le président Sissi a décrété en République Arabe d’Egypte ».

     Actualités Tunisie Focus

    votre commentaire
  • Si tu n'est pas Charlie ???

    "Déontologiquement, la question de Bourdin est inacceptable "  

    Le CSA "instruit un dossier" après le passage de Roland Dumas sur BFMTV ...

    "Probablement, je peux le penser", a répondu l'ancien ministre sur BFMTV, alors que Jean-Jacques Bourdin lui demandait s'il pensait que Manuel Valls était sous "influence juive".

    L'ancien ministre des Affaires étrangères Roland Dumas à Berlin (Allemagne), le 7 novembre 2014.

    Des plaintes adressées au CSA

    Mais la polémique vise également la question posée par le journaliste vedette de BFMTV. Très vite, le conseiller national UMP David-Xavier Weiss écrit au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), car il reproche à Jean-Jacques Bourdin d'avoir incité Roland Dumas à tenir des propos antisémites. Interpellé sur Twitter, le CSA annonce l'instruction d'un dossier.

    "On a reçu des plaintes et nous instruisons un dossier", confirme le CSA à francetv info. Mais l'organisme refuse d'en dire davantage, par respect de "l'instruction en cours". Impossible, donc, de savoir si cette enquête concerne bien la question adressée par Jean-Jacques Bourdin. En attendant, de nombreuses voix dénoncent l'attitude du journaliste et lui reprochent d'avoir poussé Roland Dumas à la faute.

    "Déontologiquement, la question de Bourdin est inacceptable, estime Maurice Ulrich, éditorialiste à L'Humanité cité par TF1. C'est une question de pousse-au-crime." Bruno Roger-Petit, autre éditorialiste, s'en prend directement au présentateur, dans Challenges : "La mise en cause de la responsabilité du journaliste s’impose."

    Jean-Jacques Bourdin défend la "recherche de la vérité"

    Contacté par francetv info, Jean-Jacques Bourdin n'était pas disponible. Dans l'après-midi, il a toutefois laissé un message sur Twitter, faisant valoir "la recherche de la vérité" contre "la langue de bois".

    francetv info


    votre commentaire
  •  La loi du talion 

    Je perds mon travail (condamné hier, chômeur demain) ..

    Par :Vincent Reynouard..

    Vincent Reynouard raconte les circonstances cavalières dans lesquelles, le 16 février, l’agence de soutien scolaire Acadomia l’a rayé de la liste de ses professeurs. Il raconte aussi comment l’institut qui l’emploie depuis septembre dernier en tant que professeur de math-physique-chimie veut se séparer de lui… Fait révélateur : les élèves savaient depuis novembre qui est V. Reynouard, mais ils avaient convenu de ne rien révéler parce qu’ils apprécient son professionnalisme et qu’ils veulent le garder comme enseignant.

    Je perds mon travail (condamné hier, chômeur demain) par Vincent Reynouard.

    Liberté d’expression en France : réaction de Vincent Reynouard, condamné à 2 ans de prison ferme pour avoir contesté l’Histoire officielle.

    Interview de Vincent Reynouard, juste après son procès du 11 février 2015 où il était entendu pour « contestation de crime contre l’humanité ».

    Il a finalement été condamné à deux ans de réclusion, peine qui sera rediscutée en appel puisque le procureur de la République a jugé que cette dernière était « trop lourde » et disproportionnée.


    votre commentaire